Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Vaccins

583 résultats triés par date
affichage des articles n° 451 à 469

EPIRUS et Livzon Mabpharm, Inc. concluent un accord de collaboration pour la Chine

EPIRUS Biopharmaceuticals, Inc., le 25 septembre 2014 : Selon les conditions de l'accord, EPIRUS et Livzon travailleront ensemble pour développer, fabriquer et commercialiser jusqu'à cinq produits biosimilaires. Le premier produit de la collaboration est le produit biosimilaire Remicade BOW015 (infliximab) d'EPIRUS, qui a été récemment approuvé en Inde. Livzon mènera tous les travaux de développement complémentaires requis pour l'approbation de BOW015 en Chine et à Taiwan. Livzon servira également de fournisseur privilégié pour BOW015 dans ces territoires, suite à un transfert de la plate-forme de fabrication SCALE™ d'EPIRUS. Livzon sera chargée de toutes les activités de commercialisation dans ses territoires. […].

Vaccination Rougeole Oreillons Rubéole, des inégalités persistantes..

CNAM / CFES , le 01 septembre 2001 : Alors qu'avec 82% de sujets vaccinés, la France s'annonce, en la matière, dans des normes inférieures à celles des recommandations de l'OMS, le sud de la France affiche des taux de couverture très faibles (dans 15 des 25 départements des régions provence Alpes Cote d'Azur, Midi Pyréneées, Aquitaine et Languedoc Roussillon, il est inférieur à 75 %). […].

MSD présente les premiers résultats d'une étude de phase III sur l'omarigliptine, un inhibiteur expérimental de la DPP-4 administré une fois par semaine, réalisée auprès de sujets japonais atteints de diabète de type 2

MSD, le 18 septembre 2014 : « Malgré les progrès réalisés dans le traitement du diabète au cours des dernières années, de nombreuses personnes atteintes du diabète de type 2 n'arrivent pas à maintenir le taux de glycémie recommandé, a déclaré Peter Stein, M.D., vice-président, Recherche clinique, Diabète et endocrinologie, Merck Research Laboratories. MSD est déterminée à simplifier la gestion du diabète pour les personnes atteintes. Une fois approuvée, l'omarigliptine prise une fois par semaine pourrait devenir une nouvelle option de traitement permettant aux patients d'atteindre le taux de glycémie recommandé. » […].

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang   chez les soignants :

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang chez les soignants :

GERES, le 19 octobre 2014 : Un Accident Exposant au Sang (AES) est défini comme tout contact avec du sang ou un liquide biologique contenant du sang et comportant soit une effraction cutanée (piqûre ou coupure) soit une projection sur une muqueuse (œil, bouche) ou sur une peau lésée. Lors de ce contact, le risque de transmission d'agents pathogènes existe et concerne l'ensemble des germes véhiculés par le sang ou les liquides biologiques (bactéries, virus, parasites et champignons). Il existe plus de 50 pathogènes qui sont directement transmissibles par le sang.   […].

Sanofi et Regeneron annoncent le lancement d'une étude de phase 3 du dupilumab dans le traitement de la dermatite atopique

SANOFI, le 20 octobre 2014 : Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc. annoncent aujourd'hui le lancement d'une étude clinique de phase 3 du dupilumab, un traitement expérimental qui bloque les voies de signalisation IL-4 et IL-13, chez l'adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère qui ne répond pas adéquatement aux traitements topiques. […].

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

MSD, le 17 novembre 2014 : Ces conclusions, y compris les analyses prédéterminées du taux de réponse global (ORR), de la durée de réponse, de l’innocuité et de la qualité de vie liée à la santé (QDVS), ont été présentées aujourd’hui lors d’une session orale au Congrès international 2014 de la Society of Melanoma Research (SMR) à Zurich, Suisse, par le Dr Antoni Ribas, professeur d’hématologie/oncologie et de chirurgie, et directeur du Programme d’immunologie des tumeurs au Jonsson Comprehensive Cancer Center de l’Université de Californie, à Los Angeles. […].

