nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Démarche

348 résultats triés par date
affichage des articles n° 289 à 307

Maladie de Parkinson : la Bumétanide atténue la sévérité du syndrome

Maladie de Parkinson : la Bumétanide atténue la sévérité du syndrome

B&A Therapeutics, le 12 avril 2018 : Une nouvelle étude dirigée les Professeurs Yehezkel Ben-Ari et Constance Hammond (Neurochlore et B&A Therapeutics, Marseille, France) démontre que la bumétanide, un antagoniste de NKCC1 (récepteur membranaire qui importe les ions chlore à l'intérieur des neurones) normalise l'activité des neurones du striatum et améliore les problèmes moteurs de souris modèles de la maladie de Parkinson. Ces observations confortent les résultats d'une étude clinique pilote menée dans le cadre d'une collaboration avec le Professeur Philippe Damier (CHU Nantes, France) et ouvrent la voie à une étude clinique de phase 2 dans cette indication. Ce travail est publié dans le journal Nature Communications en date du 12 avril, 2018. […].

L'apport de l'homéopathie et des thérapeutiques complémentaires à la collectivité et aux patients face aux risques de l'antibiorésistance

L'apport de l'homéopathie et des thérapeutiques complémentaires à la collectivité et aux patients face aux risques de l'antibiorésistance

ECHAMP, le 27 avril 2018 : « Dans la seconde moitié du 20e siècle, les antibiotiques nous ont apporté des réponses thérapeutiques particulièrement efficaces. Ils se sont avérés indispensables pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses. Mais un usage exagéré, une prescription sans assez de discernement, les ont rendus aujourd'hui moins efficaces. De plus, ils constituent une menace pour l'environnement. C'est pourquoi il est temps d'associer les thérapeutiquescomplémentaires et alternatives, et en particulier l'homéopathie et la médecine anthroposophique à la lutte contre les maladies infectieuses, dans une visée intégrative de la médecine », a déclaré Gesine Klein, biologiste allemande, présidente d'ECHAMP (European Coalition on Homeopathic & Anthroposophic Medicinal Products), lors du symposium ECHAMP organisé à Marseille le 16 avril 2018. […].

Télémédecine : 3 médecins sur 4 favorables à son développement

Télémédecine : 3 médecins sur 4 favorables à son développement

QARE, le 29 mai 2018 : Les médecins français  sont sur-sollicités et parallèlement les patients déclarent quant à eux manquer  de temps  pour  se rendre  chez leur médecin. La télémédecine – accessible à tous et prévue  pour  être remboursée par  la Sécurité Sociale  à compter du  15 septembre 2018 – pourrait permettre d’atténuer certains déséquilibres et contribuer ainsi à améliorer  le parcours de soins des Français et faciliter le quotidien des professionnels de santé. Mais comment les professionnels de santé et les patients voient-ils ce changement et y sont-ils préparés ? C’est une des nombreuses questions sur lesquelles l’institut de sondage Ipsos Santé s’est penché dans le cadre  d’une  étude réalisée  courant avril 2018, auprès  de 1011 Français  et 157 médecins généralistes et spécialistes répartis sur l’ensemble du territoire français. […].

Système immunitaire et maladies psychiatriques, des liaisons dangereuses mieux décrites

Système immunitaire et maladies psychiatriques, des liaisons dangereuses mieux décrites

Fondation FondaMental, le 11 juin 2018 : Poursuivant les travaux menés au plan international révélant l’importance du terrain immuno-génétique dans les maladies psychiatriques, deux études ont été réalisées par une équipe de la Fondation FondaMental (Inserm U955 éq. 15, sous la dir. du Dr Ryad Tamouza, immunologiste, et du Pr Marion Leboyer, psychiatre). Elles remontent aux sources de notre code génétique et explorent le système HLA (groupe de gènes distinguant les cellules du soi et du non soi chez l’humain et impliqué dans l’activation du système immunitaire) pour mieux comprendre, de l’intérieur, l’origine et l’impact des désordres immunitaires dans les troubles du spectre autistique (TSA) et les troubles bipolaires.   […].

