nuance

Polyarthrite rhumatoïde : Evaluation de la toxicité du rofecoxib vs naproxen

Une étude clinique internationale parue dans le New England Journal of Medicine montre que le traitement par le rofecoxib est associé à moins de complications digestives hautes que le traitement par le naproxene chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde.

Les auteurs ont voulu évaluer si chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde, le rofecoxib, un inhibiteur sélectif de la cyclooxygénase-2, est associé à une plus faible incidence de complications digestives hautes que le naproxene (anti-inflammatoire non stéroïdien non sélectif).

Dans une étude randomisée, 8076 patients âgés d’au moins 50 ans (ou au moins 40 ans si ceux-ci recevaient un traitement à long terme par des glucocorticoïdes) ont reçu soit du rofecoxib (50 mg/jour) soit du naproxene (2 X 500mg/jour). Les critères d’évaluations principaux pris en compte étaient les complications digestives hautes (perforation ou obstruction gastroduodénale, hémorragies et ulcères gastroduodénaux symptomatiques).

L’étude montre que le rofecoxib et le naproxene ont des efficacités similaires contre la polyarthrite rhumatoïde.

Sur une période de 9 mois, le nombre de complications digestives hautes était de 2,1 pour 100 patient-années avec le rofecoxib comparé au 4,5 pour 100 patient-années pour le naxoprene (risque relatif = 0,5 ; IC 95 % = 0,3-0,6 ; P<0,001).

Le taux de complications (perforation, obstruction et hémorragies graves) était de 0,6 / 100 patient-années pour le rofecoxib et 1,4 / 100 patient-années pour le naproxene (risque relatif = 0,4 ; IC 95 % = 0,2-0,8 ; P=0,005).

L’incidence d’infarctus du myocarde était plus faible chez les patients traités par le naproxene que pour ceux traités par le rofecoxib (0,1 % vs 0,4 % ; risque relatif = 0,2 ; IC 95 % = 0,1-0,7).

Le taux de mortalité global et le taux de mortalité suite à un problème cardiovasculaire sont identiques pour les deux groupes.

Source : N Engl J Med. 2000 ; 343 (21) : 1506-1513

Descripteur MESH : Patients , Polyarthrite rhumatoïde , Risque , Mortalité , Glucocorticoïdes , Incidence , Myocarde

nuance

Recherche scientifique: Les +