nuance

Le nouveau médicament Zebinix(TM) va au-delà du contrôle des crises dans le traitement de l'épilepsie

PORTO, Portugal, December 8 /PRNewswire/ -- Les données positives des trois études de phase III présentées aujourd'hui au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), à Seattle, aux États-Unis, montrent que Zebinix(TM)(1) (acétate d'eslicarbazépine), un agent antiépileptique novateur administré en monodose quotidienne, a réduit de manière significative la fréquence des crises partielles et a le potentiel d'améliorer considérablement la qualité de vie et les symptômes dépressifs chez les patients atteints d'épilepsie réfractaire partielle, en association avec d'autres agents antiépileptiques.(2),(3),(4)

Zebinix(TM) est l'un des noms de commercialisation proposés pour l'acétate d'eslicarbazépine dans l'Union européenne.

Zebinix(TM) 800 mg et 1200 mg administré en monodose quotidienne a réduit considérablement de plus d'un tiers la fréquence des crises partielles au cours de la période de maintenance de 12 semaines des essais.(5),(6),(7),(8) En outre, de nouvelles données présentées pour la première fois à l'AES démontrent que la réduction de la fréquence des crises s'est maintenue pendant la période de traitement d'un an en essai ouvert. Ce maintien de la réduction de la fréquence des crises pendant un an a été démontré dans les trois études de phase III pour Zebinix(TM).(9),(10),(11)

« L'impact de l'épilepsie sur la qualité de vie et le développement de la dépression ne peut pas être sous-estimé. Nous devons aller au-delà du contrôle des crises et assurer que cet impact est pris en considération lors de l'évaluation de nouveaux traitements pour l'épilepsie », a déclaré Joyce Cramer, chercheuse à la Yale University School of Medicine, aux États-Unis, et présidente de The Epilepsy Therapy Project. « Au cours des études cliniques, Zebinix(TM) a démontré qu'en plus d'un contrôle des crises efficace et d'une bonne tolérance, il offre également une forte amélioration de la qualité de vie et la réduction des symptômes dépressifs sur le long terme. Zebinix(TM) a le potentiel de devenir une option de traitement majeure pour les patients atteints d'épilepsie qui ne réussissent pas à contrôler les crises avec les médicaments existants. »

L'une des maladies neurologiques les plus courantes, l'épilepsie affecte près d'une personne sur cent.(12) Le traitement des crises partielles, le type d'épilepsie le plus courant, présente un défi constant, avec plus de la moitié des patients ne parvenant pas au contrôle adéquat de leurs crises avec les médicaments existants.(13)

Zebinix(TM), un nouveau médicament antiépileptique qui inhibe de manière sélective les cellules nerveuses à décharge rapide responsables des crises d'épilepsie, a été développé pour répondre au besoin concernant un nouvel agent antiépileptique offrant la réduction de la fréquence des crises avec un profil de tolérance favorable. Zebinix(TM) est actuellement étudié par l'Agence européenne des médicaments (EMEA) pour le traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire en association avec d'autres médicaments antiépileptiques. Une demande d'application de nouveau médicament (NDA) aux États-Unis est actuellement en cours de préparation avec une soumission prévue auprès de la FDA en début 2009.

À propos des essais

Les trois essais de phase III multicentriques et randomisés contrôlés par placebo ont impliqué un agrégat de plus de 1 000 patients de 23 pays. Les patients avaient un historique d'au moins quatre crises partielles par mois malgré un traitement utilisant jusqu'à trois médicaments antiépileptiques concomitants.(8)

Pendant les essais, les patients ont été randomisés avec des dosages variés d'acétate d'eslicarbazépine ou un placebo et, après une période de titrage de deux semaines, ils ont été évalués sur une période de maintenance de 12 semaines, avec un suivi continu sur une période ouverte d'un an.(2)-(11)

Efficacité

Pendant la période de maintenance de 12 semaines, Zebinix(TM) 800 mg et 1200 mg en monodose quotidienne a réduit la fréquence des crises de plus d'un tiers, et s'est montré considérablement plus efficace que le placebo. Cette diminution importante de la fréquence des crises s'est maintenue pendant la période de traitement en essai ouvert d'un an et est restée homogène quelle que soit la thérapie de base.(2)-(11) Des résultats positifs similaires ont été observés au niveau du taux de réponse au traitement par Zebinix(TM) 800 mg et 1200 mg (diminution de la fréquence des crises supérieure ou égale à 50 %), avec des taux compris entre 32 % et 43 % pour l'ensemble des trois études de phase III.(5)-(7)

