nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Morbidité

239 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Accouchements difficiles: optimisation des gestes pour réduire les risques de morbidité maternelle et néonatale

Caducee.net, le 12 octobre 2001 : Une étude anglaise semblerait montrer qu’en terme de morbidité maternelle et néonatale, il serait préférable d’extraire le bébé au niveau vaginal dans le cas d’une délivrance stoppée que d’avoir recours à une césarienne. […].

Corticostéroïdes et accouchement prématuré : le mode d’administration influence-t-il la morbidité périnatale ?

Caducee.net, le 03 octobre 2001 : Une équipe américaine publie aujourd’hui dans la revue Journal of the American Medical Association pour la première fois une étude statistique sur les effets des différents modes d’administration anténatale de corticostéroïdes chez les femmes risquant un accouchement prématuré. […].

L’intervalle de temps compris entre les grossesses est lié à la morbidité et à la mortalité maternelle

Caducee.net, le 17 novembre 2000 : Les femmes ayant des intervalles entre les grossesses inférieure à 6 mois ou supérieure à 59 mois ont des risques importants de complication lors de la grossesse. C’est le résultat d’une étude transversale uruguayenne parue dans Bristish Medical Journal. Toutefois, dans la mesure où cette étude a été conduite dans des pays en voie de développement, ces résultats peuvent ne pas s’appliquer à d’autres populations. […].

Travailler plus de 55 heures par semaine augmente les risques d’AVC, de cardiopathies, d’infirmité et de décès alertent l’OMS et l’OIT

Travailler plus de 55 heures par semaine augmente les risques d’AVC, de cardiopathies, d’infirmité et de décès alertent l’OMS et l’OIT

Caducee.net, le 22 mai 2021 : L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation internationale du travail (OIT)ont mis en lumière au sein d’une étude publiée sur ScienceDirect un risque plus élevé de cardiopathie ischémique ( 17 %) et d’accident vasculaire cérébral ( 35 %) chez les personnes travaillant plus de 55 heures par semaine, par rapport aux personnes travaillant entre 35 et 40 heures hebdomadaires. Un tiers du total de la charge de morbidité serait imputable au temps de travail, qui deviendrait de facto le premier facteur de risque de maladie et de décès professionnel. […].

Nourrir les enfants de mère VIH+ au sein ou avec du lait maternisé n’a pas d’incidence sur le taux de mortalité au Kenya

Caducee.net, le 21 novembre 2001 : Une étude réalisée au Kenya montre que les taux de mortalité et de morbidité des enfants nés de mère séropositive pour VIH sont similaires durant les deux premières années, qu’ils soient nourris au lait maternel ou au lait maternisé. La survie des enfants séronégatifs serait améliorée avec la prise de lait maternisé. […].

Le Valsartan associé au traitement de l’insuffisance cardiaque améliore l’état des patients

Caducee.net, le 06 décembre 2001 : Une étude américaine sur l’utilisation du valsartan, une molécule empêchant la fixation de l’angiotensine II sur son récepteur, en complément du traitement de l’insuffisance cardiaque, semble montrer une amélioration des symptômes et de l’état clinique des patients. Toutefois, les auteurs ont noté des effets secondaires en terme de morbidité et de mortalité, ce qui met en cause l’innocuité de l’association du Valsartan avec les autres médicaments prescrits dans le traitement de l’insuffisance cardiaque. […].

Alnylam reçoit l'approbation de l'Union européenne pour OXLUMO™ (lumasiran) dans le traitement de l'hyperoxalurie primitive de type 1 dans toutes les tranches d'âge

Alnylam Pharmaceuticals, Inc., le 20 novembre 2020 : L’HP1 est une maladie orpheline extrêmement rare caractérisée par une production excessive d’oxalate, pouvant entraîner une insuffisance rénale terminale (IRT) et d’autres complications systémiques. Les manifestations cliniques de la maladie étant souvent hétérogènes, le diagnostic se fait généralement tardivement, surtout chez les adultes, avec un délai médian d’environ six ans par rapport à l'apparition des symptômes. Non traitée, l’HP1 entraîne des lésions rénales progressives et les patients atteints d’une insuffisance rénale avancée doivent subir des dialyses intensives pour débarrasser le sang des toxines, notamment l'oxalate, jusqu'à ce qu'ils soient aptes et éligibles pour une transplantation hépatique/rénale double ou séquentielle, une procédure invasive présentant un risque élevé de morbidité et de mortalité, et une immunosuppression à vie. […].

Une méta-analyse sur le traitement de l'hypertension chez les diabétiques

Caducee.net, le 14 septembre 2000 : Une méta-analyse parue dans Archives of Internal Medicine rappelle l'intérêt du contrôle de la pression artérielle chez les patients diabétiques hypertendus. Quelles que soient les thérapies anti-hypertensives envisagées, un contrôle intensif permet de réduire très significativement la mortalité et la morbidité cardiovasculaire. […].

Cancer du colon non métastatique : la colectomie laparoscopique supérieure à la colectomie à ciel ouvert ?

Caducee.net, le 28 juin 2002 : Une étude publiée aujourd’hui dans le Lancet sur le cancer du colon montre que la colectomie laparoscopique serait plus efficace que la colectomie à ciel ouvert en termes de morbidité et durée de l’hospitalisation. Elément plus marquant, cette chirurgie laparoscopique donne aussi de meilleurs résultats si l’on considère la fréquence des récidives et la mortalité liée au cancer. […].

