nuance

Cancer : vers un vaccin universel à base de peptides

illustrationSANTA CLARA, Californie, 7 novembre 2018 /PRNewswire/ -- Une équipe de chercheurs du Dr. Rath Research Institute en Californie a mis au point un vaccin anticancéreux efficace pour réduire la croissance tumorale. Ce vaccin à base de peptides cible des enzymes spécifiques appelées métalloprotéinases (MMP), nécessaires à tout cancer pour faire croître, métastaser et former des vaisseaux sanguins dans les tumeurs (angiogenèse). L'équipe de recherche du Dr Rath a montré que les souris testées, vaccinées avec des peptides contenant des séquences spécifiques de MMP-2 et MMP-9, puis stimulées avec des cellules cancéreuses du mélanome, présentaient une réduction moyenne du volume de la tumeur d'environ 76 % par rapport aux souris de contrôle non vaccinées. Notamment, certains animaux vaccinés n'ont pas développé de cancer du tout.

 

L'étude a été publiée en octobre 2018 dans le journal en ligne Journal of Cellular Medicine and Natural Health (journal de la médecine cellulaire et de la santé naturelle).

Cette nouvelle approche thérapeutique pourrait changer le fait que le cancer reste la deuxième épidémie en importance, tuant plus de 7 millions de personnes chaque année. L'approche vaccinale anti-MMP promet d'être beaucoup plus efficace et plus abordable dans la lutte mondiale contre la maladie en comparaison aux anticorps monoclonaux (Mab) ou aux molécules biosimilaires mis au point récemment pour lutter contre le cancer. Alors que les Mab/biosimilaires sont dirigés contre un type particulier de cancer, le vaccin anti-MMP peut cibler tous les types de la maladie à la fois. De plus, les Mab/biosimilaires nécessitent généralement une injection une ou deux fois par mois, mais le vaccin anti-MMP nécessiterait une seule vaccination unique avec un potentiel d'injections ultérieures seulement après plusieurs années.

La vaccination anti-MMP, si elle est développée avec succès, pourrait être proposée au public par les services de santé nationaux ou internationaux à un coût raisonnable.

Le Dr. Rath Research Institute a obtenu une protection par brevet pour cette technologie dans de nombreux pays afin de protéger cette technologie précieuse contre des coûts inabordables pour la majorité des patients et des nations. L'institut recherche des instituts de recherche publics, des organismes de recherche gouvernementaux et d'autres institutions à but non lucratif pour développer conjointement cette technologie prometteuse dans le but de traiter, prévenir et éventuellement éliminer le cancer avec succès.

Source : https://www.jcmnh.org/peptide-vaccines-directed-against-human-metalloproteinases-mmps-with-anti-tumor-efficacy-in-vitro-and-in-vivo/

Brevets américains n° 8003110 et 8067009

 

Descripteur MESH : Peptides , Californie , Recherche , Cellules , Croissance , Enzymes , Mélanome , Vaisseaux sanguins , Animaux , Tumeurs , Technologie , Vaccination , Santé , In vitro , Maladie , Thérapeutique , Injections , Anticorps monoclonaux , Anticorps , Médecine , Lutte , Personnes , Patients , Services de santé , Organismes

nuance

Recherche scientifique: Les +