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Sanofi : Sanofi et MannKind annoncent la mise à disposition d'Afrezza®, la seule insuline à inhaler, aux États-Unis

Sanofi, le 03 février 2015 : Paris et Valencia (Californie) - Le 3 février 2015 - Sanofi et MannKind Corporation annoncent aujourd'hui qu'Afrezza ® (insuline humaine), poudre à inhaler, la seule insuline à inhaler, est désormais disponible sur ordonnance dans les officines de l'ensemble du territoire des États-Unis. Afrezza est approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis pour le contrôle de l'hyperglycémie des adultes atteints de diabète de type1 et de type2. […].

MSD annonce la première présentation des résultats préliminaires sur l’usage expérimental de Pembrolizumab chez des patients à un stade avancé du cancer de la vessie au congrès ESMO 2014

MSD, le 29 septembre 2014 : Ces données, tirées d’une cohorte de la phase 1b de de l’étude KEYNOTE-012 en cours, ont été présentées aujourd’hui, dans le cadre d’une session sur les dernières thérapies orales, par le Dr Elizabeth R. Plimack du Fox Chase Cancer Center de Philadelphie, lors du congrès ESMO 2014 de la Société européenne d’oncologie médicale à Madrid, Espagne (RÉSUMÉ #LBA23). […].

La FDA approuve Toujeo®, l'insuline basale de Sanofi en une prise par jour

Sanofi, le 26 février 2015 : Paris, France - Le 26 février 2015 - Sanofi annonce aujourd'hui que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Toujeo ® (insuline glargine [origine ADNr] solution injectable, 300U/ml), son insuline basale à durée d'action prolongée en une prise par jour pour améliorer le contrôle de la glycémie chez l'adulte atteint de diabète de type1 et de type2. Toujeo ® devrait être disponible aux États-Unis au début du 2 ème trimestre de 2015. […].

Sanofi et Regeneron annoncent la publication dans The New England Journal of Medicine des résultats à 18 mois de l'étude ODYSSEY LONG TERM consacrée à Praluent(TM) (alirocumab)

Sanofi, le 15 mars 2015 : - Réduction significative et uniforme du taux de LDL-C avec Praluent TM dans le plus important essai en double aveugle, contrôlé par placebo, jamais consacré à un inhibiteur anti-PCSK9 à ce jour - - Moins d'accidents cardiovasculaires majeurs observés avec Praluent TM d'après les résultats de l'analyse post hoc - ) […].

Sanofi annonce les premières données d'une étude sur les résultats cardiovasculaires de Lyxumia® (lixisénatide)

Sanofi, le 19 mars 2015 : Paris, France - Le 19 mars 2015 - Sanofi annonce aujourd'hui les premiers résultats de l'étude ELIXA de phase IIIb qui a évalué la tolérance cardiovasculaire de lixisénatide comparativement à un placebo chez des adultes atteints de diabète de type 2 à risque cardiovasculaire élevé. Cette étude a démontré la non-infériorité de lixisénatide par rapport au placebo en termes de tolérance cardiovasculaire, sans toutefois donner la preuve de sa supériorité. […].

THERAVECTYS OBTIENT L’AUTORISATION DE L’ANSM DE PRODUIRE DES VECTEURS LENTIVIRAUX POUR SES ESSAIS CLINIQUES VACCINAUX ET DE THERAPIES CELLULAIRES SELON LES STANDARDS BPF

THERAVECTYS, le 23 mars 2015 : Depuis de nombreuses années, le Sanatorium Kilchberg, situé dans la ville Suisse du même nom, fait confiance aux solutions d’Ascom pour son infrastructure de communications. Dans le cadre de sa modernisation, le personnel de la clinique a été doté d’un système téléphonique moderne basé sur WLAN. Dans ce contexte, des combinés VoWiFi prenant en charge les normes IEEE-802.11 a, b, g et n, sont utilisés pour la première fois en Suisse. Ils peuvent par conséquent être mis en œuvre sur les réseaux les plus variés et utiliser les réserves de performance de la technologie WLAN moderne. […].

