Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Membrane cellulaire

35 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le Dr Etienne Gagnon se voit décerner la Bourse de recherche BIOTECanada–Schering-Plough Canada des IRSC pour ses recherches novatrices sur le cancer

Businesswire, le 20 novembre 2008 : Les recherches du Dr Gagnon aident à élucider les processus physiques associés à l’activation des lymphocytes T. Ses travaux pourraient aboutir un jour à des traitements contre le cancer basés sur la manipulation de la réponse immunitaire u corps humain. En collaboration avec le Dr Kai Wucherpfennig, du Dana-Farber Cancer Institute, à Boston, le Dr Gagnon se sert d’une technique d’imagerie spéciale pour observer les changements physiques qui ont lieu dans un lymphocye T lorsqu’un signal traverse sa membrane cellulaire. […].

Les mécanismes intimes de filtration des aquaporines dévoilés

Caducee.net, le 14 décembre 2001 : Des chercheurs allemands ont réussi à mettre en évidence, à l’échelle atomique grâce une simulation informatique, le fonctionnement des aquaporines, ces protéines membranaires qui régulent les flux des molécules d’eau entre les cellules. L’aquaporine formerait un canal de 2 nm de long sur 0,3 nm de large au travers de la membrane cellulaire, une ouverture juste suffisante pour le passage d’une molécule d’eau. Son passage induirait l’exclusion spécifique de toute autre molécule. Cette spécificité serait apportée par deux régions protéiques conservées des aquaporines. […].

Des radeaux pour la sortie de VIH à travers la membrane cellulaire

Caducee.net, le 20 novembre 2001 : Des chercheurs américains viennent d’élucider le mécanisme moléculaire par lequel le VIH sort de la cellule qu’il a infecté. A l’aide d’une de ses protéines de capside, Gag, il se fixe sur des sortes de ‘radeaux’ lipidiques (rafts), des régions de la membrane cellulaire riches en cholestérol, qui l’aident à traverser la membrane et à être expulsé hors de la cellule. […].

Le parcours d’un virus infectant une cellule observé en temps réel

Caducee.net, le 30 novembre 2001 : Des chercheurs allemands ont mis au point une technique de visualisation au microscope capable se suivre en temps réel l’entrée et le cheminement d’un adénovirus dans les cellules. Le virus semble s’y reprendre à plusieurs fois avant de pénétrer la membrane cellulaire mais une fois entré il a 50% de chances d’arriver au noyau, en 15 minutes. Ce temps très court serait du au fait que le virus emprunte un réseau tubulaire pour se déplacer à l’intérieur de la cellule. […].

Les données issues de la première partie d'un essai de phase 2 cautionnent l'approche du traitement de la forme la plus commune de mucoviscidose (fibrose kystique - F508del) par le ciblage de la cause sous-jacente de la maladie avec...

Businesswire, le 05 novembre 2011 : — Les nouvelles données présentées lors de la Conférence nord-américaine sur la mucoviscidose (NACFC) montrent un recul de la teneur en sel de la sueur lorsque KALYDECO est ajouté au VX-809 chez les personnes présentant une mutation F508del — […].

Les données issues de la première partie d'un essai de phase 2 cautionnent l'approche du traitement de la forme la plus commune de mucoviscidose (fibrose kystique - F508del) par le ciblage de la cause sous-jacente de la maladie...

Businesswire, le 07 novembre 2011 : — Les nouvelles données présentées lors de la Conférence nord-américaine sur la mucoviscidose (NACFC) montrent un recul de la teneur en sel de la sueur lorsque KALYDECO est ajouté au VX-809 chez les personnes présentant une mutation F508del — […].

iClin Solutions lance un nouveau traitement contre le cancer

PR Newswire, le 05 mai 2008 : MALMÖ, Suède, May 5 /PRNewswire/ -- iClin Solutions, fournisseur de solutions intelligentes pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd'hui le lancement de l'électrochimiothérapie (ECT) et du premier traitement utilisant le Cliniporator en Suède. Le traitement a été utilisé par le département d'oncologie de l'hôpital universitaire de Lund sous la supervision du Dr Julie Gehl de l'hôpital Herlev, situé au Danemark. […].

La FDA accorde le statut d'examen prioritaire pour le KALYDECO™ (ivacaftor), le premier traitement potentiel à cibler la cause sous-jacente de la mucoviscidose

Businesswire, le 15 décembre 2011 : La FDA accorde le statut d'examen prioritaire aux médicaments proposant une avancée importante ou fournissant un traitement lorsqu'aucune thérapie adaptée n’existe. Une date d'examen prioritaire a été fixée au 18 avril 2012 en vertu de la loi américaine Prescription Drug User Fee Act (PDUFA) pour la décision d'homologation de la FDA, soit quatre mois avant le délai normal d'examen normalement fixé à 10 mois. […].

Un suppresseur de tumeur impliqué dans le déplacement d’une amibe

Caducee.net, le 31 mai 2002 : Des chercheurs de l’université Johns Hopkins (Baltimore, EU) ont mis en évidence que le produit du gène suppresseur de tumeur PTEN participe également au déplacement chimiotactique de l’amibe Dictyostelium discoideum. Cette découverte pourrait avoir des implications thérapeutiques si elle permettait de comprendre l’origine du processus métastatique chez l’homme. […].

L’appareil de Golgi est une structure dynamique: implications médicales en perspective

Caducee.net, le 12 novembre 2001 : Selon une recherche américaine publiée dans la revue Cell Biology, les composants de l’appareil de Golgi, l’organite cellulaire responsable de la maturation des protéines membranaires et sécrétoires de la cellule, seraient renouvelés en permanence au cours du cycle cellulaire par le réticulum endoplasmique, assurant ainsi une sorte de ‘contrôle qualité’ de sa fonction. Selon les auteurs, cette découverte pourrait apporter des bénéfices importants dans le domaine de la santé humaine et notamment en pharmacologie. […].

