Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hôpitaux universitaires

39 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

DIAXONHIT annonce que les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg seront le Laboratoire Central Européen pour la réalisation des tests AlloMap® de CareDx® pour les transplantés cardiaques

Diaxonhit, le 12 janvier 2015 : Paris, France - le 12 janvier 2015 - DIAXONHIT (Alternext : ALEHT, FR0004054427 ), groupe français leader sur le marché du diagnostic in vitro de spécialités dans les domaines de la transplantation, des maladies infectieuses et de l'oncologie, annonce aujourd'hui qu'il a conclu un accord de service avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) pour la réalisation des tests AlloMap®de CareDx, Inc. (Nasdaq: ACQ) dans un espace dédié qui en sera le Laboratoire Central Européen. Selon cet accord, toutes les activités de test seront effectuées dans le Laboratoire Central d'Immunologie des HUS, sous l'autorité et la responsabilité exclusive des HUS et de son directeur scientifique, le professeur Seiamak Bahram. […].

L'un des plus grands hôpitaux universitaires d'Europe choisit le logiciel d'échange de fichiers d'OpenTrust afin de sécuriser la transmission de ses dossiers médicaux

Businesswire, le 28 janvier 2011 : Le CHUV compte parmi les principaux établissements médicaux de Suisse. Il fournit des traitements médicaux et soins hospitaliers aux personnes vivant dans la région de Lausanne et joue également un rôle majeur dans la recherche et la formation médicale. […].

Première mondiale : une équipe française implante un larynx artificiel chez l'homme

Caducee.net, le 07 octobre 2013 : ProTip, société développant des dispositifs médicaux innovants pour les patients souffrant de dysfonctionnements du larynx, et les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, annoncent aujourd’hui avoir réalisé avec succès l'implantation du premier larynx artificiel chez un patient humain. […].

Identification d’un mécanisme moléculaire commun à la schizophrénie et au trouble bipolaire

Identification d’un mécanisme moléculaire commun à la schizophrénie et au trouble bipolaire

CEA, le 11 octobre 2017 : Une équipe de recherche en psychiatrie au CEA-Neurospin, avec l’Institut Mondor de Recherches Biomédicales (INSERM) et les hôpitaux universitaires Henri-Mondor (AP-HP), a montré qu’un variant génétique associé à de multiples troubles psychiatriques altère un réseau préfronto-limbique, ce qui augmenterait le risque de développer la schizophrénie ou un trouble bipolaire. Les résultats de cette étude sont publiés en ligne le 2 octobre 2017 dans Journal of Neuroscience. […].

APHM : augmentation des gonococcies, de la syphilis et des primo-infections par le VIH en 2012

M. Christophe MENAUD, le 19 février 2013 : La surveillance systématique du nombre d'infections diagnostiquées dans les laboratoires de microbiologie est un mode émergent de surveillance permettant de détecter des phénomènes saisonniers et des variations de l'incidence des maladies infectieuses et contagieuses [1]. Nous avons mis en place un tel système depuis  2002 dans notre laboratoire de microbiologie clinique qui réalise annuellement pour l’ensemble des hôpitaux universitaires de Marseille environ 145.000 tests sérologiques, 200.000 tests PCR, ainsi que des cultures de bactéries, levures et virus pour 220.000 échantillons [2]. Notre outil informatique donne un signal lorsque l'incidence hebdomadaire d'une infection donnée est supérieure à la moyenne plus deux écarts-types. […].

Une nouvelle unité de soins pédiatriques d’hospitalisation à domicile à l’hôpital Louis Mourier (AP-HP)

Caducee.net, le 25 janvier 2012 : Mireille Faugère, Directrice générale de l’AP-HP a inauguré le 19 janvier 2012 une unité de soins pédiatriques d’hospitalisation à domicile à l’hôpital Louis Mourier (Hôpitaux universitaires Paris Nord Val de Seine, AP-HP). […].

