Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Lymphocytes

347 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

Kiadis Pharma présente les données sur ses produits ATIR et Rhitol lors de l'ASH et le NIH présente la molécule ATIR à l'ASH

PR Newswire, le 23 novembre 2007 : AMSTERDAM, November 23 /PRNewswire/ -- Kiadis Pharma a annoncé aujourd'hui que ses produits ATIR et Rhitol feraient l'objet de trois présentations lors des sessions sur poster organisées à l'occasion de la Conférence annuelle de l'American Society of Hematology (ASH) qui se déroulera du 8 au 11 décembre 2007 à Atlanta, en Géorgie, aux Etats-Unis. Les informations relatives à l'étude clinique actuellement menée par la société sur l'ATIR seront présentées par son principal chercheur, à savoir : le docteur Denis-Claude Roy. Ce dernier exposera également les données relatives aux fonctionnalités du Rhitol. De plus, le docteur Stephan Mielke présentera les résultats de l'étude sur l'ATIR réalisée dans le réseau NIH. […].

Infection à VIH : deux études confirment l’intérêt clinique de l’efavirenz

Caducee.net, le 16 décembre 1999 : Le New England Journal of Medicine publie cette semaine deux études documentant l’efficacité virologique de l’efavirenz (Sustiva, Dupont Pharmaceuticals), un nouvel inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse du VIH-1. Elles montrent que chez des patients VIH+ asymptomatiques, même ceux ayant une charge virale élevée, un analogue non nucléosidique peut être au moins aussi efficace qu'un inhibiteur de protéase dans le cadre d'une trithérapie initiale. […].

Premier succès de thérapie génique : l’effet bénéfique sera-t-il temporaire ou définitif ?

Caducee.net, le 28 avril 2000 : Rien ne permet aujourd’hui de répondre à la question de savoir si l’effet bénéfique du gène introduit dans les précurseurs médullaires des enfants atteints de déficit immunitaire combiné sévère lié à l’X sera temporaire ou définitif, ont indiqué le Dr Marina Cavazzana-Calvo et le Pr Alain Fischer au cours d’une conférence de presse organisée jeudi à l’hôpital Necker-Enfants Malades. […].

INNATE PHARMA : Ouverture du premier essai de Phase II avec IPH2201

INNATE PHARMA, le 19 décembre 2014 : Démarrage du premier essai de Phase II avec IPH2201, un nouvel anticorps immunomodulateur dans le domaine de l'immuno-oncologie, dans une indication de cancer de la tête et du cou […].

La souris comme modèle animal de l'infection par le VIH

Caducee.net, le 23 février 2005 : Un groupe de chercheurs vient d'annoncer la mise au point de souris modèles pour l'étude de l'infection par le VIH. Elles pourraient trouver des applications dans l'évaluation préliminaire des vaccins et des traitements contre le virus. […].

Les défenses naturelles contre le VIH peuvent être augmentées chez les patients infectés

Caducee.net, le 25 octobre 1999 : Chez les individus infectés par le VIH, les réponses immunes dirigées contre le virus peuvent être augmentées en exposant les patients à leur propre virus, en l’occurrence en interrompant leur traitement antirétroviral pendant quelques semaines, révèle une étude présentée au 12e Colloque des ‘Cent Gardes’. […].

Des grenouilles contre le VIH

Caducee.net, le 29 septembre 2005 : Des chercheurs américains rapportent que de petites grenouilles tropicales pourraient être la source de nouveaux traitements contre le VIH. Des composés secrétés par leur peau ont montré qu’ils étaient capables de bloquer l’infection par le VIH. […].

L'endotoxine contenue dans les poussières réduirait les risques d'allergie

Caducee.net, le 12 mai 2000 : L'exposition du jeune enfant à l'endotoxine bactérienne contenue dans la poussière domestique diminuerait la sensibilisation aux allergènes. […].

La neuropiline 1 et la synapse immunologique

CNRS, le 22 mai 2002 : Le déclenchement de la réponse immunitaire primaire, essentielle à la survie des vertébrés, vient de livrer une partie de ses secrets. Comme le montre l'équipe de Paul-Henri Roméo (unité Inserm 567, Institut Cochin, Paris) en collaboration avec l'équipe d'Olivier Hermine (Service d'hématologie et CNRS UMR 8603, Hôpital Necker, Paris), cette réponse met en jeu un récepteur qui, jusque-là, avait été décrit uniquement dans les systèmes nerveux et du système immunitaire. Cette découverte confirme la parenté des mécanismes moléculaires utilisés par les systèmes immunitaire et nerveux. De plus, elle ouvre la voie à la mise au point de nouveaux traitements des dérèglements de l'immunité, tels que les maladies auto-immunes, ainsi que certains cancers et infections virales. […].

Oxford Immunotec : Une étude indépendante évaluée par des pairs démontre que le test T-SPOT®.TB est plus performant que le test cutané à la tuberculine pour diagnostiquer la tuberculose

Businesswire, le 19 juillet 2010 : Concevoir des études montrant la valeur prédictive d’essais pour le développement ultérieur d’une TB active présente des difficultés pratiques importante. Ces études nécessitent des cohortes de population présentant des taux élevés d’infection tuberculeuse, des taux élevés de conversion en TB active et l’absence de traitement préventif pour l’infection tuberculeuse. […].

