nuance

Un gène de taille…

Des chercheurs ont identifié une variation génétique associée aux différences de taille chez les enfants et adultes dans la population. Ceci apparaît comme un premier pas vers la caractérisation d'autres variations impliquées dans des caractéristiques non pathologiques chez l'homme, expliquent les chercheurs.

La variation en question concerne le gène HGMA2. L'étude a porté sur plus de 5000 personnes et deux variations de HGMA2 ont été associées à des variations naturelles de la taille chez l'homme. D'après les résultats d'études conduites chez des jumeaux, on estime que près de 90% des variations naturelles de la taille sont imputables à la génétique.

L'identification de HGMA2 dans ce contexte n'est pas surprenante, expliquent les chercheurs. En effet, quelques rares mutations sévères de ce gène induisent des modifications profondes de la taille aussi bien chez l'animal que chez l'homme.

Cependant l'effet des variations décrites dans cet article publié dans Nature Genetics est modeste puisqu'il se traduit en moyenne par une augmentation de 0,4 cm de la taille pour chaque copie de la variation génétique. Les auteurs notent aussi que la démarche employée laisse entrevoir la possibilité d'identifier prochainement d'autres gènes associés à des différents caractères visibles.

Source: Nature Genetics, Received 17 April; accepted 3 August; published online 2 September 2007; doi:10.1038/ng2121

Caducée.net©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Génétique , Variation génétique , Population , Nature , Démarche , Gènes , Jumeaux , Personnes , Reproduction

nuance

Recherche scientifique: Les +