nuance

La pré-éclampsie est liée à un facteur de risque cardio-vasculaire

Une étude réalisée entre 1967 et 1992 en Norvège indique que les femmes ayant eu un épisode de pré-éclampsie durant leur grossesse ont un risque de maladie cardio-vasculaire plus élevé, et semble également montrer un lien entre les facteurs génétiques prédisposant aux maladies cardio-vasculaires et les facteurs de risque de pré-éclampsie.

Henrik Irgens de l’université de Bergen en Norvège et ses collaborateurs, ont répertorié entre 1967 et 1992 dans le registre national des naissances, 626272 femmes ayant accouché de leur premier enfant.

Les mères et les pères des enfants nés durant cette période ont été divisés en deux groupes selon que la mère ait eu ou non une pré-éclampsie durant sa grossesse et selon que la naissance soit arrivée à terme ou avant terme.

Les cas de décès par AVC, cancers ou maladies cardiaques, ont été enregistrés durant cette période chez les deux parents.

Les femmes ayant eu une pré-éclampsie ont eu un risque de décès à long terme augmenté de 1.2 fois comparées aux femmes n’ayant pas eu de pré-éclampsie.

Ce risque chez les femmes ayant eu une pré-éclampsie et une naissance avant terme a été 2.71 fois plus élevé que chez les femmes sans pré-éclampsie et avec une naissance à terme.

En particulier le risque de décès par maladie cardiovasculaire chez les femmes avec pré-éclampsie et naissance prématurée, a été de 8.12 fois supérieur. Ces femmes ont eu par ailleurs un risque de décès par cancer 0.36 fois moins important (chiffre non significatif).

Le risque de décès à long terme n’a pas été plus élevé chez les maris des femmes avec pré-éclampsie que chez les maris des femmes sans pré-éclampsie.

Les auteurs concluent de leur étude que les facteurs génétiques liés aux risque de maladie cardio-vasculaire doivent également avoir un lien avec ceux liés à la pré-éclampsie.

Une possible contribution génétique des pères concernant les risques de pré-éclampsie ne semble pas être mise en évidence dans l’augmentation des risques de décès par maladies cardio-vasculaires ou par cancers entre les pères.

Source : BMJ 24 novembre 2001;323:1213-7.

Descripteur MESH : Éclampsie , Risque , Génétique , Femmes , Maladie , Grossesse , Norvège , Facteurs de risque , Pères , Accident vasculaire cérébral , Enfant , Mères , Naissance à terme , Naissance prématurée , Parents

nuance

Recherche scientifique: Les +