nuance

Les gènes, une variable parmi d'autres…

Modifier génétiquement des souris pour lier un gène à un comportement particulier n'est peut-être pas suffisant. Des chercheurs italiens et français ont montré que le comportement de telles souris face aux amphétamines pouvait être profondément modifié par une privation transitoire de nourriture. Ce résultat publié dans la revue américaine Science souligne la nécessité de prendre en compte à la fois les facteurs génétiques et environnementaux dans ce type d'expériences.

Cette étude a été réalisée par S. Cabib (Universita "La Sapienza", Rome) et plusieurs collaborateurs italiens et français de l'Inserm (U 259, Université de Bordeaux II).

Les chercheurs ont utilisé deux souches fixées de souris différentes et ont étudié leur comportement vis à vis d'amphétamine. Lorsqu'elles étaient nourries à volonté (ad libitum), elles présentaient des comportements opposés : aversion ou préférence ; elles évitaient ou recherchaient dans le dispositif expérimental un endroit ou avait été placé la drogue à plusieurs reprises.

Le comportement de ces mêmes souris a ensuite été évalué après une période de privation de nourriture, une expérience fréquente chez les souris. Les rongeurs qui présentaient auparavant une aversion ont vu leur comportement s'inverser, contrairement aux autres.

"Des analyses génétiques conduites dans des environnements différents pourraient conduire à des résultats erronés qui attribueraient un même phénotype à des gènes différents", déclarent les chercheurs. "Nous devons développer des modèles expérimentaux qui prennent en considération les interactions entre l'environnement et le génome".

A l'heure où l'on attend tant du séquençage complet du génome humain, ces résultats rappellent que notre patrimoine génétique ne peut être envisagé de façon isolée, sans prendre en compte les interactions de l'individu avec son environnement.

Source : Science 2000;289:463-465.

Descripteur MESH : Gènes , Comportement , Amphétamines , Face , Environnement , Génome , Génétique , Génome humain , Phénotype , Rome , Science

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib