nuance

Moins d'engouement pour les études médicales en Angleterre

La Grande-Bretagne devra faire face au problème du recrutement de nouveaux étudiants en médecine. Malgré le souhait du gouvernement anglais d'accroître le nombre d'étudiants en médecine, cet objectif sera difficile à atteindre en raison des coûts des études, surtout pour les étudiants issus des milieux modestes.

Le système de santé anglo-saxon manque actuellement de médecins, d'où le souhait du gouvernement d'encourager les étudiants vers les études médicales.

Selon Jennie Ciechan, représentante à la British Medical Association du Comité des Etudiants en Médecine (MSC), cela "ne sera pas une tâche facile". Le coût des études médicales décourage actuellement bon nombre d'étudiants potentiels et particulièrement ceux dont les revenus sont les plus modestes.

Le montant des dettes des étudiants est de plus en plus élevé et le système actuel désavantage profondément une catégorie de la population. Le système anglais de financement des études médicales repose fortement sur la capacité des étudiants à "fournir la garantie d'une contribution parentale significative", souligne la British Medical Association.

Jenny Ciechan, en quatrième année d'étude à l'Université d'Edinburgh, précise que "les coûts de l'enseignement médical ont continué à augmenter alors que le soutien financier du gouvernement s'est réduit de façon drastique".

"Un étudiant en médecine représentatif quitte désormais l'université avec des dettes qui s'élèvent à plusieurs milliers de livres". Selon une enquête de la British Medical Association menée en 2000, la dette moyenne par étudiant en dernière année se chiffre à 9424 £.

Au vu de la situation, le MSC estime qu'il est illusoire de penser que l'on puisse former des médecins représentatifs de la population. Il faudra au préalable que le gouvernement revoit le système de financement des études et "écarte la crainte de lourdes dettes", conclut Jenny Ciechan.

Source : British Medical Association.

Descripteur MESH : Étudiants , Médecine , Gouvernement , Face , Médecins , Population , Association , Enseignement , Enseignement médical , Livres , Santé , Soutien financier

nuance

Recherche scientifique: Les +