nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Soins intensifs

308 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Les antibiotiques à spectre étroit limitent les résistances bactériennes dans les unités néo-natales de soins intensifs

Caducee.net, le 17 mars 2000 : L'utilisation d'antibiotiques à spectre étroit limite l'apparition de souches bactériennes multi-résistantes dans les unités néo-natales de soins intensifs. Une étude hollandaise parue dans le Lancet a comparé l'émergence de souches résistantes en fonction de l'utilisation d'antibiotiques à spectre étroit ou à spectre large. Le risque relatif d'infection par des souches résistantes est 18 fois plus élévé pour les traitements à base d'antibiotiques à spectre large. […].

Propofol et risque d'arrêt cardiaque

Caducee.net, le 15 janvier 2001 : Le propofol, utilisé comme sédatif à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure, est associé à une augmentation du risque d'arrêt cardiaque. Selon une étude néerlandaise, le propofol en perfusion ne devrait pas être utilisé de façon prolongée à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure dans les unités de soins intensifs. […].

Une nouvelle surface thérapeutique de KCI améliore l’intégrité cutanée pour la prévention et la gestion des escarres

Businesswire, le 27 octobre 2010 : On estime à 10 à 18 % le nombre de patients dans les hôpitaux ou autres établissements de soins intensifs souffrant d’escarres, et les hospitalisations dues aux plaies de lit ont augmenté de 80 % entre 1993 et 2006.1 Le coût de la prise en charge d’une escarre de stade III ou IV approcherait les 40 000 dollars, ce qui fait peser un lourd poids financier sur les établissements de santé.23 […].

Soins intensifs : une solution d’alimentation immunonutritive pourrait réduire les coûts directs d’hospitalisation jusqu’à 30%

Caducee.net, le 08 octobre 1999 : L’administration à des patients hospitalisés en unité de soins intensifs d’une solution d’alimentation entérale immunonutritive réduit les coûts directs d’hospitalisation jusqu’à 30% par rapport à une solution standard, indique une étude présentée au 12e Congrès annuel de l’European Society of Intensive Care Medicine. […].

Réduire la durée du sevrage de l'assistance respiratoire durant la pandémie du COVID-19

Réduire la durée du sevrage de l'assistance respiratoire durant la pandémie du COVID-19

Synapse Biomedical, Inc., le 20 avril 2020 : Le système de stimulation du diaphragme (SSD) TransAeris® pourrait réduire la durée de la ventilation mécanique de plus de 25 %, libérant ainsi du matériel vital, des lits de soins intensifs et des ressources cliniques. […].

Décontaminer le tube digestif en soins intensifs

Caducee.net, le 26 septembre 2003 : L’évolution des patients en unité de soins intensifs pourrait être meilleure avec l’emploi préventif d’antibiotiques pour éliminer les bactéries pathogènes présentes dans le tube digestif. Cette approche décrite sous le terme de décontamination sélective du tube digestif réduit la mortalité. […].

Syndrome de détresse respiratoire chez le prématuré : les surfactants naturels présentent moins de risques que les surfactants synthétiques

Caducee.net, le 21 avril 2000 : Une étude anglaise, qui avait pour but de comparer l'efficacité de deux surfactants sur la durée de l'hospitalisation en soins intensifs de prématurés en détresse respiratoire, a été stoppée en raison d'une mortalité anormalement élevée chez les prématurés recevant un surfactant synthétique, le Pumactant, utilisé seulement en Angleterre. Les résultats de cet essai paraîtront samedi dans le Lancet. […].

BMEYE reçoit l'autorisation par la FDA de lancer ccNexfin, le premier moniteur cardiovasculaire totalement non invasif doté de la technologie Rainbow SET(R) de PA, DC et Masimo, aux États-Unis

PR Newswire, le 18 novembre 2010 : AMSTERDAM, November 18, 2010 /PRNewswire/ -- BMEYE B.V., société novatrice en matière de surveillance totalement non invasive combinée battement par battement de la pression artérielle et du débit cardiaque, annonce l'autorisation de mise sur le marché par la FDA et le lancement aux États-Unis du ccNexfin de BMEYE, le premier moniteur cardiovasculaire totalement non invasif doté des mesures rainbow(R) SET Pulse CO-Oximetry(TM) de pression artérielle, de débit cardiaque et de Masimo. La combinaison des deux technologies non invasives novatrices - celle de BMEYE pour la surveillance cardiovasculaire et rainbow SET de Masimo pour le contrôle non invasif et continu de la saturation d'oxygène et d'hémoglobine - fournit des mesures en temps réel et battement par battement de paramètres cardiaques, circulatoires et pulmonaires, qui peuvent permettre aux médecins de détecter une crise cardiovasculaire imminente avant qu'une lésion d'organe ne résulte en soins intensifs. […].