Un essai contrôlé randomisé de microsphères de résine radioactives démontre une prolongation importante de la progression de la maladie chez les patients souffrant de cancer du colon avec métastases au foie pour lesquels la chimiothérapie a échoué

PR Newswire, le 03 juin 2009 : ORLANDO, Floride, June 3 /PRNewswire/ -- Le délai de progression de la maladie chez les patients souffrant du cancer du colon avec métastases au foie, qui ont épuisé toutes les solutions de chimiothérapie, peut être plus que doublé grâce à l'utilisation de microsphères de résine. C'est ce que montrent les résultats d'un essai contrôlé randomisé prometteur présentés à l'occasion de la 45e rencontre annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO). [1] La phase III de l'étude multicentrique a comparé l'utilisation du 5-fluorouracile (5FU) seul à la combinaison du 5FU et de microsphères de résine 90Y (SIR-Spheres ; Sirtex Medical à Sydney). L'étude a été menée en collaboration avec différents hôpitaux universitaires de Belgique. […].

Seine-Saint-Denis : la coopération interhospitalière renforcée au bénéfice du patient

Caducee.net, le 13 juillet 2011 : Les Hôpitaux Universitaires Avicenne, Jean-Verdier et René-Muret (AP-HP), le CHI André Grégoire de Montreuil, le GHI Le Raincy-Montfermeil et la Clinique Hoffmann à Rosny-sous Bois ont signé plusieurs conventions de coopération offrant aux patients de Seine-Saint-Denis un accès facilité à des soins de qualité. […].

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Caducee.net, le 12 février 2019 : Le 3 février dernier, le Pr Christophe Barrat, 57 ans, responsable de l’activité de chirurgie bariatrique du groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis de l’AP-HP, a mis fin à ses jours. Il s’est défenestré sur son lieu de travail, le centre hospitalier Avicenne (Saint-Denis). Dans un communiqué, la direction des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis a révélé que le Pr Christophe Barrat « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », un cancer, et semblait ainsi pointer du doigt ce motif pour expliquer son geste dramatique. Les réactions indignées face à de telles ficelles de communication ne se sont pas fait attendre. […].

Les chirurgiens sont prêts à en faire plus pour rendre leur bloc plus éco – responsable

Les chirurgiens sont prêts à en faire plus pour rendre leur bloc plus éco – responsable

AFC, le 18 février 2020 : Les chirurgiens français souhaitent s’impliquer davantage dans les « blocs » éco responsables : 63 % se sentent responsables de la gestion de leur bloc et 58 % ont mis en place ou prévoient de mettre en place des actions concrètes. Le principal frein reste cependant le manque de communication entre les chirurgiens et les établissements de santé. […].

L'utilité clinique de la réactivité plaquettaire fortement préconisée lors d'ACC.13

Businesswire, le 12 mars 2013 : Lors d'une présentation orale, Craig I. Coleman, docteur en pharmacie et professeur agrégé de pharmacie à l'université du Connecticut, School of Pharmacy, a énoncé les données de son analyse sur la rentabilité et démontré qu'utiliser une stratégie de traitement thérapeutique aux antiagrégants plaquettaires basée sur la réactivité plaquettaire était plus rentable que d'utiliser une approche universelle au clopidogrel générique chez tous les patients ICP. Ceci fait suite à sa récente présentation lors de la rencontre annuelle de 2013 sur les technologies de la recherche cardiovasculaire (Cardiovascular Research Technologies) à Washington, où il avait démontré qu'une stratégie de traitement aux antiagrégants plaquettaires basée sur la réactivité plaquettaire est également plus rentable qu'une stratégie universelle d'administration de l'inhibiteur plus puissant, le ticagrelor, à tous les patients ICP. Dans les deux analyses, le système VerifyNow a été utilisé pour le modèle de coûts. […].

Surveillance à distance de la température corporelle : le patch portable TempTraq® obtient l'approbation pour marquage CE

Surveillance à distance de la température corporelle : le patch portable TempTraq® obtient l'approbation pour marquage CE

Blue Spark Technologies, Inc., le 06 novembre 2018 : TempTraq® est un appareil vestimentaire Bluetooth qui permet de superviser à distance la température corporelle pendant 72 heures d'affilée. Non invasif, ce nouveau dispositif permet la détection précoce et à distance des montées de fièvre. Il offre ainsi de nouvelles perspectives et des gages de sérénité pour les soins à domicile et pour les hôpitaux en Europe. […].

