EHPAD : les syndicats lancent un appel à la grève le 30 janvier 2018

illustrationLe Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC a décidé d'appeler les personnels des établissements accueillant des personnes âgées et des services à domicile à une journée de grève nationale et de mobilisation le mardi 30 janvier 2018. Il rejoint ainsi l'appel lancé en décembre dernier par les syndicats FO, CFDT, UNSA et CFTC.

Le SNPI entend ainsi dénoncer l’insuffisance des effectifs et des moyens dans les EHPAD et dans les services d’aide à domicile ainsi que  la réforme de la tarification introduite par la loi vieillissement dite « ASV », qui va entrainer des suppressions de postes.

Il condamne les déclaration de la ministre de la santé pour qui les difficultés des EHPAD seraient liées à « un problème de management » et non à une question de financement.

Pour le syndicat, la qualité des services et des soins envers les personnes âgées sont indissociables de l’amélioration des conditions de travail des soignants.

Il revendique :
- un emploi par résident, tel que le prévoit le Plan Solidarité Grand Age ; 
- l'abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD, 
- l'arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire,
- le maintien de tous les effectifs des EHPAD et la sécurisation des contrats aidés
- l'amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières

Descripteur MESH : Syndicats , Personnes , Infirmiers , Contrats , Emploi , Santé , Soins , Travail , Vieillissement

Actualités professionnelles: Les +