nuance

La transmission de l'encéphalite spongiforme bovine (ESB) chez le mouton est possible par transfusion sanguine

Dans le Lancet du 16 septembre, des chercheurs anglais rapportent avoir transmis l'ESB à un mouton à partir d'une transfusion de sang infecté. Ce sang provenait d'un autre mouton infecté expérimentalement, mais qui ne présentait aucun symptôme de la maladie. Selon les auteurs, ce cas "suggère qu'un don de sang issu d'un être humain asymptomatique, mais infecté par le nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (nvMCJ), pourrait représenter un risque de propagation de l'infection dans la population du Royaume-Uni".

Dans cette étude, F. Houston et ses collaborateurs de l'Institute for Animal Health (Edinbourgh) ont infecté expérimentalement des moutons en leur administrant, par voie orale, 5 g de cerveau de bétail atteint d'ESB. Un prélèvement de sang a été effectué par la suite chez ces moutons avant l'apparition des symptômes de la maladie.

Ces prélèvements sanguins ont été utilisés pour transfuser 19 moutons sains. Un des moutons a présenté les signes cliniques et pathologiques de l'ESB 610 jours après la transfusion. Les autres moutons ne présentent actuellement aucun symptôme mais ont été transfusés plus tard que le mouton avec une ESB déclarée.

Dans un éditorial du Lancet, Paul Brown (NIH, Bethesda, USA) note que cette étude fournit "une preuve convaincante de la transmission" mais rappelle que ce résultat doit être interprété avec précaution : "L'étude complète, lorsqu'elle paraîtra, sera un apport important à notre compréhension [des encéphalopathies spongiformes transmissibles]".]". De plus, il remet en cause le bien fondé d'une publication si précoce d'un seul cas expérimental dans une expérience dont les contrôles positifs ne sont pas encore validés. Par ailleurs, il ajoute que ce résultat ne bouleverse en rien nos connaissances actuelles sur le nvMCJ ou l'ESB. Enfin, la Grande Bretagne a déjà instauré autour de la transfusion sanguine toutes les mesures préventives nécessaires.

Source : Lancet 2000;356:999-1000

Descripteur MESH : Encéphalite , Santé , Sang , Maladie , Don , Infection , Population , Risque , Bétail , Cerveau , Compréhension , Éditorial , Encéphalopathies , Transfusion sanguine

nuance

Recherche scientifique: Les +