nuance

Asthme et rhume des foins : une histoire de famille

Les enfants qui vivent avec leurs frères et sœurs ou qui fréquentent les crèches ont moins de rhume des foins mais plus d’asthme à l’âge adulte, suggère une étude internationale publiée dans la revue spécialisée Thorax.

Ces résultats se fondent sur l’interrogatoire de plus de 18000 adultes âgés de 20 à 44 ans et issus de 36 pays. Des prélèvements sanguins ont permis de réaliser plus de 13000 dosages d’IgE afin d’évaluer le statut allergique.

La taille de la famille, l’accès à une crèche et les revenus du ménage variaient selon les pays. Néanmoins, le niveau d’exposition à d’autres enfants dans la petite enfance semble être le facteur déterminant pour le risque de rhume des foins et d’asthme à l’âge adulte.

Selon les auteurs, les infections bactériennes transmises par d’autres enfants semblent bien protéger du rhume des foins mais pas nécessairement de l’asthme. Une hypothèse serait que des infections bactériennes précoces pourraient causer des perturbations pulmonaires irréversibles.

Source : Thorax 2002; 57: 945-50

Descripteur MESH : Histoire , Adulte , Crèches , Infections bactériennes , Famille , Ménage , Risque

nuance

Recherche scientifique: Les +