Tolérance

Le profil d'innocuité de Zebinix(TM) s'est révélé favorable. La majorité des événements indésirables liés au traitement ont été légers ou modérés. Après 6 semaines, l'incidence de nouveaux effets secondaires CNS a été faible chez les patients traités avec Zebinix(TM).(2)-(11) Ces résultats sont homogènes avec ceux de la phase II.(16)

Qualité de vie et symptômes dépressifs

L'effet de Zebinix(TM) sur la qualité de vie a été évalué en utilisant l'échelle Quality of Life Epilepsy Inventory-31 (QOLIE-31). Il y a eu une amélioration significative au niveau clinique et statistique au cours de la thérapie ouverte sur le long terme, y compris une amélioration moyenne relative dans la qualité de vie globale (p<0,001 - p<0,01 pour les trois études) ainsi qu'une amélioration des éléments individuels de l'échelle QOLIE-31, y compris l'inquiétude relative aux crises, le bien-être émotionnel, le niveau d'énergie et de fatigue, les effets des médicaments et la fonction sociale.(2)-(4)

L'amélioration des symptômes dépressifs a également été mesurée en utilisant l'échelle d'évaluation Montgomery Asberg Depression Rating Scale (MADRS). Au cours de la thérapie ouverte sur le long terme, Zebinix(TM) a démontré une amélioration statistiquement significative sur le score global (p<0,0001) et les domaines individuels de l'échelle MADRS, y compris les pensées négatives, les difficultés de concentration, la tristesse apparente et la tension intérieure.(2)-(4)

Notes à l'attention des rédacteurs

À propos des crises partielles et de leur traitement

L'épilepsie est l'une des maladies neurologiques les plus courantes, affectant près d'une personne sur cent.(12) Le traitement des crises partielles, le type d'épilepsie le plus courant, présente un défi constant - jusqu'à deux tiers des patients souffrant de crises partielles ne parviennent pas au contrôle adéquat des crises avec les médicaments existants.(13)-(14)

En outre, les agents antiépileptiques existants sont associés à une forte prévalence de certains événements indésirables, tels que les étourdissements, la somnolence et le ralentissement cognitif, susceptibles de toucher jusqu'à 97 % des patients.(15) Aussi existe-t-il un réel besoin de nouveaux agents antiépileptiques permettant d'obtenir une réduction efficace de la fréquence des crises tout en présentant un profil de tolérance favorable.

L'épilepsie se caractérise par l'émission anormale de décharges électriques par les cellules nerveuses du cerveau. Dans les cas d'épilepsie partielle, ces décharges électriques sont initialement concentrées dans des régions spécifiques du cerveau, mais elles peuvent se généraliser ; les symptômes varient en fonction des zones touchées. Les impulsions nerveuses sont déclenchées par les canaux sodiques voltage-dépendants présents au niveau de la membrane cellulaire des cellules nerveuses.

À propos de Zebinix(TM)

Zebinix(TM) est un inhibiteur des canaux sodiques voltage-dépendants novateur, qui a été mis au point dans le but de réduire la fréquence des crises d'épilepsie partielle lorsqu'il est administré en association avec d'autres agents antiépileptiques.

Ce traitement présente le potentiel d'offrir une nouvelle alternative thérapeutique pour les patients qui continuent à présenter des crises partielles malgré l'administration d'autres agents antiépileptiques ; il est également susceptible d'apporter des bénéfices supplémentaires en termes d'améliorations de la qualité de vie et des symptômes dépressifs.2-11 BIAL a soumis une demande d'autorisation de commercialisation auprès de l'EMEA en mars 2008. BIAL a accordé la licence des droits de commercialisation de l'acétate d'eslicarbazépine sur les marchés américains et canadiens à Sepracor Inc., une société de recherche pharmaceutique américaine qui prépare actuellement une application NDA pour une soumission auprès de la FDA.

À propos de BIAL

Fondée en 1924, BIAL est un groupe pharmaceutique international dont les produits sont disponibles dans près de 30 pays sur quatre continents. Implanté à S. Mamede do Coronado, au Portugal, le groupe BIAL est la plus importante société pharmaceutique portugaise.

Chaque année, BIAL s'investit fortement dans l'innovation thérapeutique via la recherche et développement. Cet engagement a d'ailleurs été salué par la récente intégration du groupe au sein de l'EFPIA (European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations), qui s'emploie à encourager la recherche et le développement de nouvelles options thérapeutiques.

