nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dyspnée

91 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Un cas de papillome trachéal : aspect diagnostique et thérapeutique

Dr Patrick Randrianandraina, le 22 août 2013 : Le papillome est une tumeur épithéliale bénigne des voies aérodigestives supérieures dont la localisation trachéale est rare. Notre objectif est d’exposer un cas rare mais grave pouvant mettre en jeu le pronostic vital. […].

La technologie de monitorage hémodynamique non invasive BIOREACTANCE® de Cheetah Medical constitue un outil prometteur de diagnostic précoce pour l’identification de l’insuffisance cardiaque aiguë dans les services d’urgence

Businesswire, le 18 mai 2009 : Dans cette étude, le système de monitorage hémodynamique et de débit cardiaque non invasif NICOM® de Cheetah Medical a pu distinguer les patients souffrant d’insuffisance cardiaque des patients faisant l’objet d’un diagnostic de BPCO, d’asthme et de dyspnée pour d’autres raisons. Le protocole de monitorage hémodynamique, orthostatique, totalement non invasif, basé sur BIOREACTANCE® utilise un jeu de quatre électrodes de surface cutanée sur la poitrine ou le dos du patient et surveille les changements dans la position du patient pour identifier et mesurer la réponse de variables hémodynamiques spécifiques. […].

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK  chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 29 novembre 2018 : Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE: 4502) a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l'ALUNBRIG (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK ) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib. La décision fait suite à un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) daté du 20 septembre 2018. […].

Takeda présentera un portefeuille croissant et diversifié de produits oncologiques lors de prochains congrès scientifiques

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 20 mai 2019 : « Nous sommes impatients de présenter à l'ASCO et à l'AEH des données qui illustrent les progrès continus de notre portefeuille – aussi bien dans le cadre de la recherche clinique qu'en situation réelle – pour les tumeurs solides et les cancers du sang », a déclaré Phil Rowlands, Ph.D., responsable de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Ces données démontrent notre engagement constant à l'égard de la découverte, du développement et de la distribution de médicaments pour les patients atteints de cancers. » […].

Cancer du poumon : La FDA approuve ALUNBRIG® (brigatinib) de Takeda

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 23 mai 2020 : « Nous sommes extrêmement fiers des résultats positifs obtenus par ALUNBRIG pour les patients atteints d’un CPNPC ALK récemment diagnostiqué, en particulier ceux présentant des métastases cérébrales, » a déclaré Teresa Bitetti, présidente, Global Oncology Business Unit, Takeda. « Grâce à son solide programme de développement clinique et aux recherches en cours sur l’ensemble des traitements contre le CPNPC, Takeda s’engage à trouver des solutions pour les personnes atteintes de formes dévastatrices de cancer du poumon, qui ont besoin de nouvelles options thérapeutiques. Nous pensons que l’approbation d’ALUNBRIG est un pas important dans la bonne direction, ainsi qu’un progrès notable pour le portefeuille de traitements contre le cancer du poumon de Takeda. » […].

ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) reçoit l'aval des autorités européennes pour une utilisation en fonction de l'histologie dans le traitement de première intention de la forme la plus courante de cancer bronchique

PR Newswire, le 14 avril 2008 : INDIANAPOLIS, April 14 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé ce jour que les autorités sanitaires européennes avaient donné leur feu vert à une utilisation d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) en fonction de l'histologie pour le traitement de première intention du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, la forme la plus courante de cancer du poumon. Cette approbation - la troisième obtenue par le pemetrexed en Europe - intervient suite à l'avis positif initial émis le 21 février 2008 par le Comité pour les produits médicaux à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agency, EMEA). […].

Takeda va présenter un portefeuille élargi de produits oncologiques, via des présentations de données lors des prochaines réunions médicales

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 28 mai 2017 : « La présence de Takeda Oncology à ces prochaines réunions médicales démontre que nous nous efforçons constamment de proposer des innovations aux patients atteints d’un cancer », a déclaré Christophe Bianchi, M.D., président de Takeda Oncology. « Les données que nous présentons soulignent l’intensité et l’ampleur de notre portefeuille récemment élargi, qui inclut dorénavant à la fois les malignités hématologiques et les tumeurs solides, avec la récente homologation d’ALUNBRIG™ (brigatinib) pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) métastatique, et nous rapproche de notre objectif qui est de guérir le cancer. » […].

Takeda présente les résultats mis à jour de l'essai pivot ALTA de Phase 2 pour l'ALUNBRIGTM (brigatinib) contre le cancer du poumon non à petites cellules ALK positif

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 16 octobre 2017 : L'étude ALTA randomisée de Phase 2 est conçue pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'ALUNBRIG avec deux schémas posologiques. Les patients ont soit reçu 90 mg d'ALUNBRIG en prise quotidienne unique (n = 112; 90 mg; groupe A) ou 180 mg en prise quotidienne unique après une période préparatoire de sept jours à 90 mg en prise quotidienne unique (n=110; 180 mg; groupe B). […].

