Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Lymphocytes

340 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Du nouveau sur l'interaction entre les lymphocytes B et le VIH

Caducee.net, le 30 août 2000 : Le VIH-1 peut se fixer à la surface des lymphocytes B qui serviraient alors de réservoirs extracellulaires pour le virus, indique une étude publiée dans Journal of Experimental Medicine. Selon les chercheurs, cette interaction pourrait faciliter la transmission des virions aux lymphocytes T. […].

Un thymus artificiel en 3D pour produire des lymphocytes T

Caducee.net, le 04 juillet 2000 : Des chercheurs de l'Harvard Medical School de Boston ont un créé un thymus artificiel à partir d'une matrice tridimensionnelle. Cet "organoïde thymique" permet de générer des lymphocytes T humain matures et fonctionnels. Les chercheurs estiment que ce système de générer des lymphocytes T ex vivo pour de possibles applications dans le traitement des immunodéficiences. […].

Le plan d'attaque des lymphocytes T contre les tumeurs

CNRS, le 14 février 2007 : Notre système immunitaire peine à éliminer efficacement les tumeurs. Décrypter les stratégies qu'il met en place permettra d'accroître son effet sur les cellules tumorales et par conséquent les perspectives cliniques de l'immunothérapie anticancéreuse. A l'Institut Curie, grâce à l'utilisation de la microscopie à deux photons, des chercheurs de l'Inserm et du CNRS viennent de montrer, pour la première fois, in vivo et en temps réel, la manière dont les lymphocytes T infiltrent une tumeur solide pour la combattre. […].

SIDA : Une HAART précoce permet de maintenir une réponse durable et efficace des lymphocytes T CD8+ et CD4+

Caducee.net, le 30 mars 2000 : L'application d'une multithérapie avec antiprotéase ou HAART (Higly Active Antiretroviral Therapy) dès les premiers symptômes d'une infection aiguë par le VIH-1 permet de préserver les fonctions immunitaires des lymphocytes T CD8+ et CD4+. Ce résultat, publié dans Proceedings of the National Academy of Sciences du 28 mars, assure une meilleure compréhension des conséquences immunologiques de l'HAART lors d'une primo-infection par le VIH-1. Selon les auteurs, ces travaux suggèrent l'application d'un traitement agressif le plus tôt possible lors d'infection aiguë par le VIH. […].

La douve du foie adapterait sa stratégie de développement en fonction de l’état des lymphocytes TCD4+

Caducee.net, le 09 novembre 2001 : Une équipe américaine de l’université de Californie (EU) a mis en évidence une relation entre le développement du vers parasite Schistosoma mansoni et l’état de la population de lymphocytes TCD4+ chez la souris. La douve, nom commun donné à ce parasite de l’ordre des trématodes, adapterait son cycle de développement chez les souris immunodéficientes pour cette population de cellules, en réduisant la production de ses œufs au niveau hépatique. […].

L'activation des lymphocytes du cordon : un reflet du risque d'infection par le VIH ?

Caducee.net, le 21 janvier 2002 : Plusieurs études ont montré que la césarienne programmée était associée à une réduction du taux de transmission du VIH de la mère à l'enfant mais ce résultat est encore discuté. D'autres ont suggéré que les chorioamniotites et les accouchements prématurés constituaient des facteurs de risque. D'une façon plus globale, le degré d'activation des lymphocytes prélevés sur le sang de cordon pourrait expliquer le risque de transmission. […].

La reconnaissance immunitaire par les lymphocytes T CD4 comme on ne l’avait jamais vue

Caducee.net, le 03 décembre 1999 : Des chercheurs américains viennent de réaliser un grand pas dans l’analyse moléculaire d’une réaction cruciale pour le déclenchement de la réponse immunitaire, en l’occurrence la présentation de l’antigène aux lymphocytes T CD4. Ils ont réussi à déterminer la structure tridimensionnelle du complexe formé par le récepteur des cellules T (TCR), un peptide dérivé de l’antigène et une molécule d’histocompatibilité de classe II. […].

VIH : la numération des lymphocytes totaux pour décider du début du traitement

Caducee.net, le 25 novembre 2005 : Dans les pays en développement, le nombre total de lymphocytes pourrait être une alternative aux autres critères de décision pour juger de la nécessité de débuter un traitement antirétroviral chez les enfants infectés par le VIH. Cette possibilité est développée en détail dans une étude publiée cette semaine dans le Lancet. […].