Une signature olfactive de la COVID-19 mise en évidence par une équipe de chercheurs français

Une signature olfactive de la COVID-19 mise en évidence par une équipe de chercheurs français

Hôpital Foch, le 08 décembre 2020 : Il existe dans l’air expiré une signature spécifique des infections à COVID chez les patients intubés et ventilés, dits « patients à COVID grave ». C’est ce que démontre une étude réalisée par les équipes de recherche de l’Hôpital Foch et de l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP, associées aux équipes du CEA, de l’INSERM, de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et de l’Université Paris-Saclay, publiée le 4 décembre 2020 dans la revue eBioMedicine, du groupe The Lancet. Cette étude ouvre des perspectives à de nouvelles approches pour réaliser le diagnostic de la COVID-19, employant une méthode moins invasive et plus rapide que la réalisation de tests PCR. […].

Cancer : l’IPC lance une étude visant à évaluer l’efficacité de l’IPH5301, un anticorps anti-CD73 dans le traitement des tumeurs solides

Cancer : l’IPC lance une étude visant à évaluer l’efficacité de l’IPH5301, un anticorps anti-CD73 dans le traitement des tumeurs solides

IPC, le 18 mars 2022 : Dans le cadre d’un partenariat avec la société Innate Pharma et le réseau Oncodistinct, l’Institut Paoli-Calmettes, labellisé Centre d’essais de phases précoces (CLIP2) par l’INCa (Institut national du cancer) en 2010, a mis en place une étude de première administration à l’homme visant à proposer un anticorps anti-CD73 innovant, IPH5301 d’Innate Pharma, à des patients atteints de cancers avancés. […].

Les nouvelles données montrent une non-infériorité d'efficacité pour la formulation sous-cutanée de CT-P13 (infliximab biosimilaire) par rapport à la formulation intraveineuse de CT-P13 chez les personnes atteintes d'arthrite rhumatoïde

Celltrion Healthcare, le 09 novembre 2019 : Les personnes ayant reçu des doses complètes de CT-P13 IV 3 mg/kg aux semaines 0 et 2 ont été placées aléatoirement dans un groupe recevant soit du CT-P13 SC 120 mg par seringue préremplie deux fois par semaine (de la semaine 6 à la semaine 28), soit du CT-P13 IV 3mg/kg toutes les 8 semaines (de la semaine 6 à la semaine 22). À partir de la semaine 30, toutes les personnes ont reçu du CT-P13 SC 120 mg par seringue préremplie deux fois par semaine jusqu'à la semaine 54.1 […].

Cancer du foie inopérable : un nouveau traitement remboursé par l'assurance maladie

Cancer du foie inopérable : un nouveau traitement remboursé par l'assurance maladie

SIRTEX, le 22 mars 2019 : Sirtex Medical Europe GmbH a annoncé que SIR-Spheres, microsphères en résine marquées à l’yttrium-90, fera l’objet en France d’une prise en charge par l’Assurance Maladie pour le traitement de certains patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC). […].

Amylose hATTR : le potentiel du vutrisiran se confirme dans les résultats à 18 mois de l’étude de phase 3

Amylose hATTR : le potentiel du vutrisiran se confirme dans les résultats à 18 mois de l’étude de phase 3

Alnylam, le 31 janvier 2022 : Alnylam Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : ALNY), entreprise leader du secteur des agents thérapeutiques ARNi, a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase III HELIOS-A sur le vutrisiran, un agent thérapeutique ARNi expérimental en cours de développement pour le traitement de l’amylose héréditaire à transthyrétine (hATTR), avait satisfait à tous ses critères d’évaluation secondaires mesurés à 18 mois chez les patients atteints d’amylose hATTR avec polyneuropathie. […].

L’ARS Grand Est lance un appel aux professionnels de santé pour prêter main forte aux hôpitaux de la région

L’ARS Grand Est lance un appel aux professionnels de santé pour prêter main forte aux hôpitaux de la région

ARS, le 07 décembre 2021 : L’Agence Régionale de Santé Grand Est lance un nouvel appel auprès de tous les professionnels de santé pour venir renforcer les structures de soins régionaux dès à présent et pour les prochaines semaines. […].

123

Les plus