Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

In vitro

348 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Une vidéo d'EpiDerm sur une méthode de test de l'irritation cutanée (TIC) est désormais disponible

PR Newswire, le 23 juillet 2009 : ASHLAND, Massachusetts, July 24 /PRNewswire/ -- MatTek Corp. a annoncé aujourd'hui la disponibilité d'une version vidéo de sa méthode de test non animal alternative sur le TIC d'EpiDerm(TM), validée par l'ECVAM en 2008, pour déterminer le risque d'irritation cutanée humaine causé par les produits chimiques, notamment les cosmétiques et les ingrédients pharmaceutiques. […].

Roche lance le système AVENIO Millisect pour une dissection précise et efficace des biopsies de tissus

Roche, le 26 juillet 2017 : - Le système AVENIO Millisect recourt à un processus automatisé numériquement assisté afin d'isoler de manière fiable et efficace les cellules cliniquement pertinentes à des fins de tests de diagnostic […].

Une étude démontre que le test MammaPrint(R) est un outil puissant de pronostic de la récurrence de cancer du sein chez les patients post-ménopausées

PR Newswire, le 17 décembre 2007 : AMSTERDAM, Pays Bas, December 17 /PRNewswire/ -- Agendia BV, le leader mondial du secteur en évolution rapide des diagnostics moléculaires, a annoncé aujourd'hui que, selon une étude, son test de pronostic du cancer du sein MammaPrint(R) est un outil précieux dans l'évaluation du risque de récurrence du cancer du sein chez les patientes post-ménopausées. Les données présentées récemment à la conférence AACR/NCI/ EORTC « Cibles moléculaires et thérapies anti-cancer : découvertes, biologie et applications cliniques », à San Francisco, ont montré que MammaPrint est un outil utile pour déterminer le risque de récurrence du cancer du sein chez les patientes plus âgées. […].

OncoImmunity devient la première entreprise à obtenir le marquage CE-IVD pour l’utilisation clinique d’une technologie de prédiction de néo-antigènes basée sur l’apprentissage automatique

OncoImmunity, le 12 mars 2019 : Cette certification signifie que les entreprises qui élaborent des vaccins personnalisés et des thérapies cellulaires contre le cancer peuvent désormais satisfaire à leurs propres critères d’assurance qualité pour les développements cliniques en s’appuyant sur la méthode éprouvée d’assurance qualité d’OncoImmunity. La technologie de prédiction de néo-antigènes d’OncoImmunity, connue sous le nom d’ Immuneoprofiler™, permet aux entreprises spécialisées dans les immunothérapies pour le traitement des cancers d’avoir accès à une technologie de prédiction de qualité garantie qui offre également des performances supérieures en ce qui concerne la prédiction de la présentation de néo-antigènes à la surface de la cellule tumorale. […].

Cancer : vers un vaccin universel à base de peptides

Cancer : vers un vaccin universel à base de peptides

PRNEWSWIRE, le 07 novembre 2018 : SANTA CLARA, Californie, 7 novembre 2018 /PRNewswire/ -- Une équipe de chercheurs du Dr. Rath Research Institute en Californie a mis au point un vaccin anticancéreux efficace pour réduire la croissance tumorale. Ce vaccin à base de peptides cible des enzymes spécifiques appelées métalloprotéinases (MMP), nécessaires à tout cancer pour faire croître, métastaser et former des vaisseaux sanguins dans les tumeurs (angiogenèse). L'équipe de recherche du Dr Rath a montré que les souris testées, vaccinées avec des peptides contenant des séquences spécifiques de MMP-2 et MMP-9, puis stimulées avec des cellules cancéreuses du mélanome, présentaient une réduction moyenne du volume de la tumeur d'environ 76 % par rapport aux souris de contrôle non vaccinées. Notamment, certains animaux vaccinés n'ont pas développé de cancer du tout. […].

Le test antigénique VITROS® SARS-CoV-2 d'Ortho Clinical Diagnostics à haute cadence obtient le marquage CE

Le test antigénique VITROS® SARS-CoV-2 d'Ortho Clinical Diagnostics à haute cadence obtient le marquage CE

PRNEWSWIRE, le 30 octobre 2020 : - Le nouveau test antigénique « VITROS® SARS-CoV-2 Antigen » fonctionnant sur plateformes VITROS® à haut débit, offre une concordance de 98,9%[i] avec les tests PCR en temps réel, ce qui en fait une alternative performante pour le dépistage de masse de la COVID-19. […].

La Technologie STERRAD d'ASP approuve par l'AFS-SAPS pour l'inactivation complète des prions

PR Newswire, le 29 avril 2010 : PARIS, April 29, 2010 /PRNewswire/ -- La société Advanced Sterilization Products (ASP) a annoncé aujourd'hui que l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), est sur le point d'approuver les systèmes STERRAD(R) NX(TM) et STERRAD(R) 100NX(TM), de stérilisation à basse température par gaz plasma de peroxyde d'hydrogène pour l'inactivation totale des prions. […].

De nouvelles données en faveur de l’utilisation du bain de bouche contre la transmission du SARS-CoV-2

De nouvelles données en faveur de l’utilisation du bain de bouche contre la transmission du SARS-CoV-2

Unilever, le 04 décembre 2020 : Une nouvelle étude in vitro démontre une efficacité virucide d’un bain de bouche avec la technologie CPC (chlorure de cétylpyridinium) pour réduire la charge virale du SARS-CoV-2 de 99,9 %.1,2 Cette étude a été réalisée par un laboratoire de virologie accrédité indépendant, de renommée internationale, Microbac Laboratories, pour le compte d'Unilever Research Laboratories.3 […].