Les bénéfices des β-bloquants dans l’insuffisance cardiaque

Caducee.net, le 04 avril 2001 : Un traitement par β-bloquant de patients présentant une insuffisance cardiaque stable est associé à une réduction significative de la mortalité et de la morbidité. Ce sont les conclusions d’une méta-analyse dont les résultats sont publiés dans Annals of Internal Medicine. […].

Une étude rétrospective sur les complications obstétricales graves nécessitant une hospitalisation des femmes en réanimation

Caducee.net, le 08 août 2000 : La morbidité maternelle grave pourrait être un indicateur de la qualité des soins en obstétrique, complétant l’étude de la mortalité maternelle, indiquent des anesthésistes-réanimateurs et des gynécologues-obstétriciens français dans les Annales françaises d’anesthésie et de réanimation. Selon eux, ceci implique la réalisation d’études complémentaires. La gravité potentielle des complications de la grossesse et de l’accouchement nécessite une meilleure prise en charge initiale de ces patientes. […].

La chirurgie vasculaire n’augmente pas la mortalité post-opératoire des diabétiques

Caducee.net, le 16 avril 2002 : Une large étude rétrospective réalisée auprès de patients et par des membres du Beth Israel Deaconess Medical Center (Boston, MA, EU), semble montrer que, contrairement à ce qu’il était suggéré, les taux de mortalité ou de morbidité consécutives à la chirurgie vasculaire lourde, ne sont pas plus élevés chez les patients diabétiques que dans la population générale. […].

Drépanocytose et grossesse : le risque de décès est toujours possible chez la mère comme chez l’enfant

Caducee.net, le 14 mars 2000 : Publiée dans le dernier numéro de la revue ‘Journal de Gynécologie-Obstétrique et de Médecine de la Reproduction’, une étude réalisée par des gynécologues, réanimateurs et pédiatres de la Guadeloupe afin d’établir un bilan du suivi (1993-1997) des grossesses de 58 femmes depuis la création du Centre Caribéen de Drapanocytose (CCD) confirme que la grossesse chez la femme atteinte de drépanocytose, quel que soit le génotype, est marquée par une morbidité élevée et par un risque toujours possible de décès, aussi bien chez la mère que chez l’enfant. […].

Le commerce illicite du tabac renforce la charge mondiale de morbidité

OMS, le 30 juillet 2002 : Le commerce illicite des produits du tabac augmente la mortalité et la charge mondiale de morbidité imputables à la consommation du tabac, a déclaré l'Organisation mondiale de la Santé lors de la conférence internationale organisée sur ce thème aux Nations Unies à New York. […].

Alexion obtient un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) pour le Soliris® (eculizumab) dans le traitement des patients atteints du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) dans l'Union européenne

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Il n'existe pas de thérapies approuvées pour le traitement du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) en Europe. Le syndrome aHUS est une maladie génétique ultra-rare potentiellement mortelle qui détruit progressivement les organes vitaux, aboutissant à l'AVC, la crise cardiaque, la défaillance rénale et au décès. 1 La morbidité et la mortalité précoce en cas de syndrome hémolytique et urémique atypique sont entraînées par l'activation chronique incontrôlée du complément, conduisant à la formation de caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins dans tout l'organisme, connus sous le nom de microangiopathie thrombotique ou MAT. 2,3En dépit des soins de support actuels, plus de la moitié des patients atteints de syndrome hémolytique et urémique atypique décèdent, nécessitent une dialyse rénale ou présentent des lésions rénales permanentes au cours de l'année suivant la pose du diagnostic.4 […].

Le Chili sélectionne DxCG RiskSmart pour son programme national de gestion des risques de santé

Businesswire, le 21 avril 2009 : La haute autorité pour la santé du Chili est responsable du contrôle fiscal des systèmes de santé du pays. L’agence cherche à améliorer ses capacités de prédiction et à fournir des outils techniques pour faciliter une nouvelle formule d’ajustement du risque qui considère l’état de maladie (la morbidité) comme un facteur d’ajustement du risque. […].

Le losartan plus efficace que l’aténolol dans certains cas

Caducee.net, le 25 septembre 2002 : Le groupe international de recherche pour l’étude LIFE (Losartan Intervention For Endpoint Reduction) a montré que dans le traitement de l’hypertension artérielle systolique isolée (HTASI) avec hypertrophie ventriculaire gauche (HVG), l’emploi du losartan est préférable à celui de l’aténolol en terme de mortalité et morbidité cardiovasculaires. Les résultats sont présentés aujourd’hui dans la revue médicale JAMA. […].

22nd Century Group obtient un rendez-vous avec la FDA dans le but de faire progresser le développement d’une potentielle cigarette à risque modifié

22nd Century Group, Inc., le 25 septembre 2014 : Conformément à la loi Family Smoking Prevention and Tobacco Control Act de 2009 (« Tobacco Control Act »), la Société entend apporter, grâce à des études d’exposition à BB-1, de solides preuves scientifiques que les cigarettes de 22nd Century (i) réduisent l’exposition aux toxines du tabac et (ii) sont raisonnablement censées aboutir à une réduction mesurable et substantielle de la morbidité et de la mortalité chez les fumeurs. L’objectif de la rencontre entre la Société et le CTP est de demander la confirmation par l’Agence que l’étude clinique de BB-1 proposée par 22nd Century est appropriée pour soutenir le développement de BB-1 en tant que produit du tabac potentiel à risque modifié. […].

nuance

Les plus