nuance

Guerre en Irak : les journaux médicaux ont-ils surestimé le problème du bioterrorisme ?

Une lettre parue dans un numéro récent du British Medical Journal détaille comment les revues médicales ont pu inconsciemment aider à justifier une intervention armée en Irak. Rédigé par un expert de santé publique, cet article s’est notamment intéressé au nombre d’articles médico-scientifiques sur le bioterrorisme publiés ces dernières années.

Le professeur Ian Roberts (London School College of Hygiene and Tropical Medicine, Londres) estime que les journaux médicaux ont vraisemblablement joué un rôle important dans la justification d’une intervention militaire en Irak. Selon lui, les nombreux articles sur le bioterrorisme et ses conséquences qui sont parus ces dernières années ont renforcé le sentiment d’une menace réelle à court terme. Il souligne toutefois que ceci n’est pas le fruit d’une démarche volontaire de la part des grandes revues médicales.

Pour illustrer ces propos, Roberts a étudié les articles publiés entre 1999 et 2002 dans cinq revues médicales majeures : le JAMA, le New England Journal of Medicine, le BMJ, le Lancet et les Annals of Internal Medicine. Plus précisément, il a comparé le nombre d’articles traitant du bioterrorisme et le nombre de publications sur les accidents de la route. On estime que les accidents de la route sont responsables de 3000 décès et de lésions graves chez 30000 personnes par jour.

Les articles sur le bioterrorisme ont été plus nombreux que ceux sur les accidents de la route en 2001 et 2002. Parmi les 124 articles sur le bioterrorisme, 63 % provenaient des Etats-Unis et le reste du Royaume Uni. Le JAMA en a publié le plus (47 %), suivi du BMJ (21 %), du Lancet (16 %) et du New England Journal of Medicine (15 %).

D’après Roberts, ces données montrent que comparée à un problème qui tue 3000 personnes chaque jour, l’importance du bioterrorisme en santé publique a été exagérément soulignée dans les plus grandes revues médicales. Mais peut être est-ce aussi le cas d’autres pathologies.

Source : BMJ 326:820-21

Descripteur MESH : Bioterrorisme , Santé , Journaux , Santé publique , Lettre , Accidents , Personnes , Démarche , Fruit , Londres , Publications , Rôle

nuance

Recherche scientifique: Les +