Un cas ''réussi'' de diagnostic génétique préimplantatoire pour éviter la transmission d'un gène qui prédispose à une forme précoce d'Alzheimer

Caducee.net, le 27 février 2002 : Des chercheurs et médecins américains viennent de décrire le cas d'un diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) destiné à sélectionner des embryons exempts d'une mutation qui prédispose à une forme de maladie d'Alzheimer qui se développe entre 30 et 40 ans. Ces mesures ont permis de donner naissance à un enfant en bonne santé et qui ne porte pas la mutation incriminée. Toutefois, ce résultat soulève une fois de plus de nombreuses questions éthiques. […].

Des cellules souches de primates obtenues à partir d'ovocytes non fécondés

Caducee.net, le 01 février 2002 : Des chercheurs sont parvenus pour la première fois à générer une lignée de cellules pluripotentes à partir d'ovocytes de primates non fécondés. Obtenues par parthénogenèse, ces cellules souches pluripotentes de primates sont capables de se différencier en une grande variété de lignées cellulaires. Dans une optique de thérapie cellulaire, cette approche (si elle est applicable à l'homme) éviterait d'avoir recours à des embryons matures et fonctionnels pour recueillir les cellules souches. […].

Des cellules souches de primates transformées en neurones dopaminergiques

Caducee.net, le 29 janvier 2002 : Des chercheurs japonais décrivent pour la première fois une technique très efficace capable de générer de neurones dopaminergiques à partir de cellules souches embryonnaires de primates. Leurs résultats devraient faciliter la recherche sur les maladies neurodégénératives et leur traitement par thérapie cellulaire. […].

Publication de données cruciales sur le premier test de combinaison de biomarqueurs visant à déterminer le risque de cancer de l'ovaire chez les femmes présentant une masse pelvienne

PR Newswire, le 26 janvier 2009 : MALVERN, Pennsylvanie, January 27 /PRNewswire/ -- Une étude clinique clé publiée dans le numéro de janvier 2009 de la revue Gynecologic Oncology vient de démontrer que l'association des tests HE4 et CA125 de Fujirebio Diagnostics était utile et permettait de mieux estimer le risque de manifester un cancer épithélial de l'ovaire chez les femmes préménopausées ou postménopausées présentant une masse pelvienne. Le test HE4, qui est actuellement évalué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, s'est en effet révélé efficace en association avec le test CA125 pour stratifier les patientes en groupes à haut risque et à faible risque. […].

Les dendrimères : un remède aux maladies inflammatoires chroniques ?

Caducee.net, le 07 mai 2011 : Vous avez dit dendrimères ? Derrière ce nom se cachent des molécules de synthèse à la forme d'un arbre dont les multiples propriétés sont étudiées par les chercheurs du monde entier. Les chercheurs de l'Inserm, de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier et du CNRS au sein du Centre de Physiopathologie de Toulouse Purpan et du Laboratoire de Chimie de Coordination ont démontré les effets d'une nouvelle famille de dendrimères sur le système immunitaire. L'injection intraveineuse de dendrimères supprime l'inflammation au niveau de l'articulation et empêche les phénomènes de destruction du cartilage et d'érosion osseuse dans deux modèles animaux qui miment la polyarthrite rhumatoïde humaine.Ce travail publié dans Science Translational Medicine est une première démonstration de l'efficacité de ce type de molécules et ouvre des perspectives dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. […].

Cancer du sein HER2 : feu vert européen pour TUKYSA® (tucatinib) de Seagen

Cancer du sein HER2 : feu vert européen pour TUKYSA® (tucatinib) de Seagen

SEAGEN, le 16 février 2021 : Seagen International a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour TUKYSA® (tucatinib) en association avec le trastuzumab et la capécitabine pour le traitement de patients adultes atteints d’un cancer du sein métastatique ou localement avancé HER2 positif qui ont reçu au moins deux schémas de traitement anti-HER2 antérieurs. TUKYSA est un inhibiteur de tyrosine kinase (TKI) à faible poids moléculaire ciblant HER2, une protéine impliquée dans la croissance des cellules cancéreuses.1,2 […].

Prolifération des cellules souches : vers une meilleure compréhension des processus cellulaires liés aux cancers ?

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Dans un travail paru le 24 novembre dans la revue Nature biotechnology, Anselme Perrier et ses collaborateurs de l'IStem ont identifié une anomalie récurrente dans le génome des cellules souches embryonnaires humaines laissées trop longtemps en culture. Hasard ou non, cette même anomalie est retrouvé dans un certain nombre de cancers. Cette découverte laisse entrevoir qu'un même processus pourrait être à l'origine de la prolifération des cellules souches et des cellules cancéreuses. Ces travaux ont notamment reçu le soutien de l'AFM (Association française contre les myopathies) grâce aux dons du Téléthon. […].

Une nouvelle étude valide l'utilisation du HE4 pour l'évaluation du risque de cancer de l'ovaire

PR Newswire, le 06 juin 2011 : MALVERN, Pennsylvanie, June 6, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Les plus