Les principaux domaines de recherche de BIAL incluent le système nerveux central, le système cardiovasculaire et l'allergologie. Les subventions et récompenses offertes par la Fondation BIAL constituent une preuve supplémentaire de l'engagement de BIAL envers la recherche.

Pour plus d'informations sur BIAL, veuillez consulter le http://www.bial.com

Références

(1). Zebinix(TM) est l'un des noms de commercialisation proposés pour l'acétate d'eslicarbazépine dans l'Union européenne

(2). Cramer J, Elger C, Halasz P et al. An Evaluation of Quality of Life and Depressive Symptoms During Long-Term Treatment with Eslicarbazepine Acetate: BIA-2093-301 Study.QOL 301. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(3). Soares-da-Silva P, Martins-da-Silva A, Gabbai AA et al. An

Evaluation of Quality of Life and Depressive Symptoms During Long-Term Treatment with Eslicarbazepine Acetate: BIA-2093-302 Study. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(4). Pereira H, Lopes-Lima J, Gil-Nagel A et al. An Evaluation of Quality of Life and Depressive Symptoms During Long-Term Treatment with Eslicarbazepine Acetate: BIA-2093-303 Study. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(5). Czapinski P, Halasz P, Elger C et al. An Evaluation of Efficacy and Safety of Eslicarbazepine Acetate (ESL) as Add-on Treatment in Adults with Refractory Partial-Onset Seizures: BIA-2093-301 Study. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(6). Ben-Menachem E, Gabbai AA, Hufnagel A et al. An Evaluation of Efficacy and Safety of Eslicarbazepine Acetate (ESL) as Add-on Treatment in Adults with Refractory Partial-Onset Seizures: BIA-2093-302 Study. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(7). Gil-Nagel A, Lopes-Lima J, Maia J et al. An Evaluation of Efficacy and Safety of Eslicarbazepine Acetate (ESL) as Add-on Treatment in Adults with Refractory Partial-Onset Seizures: BIA-2093-303 Study. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(8). Elger C, French J, Halasz P et al. An Evaluation of Efficacy and Safety of Eslicarbazepine Acetate as Add-On Treatment in Patients with Partial-Onset Seizures: Pooled Analysis of Three Double Blind Phase III Clinical Studies. Présentation orale au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(9). Halasz P, Elger C, Guekht A et al. Long-Term Treatment of Partial Epilepsy with Eslicarbazepine Acetate (ESL): Results of a One-Year Open-Label Extension to Study BIA-2093-301. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(10). Gabbai AA, Ben-Menachem E, Maia J et al. Long-Term Treatment of Partial Epilepsy with Eslicarbazepine Acetate (ESL): Results of a One-Year Open-Label Extension to Study BIA-2093-302. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(11). Lopes-Lima J, Gil-Nagel A, Maia J et al. Long-Term Treatment of Partial Epilepsy with Eslicarbazepine Acetate (ESL): Results of a One-Year Open-Label Extension to Study BIA-2093-303. Document présenté au Congrès de l'American Epilepsy Society (AES), 5-9 décembre 2009, Seattle, Washington, États-Unis.

(12). Atlas de l'OMS: Epilepsy Care in the World. OMS 2005

(13). Mattson, RH, Cramer, JA, et al. Comparison of carbamazepine, phenobarbital, phenytoin and primidone in partial and secondarily generalized tonic clonic seizures. New England Journal of Medicine 313:145-151, 1985.

(14). Mattson, RH, Cramer, JA, et al, VA Cooperative Study Group. A comparison of valproate with carbamazepine for the treatment of partial seizures and secondarily generalized tonic-clonic seizures in adults. New England Journal of Medicine, 327:765-771, 1992.

(15). Mei PA, Montenegro MA, Guerreiro MM, Guerreiro CA.

Pharmacovigilance in epileptic patients using antiepileptic drugs. Arq Neuropsiquiatr 2006 Jun;64(2A): 198-201. Epub 2006, 9 juin

(16). Elger, C; Bialer, M; Cramer, JA; et al. Eslicarbazepine acetate: A double-blind, add-on, placebo-controlled exploratory trial in adult patients with partial-onset seizures. Epilepsia 2007; 48: 497-504.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Épilepsie , Vie , Qualité de vie , Portugal , Washington , Recherche , Essais , Cellules , Placebo , Cerveau , Maintenance , Association , Noms , Canaux sodiques , Union européenne , Toucher , Système cardiovasculaire , Membrane cellulaire , Primidone , Incidence , Fatigue , Éléments , Dépression , Attention

nuance

Médicaments: Les +