nuance

L'ostéonécrose de la hanche : une affection commune chez les patients infectés par le VIH ?

Une étude américaine menée par le NIH démontre que l'ostéonécrose de la hanche est relativement fréquente chez les patients atteints par le virus du SIDA. Les résultats de cette étude ont été présentés le 8 septembre lors du Congrès Annuel de la Société Américaine des Maladies Infectieuses.

Dans cette étude, 339 patients infectés par le VIH ont subi une IRM : 4,4 % d'entre eux (n = 15) avaient une ostéonécrose de la hanche. Aucun cas d'ostéonécrose n'a été retrouvé chez 118 sujets contrôles VIH -.

Les 15 patients ne présentaient pas les douleurs habituellement liées à l'affection. "Ces 15 patients avec une ostéonécrose asymptomatique avaient des lésions sur une ou sur les 2 hanches", a déclaré le Dr Henry Masur du NIH Clinical Center.

"De nombreuses lésions étaient importantes " ajoute-t-il. "Ces lésions conduiront à des symptômes cliniques qui nécessiteront un remplacement total de la hanche".

La cause de l'ostéonécrose chez les patients VIH + n'est pas identifiée. "Nous suivons au NIH Clinical Center depuis plus de 17 ans des patients avec le VIH et nous n'avions pas observé cette complication jusqu'à il y a environ un an", note le Dr J. Kovacs, un autre membre du NIH. "Une survie allongée, de nouvelles thérapies ou un mode de vie particulier pourraient, d'une manière ou d'une autre, contribuer au développement de ce trouble. Il est important de découvrir pourquoi cela arrive".

Plusieurs caractéristiques ont cependant été identifiées. Les patients VIH+ qui développent une ostéonécrose avaient été plus fréquemment sous testostérone, hypolipidémiants ou corticoïdes. Des activités physiques intenses dans le passé (body-building) étaient plus fréquentes chez ces sujets.

Les médecins indiquent que ni le degré d'immunodéficience ni un traitement antirétroviral particulier ne semblent liés à l'apparition de l'ostéonécrose chez les sujets.

Une étude longitudinale est en cours afin d'évaluer l'incidence de l'ostéonécrose chez les patients infectés par le VIH.

Source : NIH

Descripteur MESH : Ostéonécrose , Patients , Hanche , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Virus , Incidence , Médecins , Survie , Testostérone , Vie

nuance

Recherche scientifique: Les +