La grippe

La grippe

E.Faure, le 11 janvier 2017 : La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse, due aux Myxovirus influenzae A, B et C, évoluant sous la forme de grandes pandémies entrecoupées de petites épidémies saisonnières localisées et dont la gravité varie en fonction de l'épidémiologie. […].

Shionogi annonce des résultats positifs de l'étude de Phase III sur le céfidérocol chez des adultes atteints de pneumonie nosocomiale causée par des agents pathogènes à Gram-négatifs

Shionogi annonce des résultats positifs de l'étude de Phase III sur le céfidérocol chez des adultes atteints de pneumonie nosocomiale causée par des agents pathogènes à Gram-négatifs

Shionogi & Co., Ltd., le 08 octobre 2019 : "Les données de l'APEKS-NP fournissent des preuves significatives que le céfidérocol peut être une option thérapeutique efficace pour les patients hospitalisés souffrant de pneumonie grave. Dans cet essai, près de 60 pour cent des patients ont été ventilés et environ 33 pour cent ont connu l'échec d'un traitement antérieur", a déclaré le Dr Tsutae "Den" Nagata, directeur médical de Shionogi. "Récemment, plusieurs nouveaux antibiotiques ont été introduits pour traiter certaines infections résistantes au carbapénème, mais ils ne traitent pas tous les pathogènes à Gram négatif résistants. Les cliniciens ont un besoin urgent d'approches thérapeutiques novatrices pour surmonter les mécanismes de résistance multiples qui rendent ces souches si difficiles à traiter." […].

La mort de certaines cellules tumorales induite par des dérivés cannabinoïdes

INSERM, le 10 mars 2006 : Les chercheurs de l'unité Inserm 624 « Stress cellulaire » de Marseille, viennent de mettre en évidence le rôle-clé d'une protéine de stress à l'intérieur d'une voie de signalisation cellulaire déclenchant la mort de cellules tumorales. Cette étude, montre que des dérivés cannabinoïdes activent spécifiquement cette voie de signalisation, entraînant la mort des cellules cancéreuses. Les résultats de cette recherche, réalisée en collaboration avec l'équipe espagnole dirigée par Guillermo Velasco (Université Complutense de Madrid) ouvrent en particulier de nouvelles perspectives pour la prise en charge du glioblastome (forme de tumeur cérébrale). Ce travail est publié dans la revue Cancer Cell d'avril 2006 accessible à l'adresse : Voir le site […].

#Covid19 : la piste de lactoferrine étudiée dans un essai clinique de 300 patients en Espagne

#Covid19 : la piste de lactoferrine étudiée dans un essai clinique de 300 patients en Espagne

Caducee.net, le 20 avril 2020 : Sesderma, une société spécialisée dans les nanotechnologies, a réussi à encapsuler de la lactoferrine (LF) et de la vitamine C dans une bulle lipidique — ou nanoliposome — afin d’augmenter sa biodisponibilité pour l’organisme et multiplier ainsi ses effets bactériostatiques, bactéricides et antiviraux. Ce traitement a été administré à 75 patients espagnols souffrants de COVID-19. Les résultats sont prometteurs et ont conduit les autorités sanitaires à lancer un essai clinique sur 300 patients. […].

Myopathie de Duchenne : réparation de cellules souches musculaires humaines

CNRS, le 12 décembre 2007 : Des cellules souches musculaires de personnes atteintes de myopathie, peuvent-elles être corrigées de façon pérenne et, in fine, "guéries" ? C'est en utilisant une technique de thérapie génique, le "saut d'exon" (1), qu'une équipe de chercheurs franco-italiens coordonnée par le chercheur CNRS Luis Garcia (2) et Yvan Torrente (3) y est parvenue. Ces scientifiques ont ainsi restauré, pour la première fois, la fonctionnalité de la dystrophine humaine, la protéine manquante dans la myopathie de Duchenne, la plus fréquente des maladies neuromusculaires. […].

Un caroténoïde chasse l'autre

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont impliqués dans l'athérosclérose, le cancer, l'arthrose, la cataracte, la dégénérescence maculaire et, plus généralement, les processus du vieillissement. […].

Le 1er Colloque de la série Bridging Biomedical Worlds : « Les cellules souches en thérapeutique : Transformer les difficultés en opportunités »

Fondation Ipsen, le 13 octobre 2014 : Cette conférence a pour but de faire le point sur les progrès de la recherche sur les cellules souches, sur leurs implications thérapeutiques. De nombreuses présentations mettront en lumière les différents domaines de recherche en biologie cellulaire afin d’essayer d’améliorer la communication et la coopération entre les biologistes, les bioingénieurs, les cliniciens et les scientifiques de l’industriels travaillant sur les cellules souches. Les différents moyens d’implémentation de nouvelles politiques, des réglementations et des directives nationales et internationales seront présentés, afin de promouvoir le développement de thérapies par les cellules souches en toute sécurité dans le monde. Une vingtaine d’orateurs de premier plan de Chine, du Japon, d’Europe et des Etats-Unis présenteront leurs dernières données de recherche fondamentale et translationelle sur les cellules souches. […].

ADAM33 : un gène impliqué dans l’asthme et dans l’hyperréactivité bronchique

Caducee.net, le 11 juillet 2002 : L’étude génétique de 460 familles américaines et anglaises a permis de caractériser le gène ADAM33 comme étant un facteur de susceptibilité potentiel pour l’apparition de l’asthme. Selon les auteurs de cette découverte, ce résultat devrait donner de nouvelles indications sur la physiopathologie de l’asthme. […].

12

Les plus