MSD annonce les résultats de l'étude de phase 2/3 du traitement expérimental de l'hépatite C chronique grazoprevir/elbasvir chez les patients atteints d'insuffisance rénale chronique avancée

MSD, le 23 avril 2015 : « Il existe un besoin médical non satisfait relatif au traitement de l'infection au virus de l'hépatite C chronique chez les patients atteints d'insuffisance rénale chronique avancée », a déclaré le docteur Howard Monsour, Jr., chef du service d'hépatologie au Houston Methodist Hospital, à Houston, au Texas. « Dans cet essai, le premier évaluant un schéma thérapeutique oral, sans ribavirine, chez des patients atteints d'IRC n'ayant jamais été traités et ayant reçu un traitement, la prise conjointe de grazoprevir et d'elbasvir pendant 12 semaines a été efficace dans cette population de l'étude atteinte d'une infection au VHC de génotype 1. » […].

Vaccination à l'officine par les pharmaciens : l'académie de pharmacie campe sur ses positions

Vaccination à l'officine par les pharmaciens : l'académie de pharmacie campe sur ses positions

Caducee.net, le 19 mai 2015 : Depuis 2011, l'académie de pharmacie s'alarme de la baisse de la couverture vaccinale qui pourrait atteindre un niveau tel que l'immunité de groupe ne pourrait plus être garantie pour certaines infections et que ce sont les individus les plus fragiles, en particulier les  nourrissons, les personnes âgées, les patients allergiques ou immunodéficients qui en pâtiraient le plus. Pour y remédier elle se  déclare en faveur de la vaccination à l'officine par les pharmaciens. […].

Sanofi et Regeneron annoncent les premiers résultats positifs d'études de phase 3 consacrées au sarilumab dans le traitement des patients atteints de la polyarthrite rhumatoïde

SANOFI, le 21 mai 2015 : Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc. annoncent aujourd'hui qu'une étude de phase 3 du sarilumab, un anticorps expérimental entièrement humanisé contre le récepteur IL-6, a atteint ses critères principaux combinés d'efficacité et a permis d'obtenir une nette amélioration des signes et symptômes de la polyarthrite rhumatoïde (PR) à 24 semaines et de la fonction physique à 12 semaines, comparativement à un placebo. L'étude, dénommée SARIL-RA-TARGET, a évalué l'efficacité et la tolérance de deux doses de sarilumab administrées par voie sous-cutanée comparativement à un placebo, en association avec un traitement par agents rhumatismaux modificateurs de la maladie (DMARD) non biologiques, chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde qui ne répondaient pas aux inhibiteurs TNF-alpha ou y étaient intolérants (TNF-IR). […].

MSD reçoit de la part du CHMP un avis favorable concernant le pembrolizumab dans le traitement du mélanome avancé

MSD, le 23 mai 2015 : « MSD est déterminée à mettre le pembrolizumab à la disposition des personnes atteintes de mélanome avancé en Europe dans les meilleurs délais, et l'avis favorable donné par le CHMP marque une étape significative, a déclaré à ce propos Roger Dansey, responsable du domaine thérapeutique et vice-président principal du développement de produits pour l'oncologie au stade clinique avancé chez Merck Research Laboratories. Nous avons recueilli un vaste ensemble de données pour le pembrolizumab dans le traitement du mélanome avancé, et nous avons mis en évidence des améliorations au regard de la survie sans progression par rapport à la chimiothérapie, ainsi qu'un avantage thérapeutique au regard de la survie par rapport à l'ipilimumab. Nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec les autorités sanitaires européennes dans le but de mettre le pembrolizumab à la disposition des patients. » […].

TECOS, l'étude de l'innocuité cardiovasculaire de MSD sur le JANUVIA (sitagliptine), a satisfait au critère principal d'évaluation chez des patients atteints d'un diabète de type 2

MSD, le 09 juin 2015 : Les conclusions sont publiées dans le New England Journal of Medicine et présentées lors des réunions scientifiques de l'American Diabetes Association Par rapport à un placebo, le traitement sous sitagliptine n'a pas augmenté les risques d'événements cardiovasculaires indésirables dans le cadre du critère principal d'évaluation, ni d'hospitalisation pour insuffisance cardiaque […].

Les plus