Ipsen annonce la présentation de 16 abstracts relatifs à son portefeuille en oncologie au congrès de l’ESMO

Ipsen, le 04 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'irinotécan liposomal pour injection (Onivyde®), le cabozantinib (Cabometyx®), le lanréotide (Somatuline® Autogel® / Depot), le télotristat éthyl (Xermelo®) et les tumeurs neuroendocrines vont faire l'objet de 16 présentations lors du congrès de l'European Society of Medical Oncology (ESMO 2017), qui se tiendra du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid (Espagne). […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

ARIAD présente de nouveaux résultats de son étude clinique sur l'AP26113 chez des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK-positif

ARIAD Pharmaceuticals, Inc., le 30 septembre 2014 : Ces nouveaux résultats ont été présentés samedi 27 septembre à l'occasion du Congrès européen de cancérologie 2014 tenu à Madrid, en Espagne, lequel correspond au 39e congrès de l’ESMO (European Society of Medical Oncology), au 33e congrès de l’ESTRO (European Society for Therapeutic Radiology and Oncology) et au 18e congrès de l’ECCO (European CanCer Organisation). […].

REVLIMID® reçoit l'homologation pour le traitement des syndromes myélodisplasiques à délétion 5q au Japon

Businesswire, le 20 août 2010 : Cette homologation de REVLIMID est basée sur les résultats de sécurité et d'efficacité de plusieurs essais internationaux menés sur des patients atteints de SMD à délétion 5q, qui ont servi de base à l'homologation réglementaire du produit dans 19 pays au monde. […].

Les résulats de l'étude ATHENA avec l a dronédarone (Multaq(R)) discutés au Congrès Mondial de Cardiologie

PR Newswire, le 21 mai 2008 : BUENOS AIRES, Argentine, May 21 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui au World Congress of Cardiology (WCC), la conférence de presse intitulée 'Nouvelles perspectives de traitement de la fibrillation auriculaire' a soulignée que l'étude clinique ATHENA devrait changer la façon dont les cardiologues envisagent le traitement de la fibrillation auriculaire, l'arythmie cardiaque la plus commune. […].

Le système NICOM(R) de Cheetah Medical pour la surveillance hémodynamique non invasive est considéré comme un outil efficace pour l'identification des insuffisances cardiaques aiguës dans le service des urgences

PR Newswire, le 08 novembre 2010 : TEL AVIV, Israël, November 8, 2010 /PRNewswire/ -- Une étude réalisée par des enquêteurs du Service des Urgences de la Fondation de la Clinique de Cleveland montre que le système NICOM de Cheetah Medical est efficace pour l'identification des insuffisances cardiaques aiguës (AHF) et pour les différencier d'autres situations aiguës ayant des présentations cliniques similaires. Cette étude a été publiée la semaine dernière dans l'American Journal of Emergency Medicine (Journal américain de la médecine d'urgence). […].

Covid Long : la HAS actualise ses réponses rapides

Covid Long : la HAS actualise ses réponses rapides

HAS, le 21 novembre 2021 : Depuis les premières réponses rapides publiées dès février 2021 pour orienter le diagnostic et la prise en charge des symptômes prolongés de la Covid-19, de nouvelles données ont permis d’identifier de nouveaux symptômes impliqués et de préciser les facteurs de risque. Ces données proviennent des dernières études, de la pratique des professionnels et des informations transmises par les associations de malades. Sur cette base, la HAS actualise ses réponses rapides à destination des professionnels de santé et ajoute trois fiches sur les symptômes digestifs, les lésions oculaires et les troubles cutanés. Un travail spécifique concernant les enfants est en cours. […].

Présentation à l'ASH des données cliniques de deux études de phase II évaluant l'administration de REVLIMID® en association avec le rituximab chez des patients atteints de lymphome non hodgkinien indolent

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Dans la première étude, le traitement au lénalidomide et à la dexaméthasone à faible dose associée au rituximab a été évalué sur des patients atteint de lymphome B indolent récurrent ou réfractaire ou de lymphome à cellules du manteau auparavant résistant au rituximab. L'étude de phase II a présenté un taux de réponse globale (ORR) moyen de 58 % (14/24) avec un suivi médian de 13,3 mois (3,1-28,8). Les réponses par sous-type spécifique de cancer se sont étendues de 67 % (2/3) d'ORR chez les patients atteints d'un petit lymphome lymphocytique à 60 % (9/15) d'ORR chez les patients atteints d'un lymphome nodulaire et 60 % (3/5) d'ORR chez les patients atteints d'un lymphome à cellules du manteau. […].

L'analyse rétrospective des données cliniques de l'étude de phase III portant sur le REVLIMID®(MDS-004) signale une amélioration considérable de la survie et de la réduction des risques de progression de la maladie chez les patients ...

Businesswire, le 07 décembre 2010 : L'analyse rétrospective des données cliniques de l'étude de phase III portant sur le REVLIMID®(MDS-004) signale une amélioration considérable de la survie et de la réduction des risques de progression de la maladie chez les patients atteints de syndromes myélodysplasiques associés à une anomalie chromosomique à délétion 5q […].

Evaluation clinique du nésiritide dans le traitement par voie intraveineuse des insuffisances cardiaques congestives décompensées

Caducee.net, le 27 juillet 2000 : Chez des patients hospitalisés pour une insuffisance cardiaque congestive décompensée, le nésiritide améliore la fonction hémodynamique et l’état clinique. Le nésiritide par voie intraveineuse est efficace dans le traitement à court terme des insuffisances cardiaques congestives décompensées, indique une étude multicentrique américaine publiée jeudi dans le New England Journal of Medicine. […].

nuance

Les plus