L'hôpital Artemis devient le premier en Inde à adopter le système Masimo Patient SafetyNet™ dans toutes les unités de soins de l'hôpital

Masimo, le 02 décembre 2017 : Patient SafetyNet, en combinaison avec l'oxymètre de pouls SET® et le CO-oxymètre de pouls rainbow®, permettra à l'équipe de l'hôpital de surveiller les paramètres clés des patients et d'identifier les signes éventuels de détérioration de ces derniers en observant les changements de leur statut enregistrés par les moniteurs Masimo à leur chevet. Artemis est le premier hôpital de l'Inde à offrir une telle surveillance continue des patients pour toutes les spécialisations. Grâce au système Patient SafetyNet, Artemis espère obtenir des résultats similaires à ceux obtenus par le Centre médical Dartmouth-Hitchcock aux États-Unis : En 2016, le Centre médical, qui avait utilisé l'oxymètre de pouls Masimo SET® et le système Patient SafetyNet dans le cadre d'une stratégie de gestion intégrale des alarmes dans toutes les unités médicales-chirurgicales pendant dix ans, a déclaré avoir obtenu une réduction de 50 % des transferts imprévus en soins intensifs et une réduction de 60 % des évènements d'urgence au cours de ces dix années, malgré des augmentations de l'acuité des patients et de l'occupation.1,2 […].

Chirurgie cardiaque : intérêt de la tri-iodothyronine chez les enfants

Caducee.net, le 16 août 2000 : Une étude parue dans le Lancet indique que l'administration de tri-iodothyronine (T3) chez les enfants bénéficiant d'une chirurgie cardiaque permet d'élever la concentration en T3 et d'améliorer la fonction myocardique. De plus, la T3 réduirait le recours aux soins intensifs post-opératoires. […].

CytoSorb® est approuvé et disponible dans l'UE pour éliminer le ticagrelor, un médicament antiplaquettaire de premier plan, pendant le pontage cardiopulmonaire

CytoSorb® est approuvé et disponible dans l'UE pour éliminer le ticagrelor, un médicament antiplaquettaire de premier plan, pendant le pontage cardiopulmonaire

CytoSorbents Corporation, le 30 janvier 2020 : MONMOUTH JUNCTION, New Jersey, 30 janvier 2020 /PRNewswire/ -- CytoSorbents Corporation (NASDAQ : CTSO), un leader en immunothérapie pour les soins intensifs spécialisé dans la purification du sang, annonce que CytoSorb® est désormais approuvé et immédiatement disponible pour l'élimination de l'agent antiplaquettaire, le ticagrelor, lors d'une chirurgie nécessitant un pontage cardiopulmonaire, avec l'obtention de l'approbation réglementaire de l'Union européenne et l'extension du marquage CE pour cette indication. […].

Covidien annonce l'intégration du système Nellcor OxiMax™ SpO2 aux moniteurs individuels de Dräger

Businesswire, le 09 mars 2009 : Le nouvel Infinity SmartPod de Dräger muni du système d'oxymétrie de pouls OxiMax, principalement installé dans les unités de soins critiques telles que les services d'urgence, les blocs opératoires et les services de néonatalité, intègre le dernier système d'oxymétrie de pouls Nellcor OxiMax. Les clients bénéficieront d'une flexibilité supplémentaire puisqu'ils pourront choisir le système OxiMax avec les moniteurs individuels Dräger. Les moniteurs Infinity* pourront ainsi être utilisés avec la gamme de capteurs spécialisés de Covidien qui fonctionnent exclusivement avec la technologie Nellcor OxiMax. Les capteurs novateurs de Covidien -- y compris le capteur frontal Max-Fast™ utilisé en cas de faible irrigation et la gamme de capteurs non-adhésifs SoftCare™ destinée aux patients ayant la peau sensible - permettent d'assurer des soins efficaces et de confort dans tous les services de soins très pointus et de soins intensifs de l'hôpital. […].