Sclérose en plaques : l'activation des lymphocytes T subit des variations saisonnières

Caducee.net, le 09 avril 2002 : Une nouvelle étude vient de confirmer l'existence de variations du niveau d'activation des lymphocytes T en fonction de la saison. Un pic maximum d'activation apparaît à l'automne. En revanche, il n'est pas certain que ces variations soient corrélées à la progression de la sclérose en plaques (SEP). En effet, les auteurs de cette étude ont montré qu'il n'y avait pas de variation significative du nombre de lésions actives détectées par IRM en fonction des saisons. […].

Carcinome ovarien : les lymphocytes T intratumoraux sont liés à un meilleur pronostic

Caducee.net, le 16 janvier 2003 : La présence de lymphocytes T dans les tumeurs est associée à une meilleure évolution clinique dans le cancer de l’ovaire à un stade avancé, indique une étude publiée dans le New England Journal of Medicine du 16 janvier. […].

Comment piéger les lymphocytes T autoréactifs du diabète de type I

Caducee.net, le 25 février 2002 : Une recherche américaine publiée sur le site web de la revue Nature Immunology montre comment, dans un modèle murin prédiabétique ou diabétique, une molécule chimérique réussit à se fixer sur les récepteurs T des lymphocytes T autoréactifs et à stopper la réaction autoimmune conduisant à la lyse du pancréas. […].

Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV): Les lymphocytes T folliculaires, réservoir caché du VIH

Lausanne University Hospital, le 31 mai 2016 : Malgré les nombreux progrès accomplis dans les thérapies antirétrovirales, les traitements actuels ne permettent pas d’éliminer les cellules infectées par le VIH. En conséquence, les patients infectés par le virus doivent être traités toute leur vie. En effet, le VIH a la capacité de disparaitre des « radars » du système immunitaire en se dissimulant dans certaines cellules telles que les lymphocytes T CD4, qui représentent dans ce cas le « réservoir du virus». […].

La virémie élevée de VIH-1 abolit la prolifération des lymphocytes T4 restant

Caducee.net, le 20 novembre 2001 : De nouvelles recherches publiées dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America suggèrent que certains lymphocytes T CD4+ anti-VIH persistent chez les individus infectés mais que leur capacité à répondre à l’infection (cad devenir activés puis proliférés) est abolie par la virémie élevée. […].

Détecter des agents pathogènes avec des lymphocytes lumineux

Caducee.net, le 11 juillet 2003 : Une toute nouvelle méthode de recherche de bactéries et virus vient d’être mise au point par des chercheurs du MIT. Ils sont parvenus à modifier des lymphocytes B de façon à ce qu’ils émettent de la lumière lorsqu’ils sont en présence de bactéries et virus. La réponse lumineuse est très rapide et peut être obtenue avec de très faibles quantités d’agents pathogènes. […].

Maladie de Basedow :lien entre les IgG et l’activation des lymphocytes T

Caducee.net, le 28 janvier 2002 : Pour la première fois dans la pathologie de la maladie de Basedow (MB), un lien a été établi entre les manifestations thyroïdiennes observées (goitre) et la présence anormale d’immunoglobulines de type G (IgG) liée à la maladie. Les IgG se fixeraient sur des récepteurs spécifiques et conduiraient au recrutement de lymphocytes T chémo-attractants activateurs des fibroblastes responsables de l’inflammation observée dans la MB. […].

Transfert adoptif de lymphocytes T CD4+ activés pour améliorer la résistance à VIH

Caducee.net, le 24 décembre 2001 : Des chercheurs américains ont transféré à des patients infectés par le VIH leurs propres lymphocytes T CD4+ (TCD4+) stimulés ex vivo afin d’accroître leurs défenses immunitaires contre le virus. Les TCD4+ activés ont induit une expansion du répertoire lymphocytaire périphérique ainsi qu’une diminution des cellules CD4+CCR5+. Leur résistance générale aux infections opportunistes a été augmentée. […].

Pour une protection 10 000 fois supérieure contre les microbes, les lymphocytes ?tueurs’ activent les cellules de l’immunité innée

, le 20 août 2007 : Ces travaux font l'objet d'un article paru online dans The Journal of Experimental Medicine […].

Un peptide d’Helicobacter pylori induit la mort des lymphocytes anti tumoraux

Caducee.net, le 31 octobre 2001 : Une étude franco suédoise publiée dans la revue The Journal of Clinical Investigation montre que la bactérie Helicobacter pylori produit un peptide, Hp(2-20), qui a la capacité d’attirer les monocytes et de réduire la viabilité des lymphocytes anti tumoraux, expliquant ainsi les risques de cancer accrus lors des infections par cette bactérie. […].

Les plus