PRÉDIRE LA RÉPONSE À L’IMMUNOTHÉRAPIE GRÂCE À L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Gustave Roussy, le 27 août 2018 : Jusqu’à présent, aucun marqueur ne permet d’identifier de manière certaine les patients qui vont répondre à une immunothérapie anti-PD-1/PD-L1 permettant de restaurer les fonctions immunitaires contre la tumeur alors que seulement 15 à 30 % des patients répondent au traitement. Sachant que plus l’environnement immunologique d’une tumeur est riche (présence de lymphocytes), plus l’immunothérapie a de chance d’être efficace, les chercheurs ont cherché à estimer cet environnement grâce à l’imagerie pour le corréler à la réponse clinique des patients. C’est l’objectif de la signature radiomique créée et validée par IA de l’étude publiée dans The Lancet Oncology. […].

Œuvrer pour une reconnaissance de la recherche en soins infirmiers

Œuvrer pour une reconnaissance de la recherche en soins infirmiers

Véronique Trillet-Lenoir, le 13 septembre 2018 : Une tribune signée par Véronique Trillet-Lenoir,Professeur de Cancérologie au Centre Hospitalo-Universitaire de Lyon, Présidente du Directoire du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) […].

OWKIN lance le projet collaboratif Substra pour libérer le plein potentiel de l’IA dans la santé

OWKIN lance le projet collaboratif Substra pour libérer le plein potentiel de l’IA dans la santé

OWKIN, le 05 octobre 2018 : OWKIN, startup spécialisée dans le machine learning appliquée à la recherche médicale, annonce le lancement du projet collaboratif Substra financé par la BPI à hauteur de 10M€. Substra a pour objectif de dévoiler tout le potentiel de l’IA au travers d’un dispositif garantissant la protection des données sensibles afin d’exploiter le potentiel médical des données médicales. Le consortium encadrant le projet regroupe 9 institutions : Owkin, l’École Polytechnique, l’Institut Curie, le Centre Léon Bérard, l’université Paris Descartes, le CHU de Nantes, la startup Apricity, l’AP-HP avec trois hôpitaux impliqués (Saint-Louis, Antoine-Béclère et Jean Verdier) et Substra Foundation. La plateforme open source au cœur du projet sera disponible au cours de l’année 2019. […].

Prescription et délivrance de médicaments : MG France refuse la confusion des rôles

Prescription et délivrance de médicaments : MG France refuse la confusion des rôles

MG FRANCE, le 22 octobre 2018 : MG France découvre avec stupeur un amendement destiné à élargir les conditions de délivrance des médicaments remboursables par les pharmaciens. […].

Télémédecine : le renouveau d'un système à court de souffle

Télémédecine : le renouveau d'un système à court de souffle

Dr Grégoire Versmée, le 23 octobre 2018 : Les innovations techniques n'ont cessé de faire évoluer la pratique de l'exercice médical. L'une des plus récentes, la télémédecine, a pour vocation de faciliter le travail des médecins et doit être déployée largement afin d'améliorer la prise en charge des patients. […].

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

AFU, le 26 novembre 2018 : Avec l’âge, la prostate augmente de volume et perd de sa souplesse. Cette évolution naturelle et normale peut entraîner des troubles urinaires qui obèrent la qualité de vie. L’enrichissement de la palette des traitements médicamenteux et des approches chirurgicales permet aujourd’hui de proposer un suivi personnalisé aux patients souffrant d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Le rapport annuel de l’Association française d’Urologie, qui sera présenté au prochain congrès français d’urologie (CFU), est consacré à cette prise en charge. […].

Allergan suspend ses ventes et retire son offre d'implants mammaires à enveloppe texturée sur les marchés européens

Allergan suspend ses ventes et retire son offre d'implants mammaires à enveloppe texturée sur les marchés européens

Allergan plc, le 19 décembre 2018 : – Ces mesures sont prises suite à l'expiration du marquage CE et à la demande de rappel obligatoire présentée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) – […].

Journée Internationale des Maladies Rares 2019

Journée Internationale des Maladies Rares 2019

Sanofi Genzyme, le 23 janvier 2019 : La Journée Internationale des Maladies Rares se déroulera le 28 février dans le monde entier. Cette année la Filière Nationale de Santé AnDDI-Rares propose une tournée originale dans toute la France de spectacles-débats gratuits pour le grand public. […].