Jouets et risques d'infections nosocomiales dans les unités néonatales de soins intensifs

Caducee.net, le 08 août 2000 : Les jouets placés dans les lits des enfants en unité de soins intensifs constituent un risque d'infection bactérienne pour les enfants. Une étude australienne montre en effet qu'après 4 semaines, tous les jouets sont colonisés par des bactéries dont certaines peuvent être pathogènes. […].

L’étude « Explore COVID-19 » éclaire les mécanismes immunitaires à l’œuvre dans le Covid-19 et passe en phase 2 pour évaluer l’anticorps anti-C5aR

L’étude « Explore COVID-19 » éclaire les mécanismes immunitaires à l’œuvre dans le Covid-19 et passe en phase 2 pour évaluer l’anticorps anti-C5aR

EXPLORE COVID-19, le 11 mai 2020 : Dans le cadre de Marseille Immunopôle (MI), un groupe d’hôpitaux marseillais associant les services d’urgence, de soins intensifs et de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Marseille - AP-HM (Hôpital de la Timone et Hôpital Nord) et de l’HIA Laveran, la plateforme d’immunoprofiling MI/AP-HM et la société de biotechnologie Innate Pharma dévoilent les résultats d’EXPLORE COVID-19, publiés en libre accès sur Research Square. […].

La ventilation mécanique à un volume courant plus faible entraîne une moindre mortalité dans l’ALI et l’ARDS

Caducee.net, le 20 avril 2000 : Chez les patients avec lésion pulmonaire aiguë (ALI) et syndrome de détresse respiratoire aiguë (ARDS), la ventilation à volume courant (VC) inférieur à celui habituellement utilisé entraîne une moindre mortalité et augmente le nombre de jours sans utilisation du respirateur, indique une étude publiée sur le site Web de l’hebdomadaire médical américain ‘The New England Journal of Medicine’. Les éditeurs ont décidé de sa publication sur l’Internet avant même sa parution dans la revue papier au vu de son importance immédiate dans la prise en charge des patients hospitalisés en unité de soins intensifs pour insuffisance respiratoire aiguë. […].

L'emploi d'hydroxyéthylamidon au cours du sepsis est un facteur de risque d'insuffisance rénale aiguë

Caducee.net, le 23 mars 2001 : Une étude française menée dans trois unités de soins intensifs a comparé les conséquences de l'administration d'hydroxyéthylamidon (HEA) versus gélatine sur des patients en choc septique. Publiée dans le Lancet, cette étude montre que l'HEA est associé à un risque plus élevé d'insuffisance rénale. […].

Une étude britannique montre que l'utilisation de la rifaximine-α (XIFAXAN® 550mg / TARGAXAN® 550mg) contre l'encéphalopathie hépatique permet de réduire les coûts supportés par les systèmes de santé

Norgine B.V., le 01 novembre 2016 : LONDRES, November 1, 2016 /PRNewswire/ --Norgine B.V. a présenté aujourd'hui de nouvelles données concrètes de l'étude britannique IMPRESS, qui montrent que l'utilisation de la rifaximine-α dans le traitement de l'encéphalopathie hépatique pourrait diminuer les coûts associés aux hospitalisations non urgentes, au taux d'occupation des lits en soins intensifs, aux consultations aux urgences ainsi qu'aux hospitalisations répétées aux urgences dans un délai de 30 jours[1]. […].

Le nouveau-né de petit poids de naissance : pronostic actuel et quel avenir ?

Académie de Médecine, le 10 mai 2002 : Les succès des nouvelles techniques de prise en charge à la naissance et de soins intensifs néonatals apparus ces dernières années (introduction du surfactant et nouvelles techniques de ventilation) ont permis de reculer la mortalité des enfants de très petit poids de naissance (poids inférieur à 1500 grammes) dans les services de néonatologie. […].

nuance

Les plus