Des nouvelles données de l'étude CLARITY présentées lors du 19ème congrès de l'ENS montrent l'action rapide et persistante de 'Cladribine Comprimés' sur les rechutes cliniques dans la sclérose en plaques

PR Newswire, le 22 juin 2009 : MILAN et GENEVE, June 22 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne) a annoncé aujourd'hui les résultats d'une analyse post-hoc de l'étude CLARITY(a), étude de Phase III contrôlée versus placebo d'une durée de deux ans (96 semaines) évaluant le traitement par 'Cladribine Comprimés' (formulation orale brevetée de la cladribine de Merck Serono) chez des patients présentant une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. Ces résultats montrent que 'Cladribine Comprimés' administré sur de courtes durées améliore de manière rapide et durable les critères cliniques et radiologiques (critères IRM : imagerie par résonance magnétique) et que cette amélioration s'accompagne d'effets rapides et persistants sur différents types de cellules sanguines impliquées dans la pathogenèse de la sclérose en plaques. Les résultats seront présentés lors du 19ème congrès de l'European Neurological Society (ENS) à Milan (Italie).(1)(2)(3)(4) […].

Kiadis Pharma annonce sa décision de déposer une demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour ATIR101™ dans le traitement des cancers du sang

Kiadis Pharma N.V., le 02 juin 2016 : Un rapporteur et un co-rapporteur de l’EMA (qui coordonneront conjointement l’évaluation de la demande MAA de Kiadis Pharma) ont été nommés au début de l’année 2015. En outre, Kiadis Pharma a reçu en avril 2015 un certificat pour sa qualité (de fabrication) et des données non cliniques de l’EMA. […].

Une nouvelle cible pour contrôler l’infection par VIH

INSERM, le 23 août 2006 : Une équipe de chercheurs de l'unité Inserm 743 à Montréal, de l'Université de Montréal et du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) vient de montrer qu'il est possible, en agissant sur une simple protéine, de restaurer la réponse immunitaire au VIH. Rafick-Pierre Sekaly et son équipe détaillent dans la dernière édition en ligne de Nature Medicine le rôle de la protéine PD-1 dans l'élimination des cellules infectées et plus généralement sur le contrôle de l'infection par VIH. […].

Des Français ont réalisé un essai de thérapie génique chez des bébés

Caducee.net, le 28 décembre 1999 : Quatre enfants âgés de moins d'un an, atteints d’un déficit immunitaire sévère de l’immunité, ont été traités cette année par thérapie génique à l'hôpital Necker-Enfants-Malades de Paris. […].

Janssen dépose une demande auprès de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) pour élargir l'utilisation du DARZALEX®▼ (daratumumab) pour le mettre en association avec les protocoles de soins standards

Janssen, le 23 août 2016 : Le daratumumab est approuvé par la Commission européenne dans le cadre d'une monothérapie chez des patients adultes atteints de myélome multiple récurrent et réfractaire, ayant précédemment reçu une thérapie incluant un (IP) et un agent immunomodulateur et ayant affiché une progression de la maladie lors du dernier traitement.1 […].

Infection par le VIH : une meilleure réponse immunitaire chez les adolescents

Caducee.net, le 14 avril 2000 : Le système immunitaire des adolescents récemment infectés par le VIH assurerait une meilleure réponse contre l'infection que chez les enfants et les adultes. Les auteurs d'une étude parue dans le numéro d'avril d'Archives of Pediatric and Adolescent Medicine précisent que la multithérapie pourrait être particulièrement efficace chez ces sujets. […].

Découverte de la stratégie du VIH pour se multiplier dans certains globules blancs

INSERM, le 21 août 2007 : Le virus du sida s'attaque à des cellules du système immunitaire, au sein desquelles il se multiplie. Dans certaine d'entre elles, il forme des stocks difficilement accessibles aux traitements anti-viraux. Des chercheurs du CNRS, de l'Institut Curie et de l'Institut Pasteur 1 et 2 se sont demandé comment le VIH résistait à l'action de ces cellules immunitaires, qui en temps normal détruisent les corps étrangers. Ils ont découvert que le virus modifiait le pH des compartiments cellulaires dans lesquels il s'accumule, empêchant ainsi l'activation des enzymes chargées de le dégrader. […].

L’Emergence du virus EBOLA chez l’homme : un long processus pas totalement élucidé

L’Emergence du virus EBOLA chez l’homme : un long processus pas totalement élucidé

Eric LEROY, le 19 mai 2015 : Le virus Ebola cause régulièrement depuis 1976 des petites épidémies meurtrières généralement maitrisées en quelques mois. Alors que seule l’Afrique Centrale en avait été victime jusqu’alors, une épidémie à virus Ebola d’une ampleur extraordinaire embrase dramatiquement plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest depuis le mois de décembre 2013 principalement en raison des défaillances majeures dans la mise en œuvre des mesures visant à empêcher les transmissions interhumaines du virus. […].

Les plus