Cancer du sein métastatique : le pharmacien occupe une place centrale dans le parcours de soins

Cancer du sein métastatique : le pharmacien occupe une place centrale dans le parcours de soins

LILLY, le 06 février 2019 : Lilly a réalisé une enquête auprès des pharmaciens d’officine, avec le soutien de l’association de patientes EUROPA DONNA, afin de comprendre leur implication actuelle et leurs attentes dans le cadre du parcours de soins du cancer métastatique qui devient de plus en plus ambulatoire sous l'effet des progrès thérapeutiques réalisées ces dernières années. Les résultats montrent des pharmaciens investis auprès des patientes, souhaitant s‘impliquer davantage en coordination avec les praticiens hospitaliers. Forts de leur proximité et de leur accessibilité, Ils souhaitent se positionner comme un relais pour accompagner au mieux les patientes. […].

Nodules thyroïdiens: Le CHU de TOULOUSE lance une étude clinique sur la thermoablation par radiofréquence

Nodules thyroïdiens: Le CHU de TOULOUSE lance une étude clinique sur la thermoablation par radiofréquence

CHU TOULOUSE, le 05 mars 2019 : La thermoablation par radiofréquence, alternative à la chirurgie, pourrait devenir à terme une technique courante dans le cadre du traitement des nodules thyroïdiens bénins. Une équipe du CHU de Toulouse a lancé une étude de faisabilité adossée à une étude médico-économique. […].

Didok, le nouveau support de diagnostics de l’appareil locomoteur

Didok, le nouveau support de diagnostics de l’appareil locomoteur

DiagnostiK, le 22 mars 2019 : Pathologies de l’appareil locomoteur de types traumatologique, rhumatologique, dermatologique… tous les jours, les praticiens de santé accueillent leurs patients souvent souffrants, les écoutent et cherchent différents signes cliniques leur permettant, grâce à leur expérience de spécialistes, de poser un diagnostic. Certains cas cliniques, fréquents ou plus complexes, nécessitent le besoin d’avoir accès à une base de données des pathologies, fiable et validée par un comité scientifique. En réponse à cela, la startup DiagnostiK lance DIDOK, un nouveau support de diagnostics des pathologies de l’appareil locomoteur à destination des professionnels & établissements de santé. […].

Hellocare enrichit l’offre d’Exolis, créateur de solutions numériques e-santé

Hellocare enrichit l’offre d’Exolis, créateur de solutions numériques e-santé

Hellocare, le 09 mai 2019 : Hellocare, plateforme e-santé qui met en relation les patients et les professionnels de santé via un service de téléconsultation médicale, collabore depuis le début de l’année avec Exolis, créateur de solutions mobiles d’e-santé.  L’objectif de ce partenariat est de proposer aux clients d’Exolis une solution plus complète améliorant ainsi la relation patient/médecin. […].

Les personnes atteintes du lupus estiment que la maladie a d'énormes répercussions sur leur bien-être émotionnel et mental

Les personnes atteintes du lupus estiment que la maladie a d'énormes répercussions sur leur bien-être émotionnel et mental

World Lupus Federation, le 09 mai 2019 : Une étude mondiale de la Fédération mondiale du lupus souligne le besoin d'éducation, de soins spécialisés et de soutien moral pour les millions de personnes vivant avec le lupus […].

Pourquoi il faut encourager le développement de la télémédecine en France

Pourquoi il faut encourager le développement de la télémédecine en France

Nathaniel Bern, le 17 mai 2019 : Le projet de loi Santé 2022 a suscité de vifs débats au sein de l’Assemblée Nationale ces dernières semaines : la France tente tant bien que mal de soigner les difficultés d’accès aux soins de sa population. Face à la désertification médicale et à la croissance soutenue et insoutenable des passages dans les services d’urgences, les différents acteurs de la santé se sont concertés depuis mai 2017, dans le cadre du mandat de la Ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, pour proposer une offre de soins adéquate pour les Français. […].

nuance

Les plus