nuance

Lancement de la campagne d'information et de dépistage de la syphilis

En France, comme dans d’autres pays européens, aux Etats-Unis ou en Australie, les données récentes sur les infections sexuellement transmissibles (IST), l’infection à VIH et les comportements sexuels témoignent d’un relâchement des conduites préventives, en particulier chez les homosexuels masculins.

Ces données montrent un renversement de la tendance épidémiologique avec un risque bien réel de reprise épidémique de l’infection à VIH. La recrudescence des cas de syphilis à laquelle nous assistons depuis 2 ans est un rappel à l’ordre que nous devons tous entendre.

La syphilis est une maladie qui avait quasiment disparu depuis 1990 en raison des modifications de comportements liées à la prévention du sida. Elle est réapparue depuis 2 ans et augmente de façon importante depuis 2001.

La Direction générale de la Santé, la DASS de Paris et la Mairie de Paris lancent du 15 mai au 30 septembre 2002, une grande campagne de dépistage auprès des homosexuels masculins reposant sur la mobilisation des associations et des médecins parisiens. L’objectif est d’enrayer l’évolution de cette épidémie pendant qu’elle est encore circonscrite en terme de population (90 % des cas sont des homo et bi-sexuels masculins) et en terme géographique (essentiellement à Paris).

La syphilis est en effet très contagieuse. Elle peut se développer de façon insidieuse et revêtir des formes trompeuses ou très peu symptomatiques. Seul le dépistage systématique des personnes à risque permettra de diagnostiquer et de traiter précocement les personnes infectées, et ainsi d’éviter les complications parfois graves liées à cette infection. Il est aussi indispensable pour faire baisser l’exposition et éviter la propagation de cette épidémie.

Le dispositif d’urgence mis en place se décline sur trois axes :

1 - La mobilisation des professionnels de santé qui, pour beaucoup d’entre eux, n’ont jamais été confrontés à cette maladie, ainsi que des associations à travers la formation et l’information.

2 - Une action d’information et d’incitation au dépistage auprès du public homosexuel majoritairement touché par cette épidémie, à partir du 15 mai.

3 - L’accès à un dépistage anonyme et gratuit de la syphilis dans CDAG parisiens du 15 mai au 30 septembre.

Cette action est complémentaire des autres programmes de prévention destinés aux groupes les plus exposés ainsi que ceux destinés à la population générale.

Elle s’inscrit aussi dans un contexte international puisque d’autres grandes villes comme Londres, Amsterdam, Montréal, New York, elles aussi touchées, se mobilisent.

» Pour aller plus loin :

- La totalité du communiqué sur le site du Ministère de la Santé

Voir le site

- Dépliant de recommandations destinées aux médecins:

Voir le site

- Consulter notre dossier sur la syphilis

» Pour aller plus loin :

- La totalité du communiqué sur le site du Ministère de la Santé

Voir le site

- Dépliant de recommandations destinées aux médecins:

Voir le site

- Consulter notre dossier sur la syphilis

- La totalité du communiqué sur le site du Ministère de la Santé

Voir le site

- Dépliant de recommandations destinées aux médecins:

Voir le site

- Consulter notre dossier sur la syphilis

» Pour aller plus loin :

- La totalité du communiqué sur le site du Ministère de la Santé

Voir le site

- Dépliant de recommandations destinées aux médecins:

Voir le site

- Consulter notre dossier sur la syphilis img

- La totalité du communiqué sur le site du Ministère de la Santé

Voir le site

- Dépliant de recommandations destinées aux médecins:

Voir le site

- Consulter notre dossier sur la syphilis img

Descripteur MESH : VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Australie , France , Syphilis , Paris , Santé , Maladie , Risque , Personnes , Population , Villes , Programmes , New York , Médecins , Londres , Infection , Dépistage systématique , Dépistage anonyme

nuance

Epidémiologie: Les +