nuance

L’épilepsie sur grand écran

L’image de l’épilepsie semble encore souffrir d’idées reçues. Une étude menée à l’Institut de Neurologie de Londres indique par exemple qu’elle est souvent présentée de façon stéréotypée au cinéma.

Pour cette enquête, Sallie Baxendale a examiné la façon dont était présentée l’épilepsie dans 62 films de genres différents et d’origines variées. Son analyse met en avant l’image souvent caricaturale de l’épilepsie dans les productions cinématographiques. Les hommes souffrant d’épilepsie y sont souvent présentés comme des individus fous et dangereux. L’épilepsie chez la femme est plutôt associée à un état fragile et un certain mystère, poursuit Baxendale.

D’une façon générale, cet auteur explique que ce type d’étude permet de mieux comprendre pourquoi et comment de tels stéréotypes sont véhiculés dans la population. Reste maintenant à savoir comment les professionnels de santé peuvent combattre les mythes qui entourent l’épilepsie, conclut-elle.

Source : Lancet Neurol 2003; 2: 764–70

Descripteur MESH : Londres , Neurologie , Auteur , Hommes , Population , Santé

nuance

Recherche scientifique: Les +