nuance

Inégalité aux USA entre les hommes et les femmes devant l’administration du traitement de l’infarctus aigu du myocarde

Comparés aux hommes, les femmes reçoivent un traitement légèrement moins intensif lors de la prise en charge précoce des infarctus aigus du myocarde. Cependant, beaucoup de ces différences sont peu importantes et il n’existe pas d’effet apparent sur la mortalité précoce. C’est ce que montre une étude conduite par des cliniciens du département de cardiologie du Swedish Medical Center de Seattle (Etat de Washington, USA).

Le Dr Sandra Gan et ses collègues ont utilisé les données du Cooperative Cardiovascular Project afin de déterminer si les femmes et les hommes présentant un IDM aigu étaient traités différemment.

Les informations étaient recueillies à partir des dossiers des 138.956 bénéficiares d’u système d’assurances Medicare (dont 49 % de femmes) ayant eu un IDM en 1994 ou 1995.

Des analyses multivariées ont été utilisées afin d’évaluer les différences entre les femmes et les hommes vis-à-vis des médicaments administrés, des interventions utilisées, des décisions de ne pas intervenir et de la mortalité à 30 jours.

Parmi les candidats idéaux à un traitement, les femmes de tous les groupes d’âge avaient moins de probabilité de bénéficier d’une cathétérisation diagnostique que les hommes. La différence était en particulier prononcée chez les femmes plus âgées.

Chez les femmes âgées de 85 ans ou plus, le RR ajusté était de 0,75 (IC 95 % : 0,68 à 0,83).

Les femmes présentaient également moins de probabilité que les hommes de recevoir un traitement thrombolytique dans un délai de 60 minutes ou de recevoir de l’aspirine au cours d’un délai de 24 heures suivant la mission à l’hôpital, mais elles avaient la même probabilité de recevoir des bêtabloquants et plus de probabilité de recevoir des IEC.

Les femmes présentaient plus de probabilité que les hommes d’avoir les consignes d’absence de réanimation dans leurs dossiers.

Après ajustement, les femmes et les hommes avaient des taux identiques de mortalité à 30 jours (RR = 1, 02, IC 95 % : 0,99-1,04).

Source : NEJM, 2000, 343 : 8-15.

Descripteur MESH : Femmes , Hommes , Mortalité , Cardiologie , Infarctus , Myocarde , Washington , Probabilité , Réanimation , Traitement thrombolytique

nuance

Recherche scientifique: Les +