nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mort cellulaire

62 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Visualisation de la mort cellulaire des cardiomyocytes après un infarctus aigu du myocarde

Caducee.net, le 17 juillet 2000 : Il est désormais possible de visualiser par imagerie SPECT (single-photon-emission computed tomography) la mort cellulaire des cardiomyocytes après un infarctus aigu du myocarde. Cette technique fait appel à un marquage des cellules en apoptose par le technetium-99m. Selon des résultats présentés dans le dernier numéro du Lancet, ce protocole pourrait faciliter l'évaluation des procédures destinées à inhiber la mort cellulaire induite par la reperfusion. […].

La mort cellulaire programmée : grand gagnant du prix Nobel de médecine 2002

Caducee.net, le 07 octobre 2002 : L’assemblée Nobel a décerné ce matin le prix Nobel 2002 de physiologie/médecine. Les lauréats Sydney Brenner, H. Robert Horvitz et John E. Sulston sont récompensés pour leurs travaux sur les mécanismes génétiques qui contrôlent la formation des organes et la mort cellulaire programmée. […].

Alimentation et mort cellulaire programmée, une liaison digne d'intérêt ?

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Depuis plusieurs années, de nombreuses publications démontrent un lien entre le type d'alimentation et le vieillissement ou la survenue de cancers, révélant ainsi l'effet bénéfique d'une alimentation riche en fruits et légumes.  […].

Le lien entre le tabagisme et la ménopause précoce identifié

Caducee.net, le 16 juillet 2001 : Il est bien connu que le tabagisme augmente le risque de ménopause précoce. Des chercheurs viennent de décrire comment les hydrocarbures aromatiques polycycliques dégagés par la fumée de cigarette induisent la mort cellulaire des ovocytes. Cette découverte fait l'objet d'une publication dans la revue Nature Genetics du moi d'août. […].

La DAPK, une nouvelle cible en cancérologie et en neurologie ?

Caducee.net, le 10 décembre 2001 : Les données dont on dispose actuellement sur la "Death Associated Protein Kinase" (DAPK) laissent supposer qu'elle constitue une cible thérapeutique intéressante pour le contrôle de la mort cellulaire en cancérologie ou la prévention de la mort neuronale dans les accidents vasculaires cérébraux. La résolution de sa structure tridimensionnelle apporte des informations importantes pour l'identification d'inhibiteurs spécifiques. […].

«  Le dysfonctionnement des mitochondries dans les maladies neurologiques »Sixième colloque de la série “Emergence & Convergence”organisé conjointement par Nature Neuroscience, Nature Genetics et la Fondation Ipsen

Businesswire, le 30 décembre 2008 : Le rôle physiologique des mitochondries est primordial : elles assurent le maintien du niveau d’énergie de la cellule et sont chargées de déclencher l’apoptose (mort cellulaire programmée) en réponse au stress oxydant. Cette réunion d’une journée a eu pour but de mettre en exergue les récentes avancées dans la compréhension des fonctions de ces organites au sein du système nerveux ainsi que l’implication du dysfonctionnement mitochondrial dans les maladies neurologiques. […].

Résistance aux chimiothérapies : une nouvelle piste

Caducee.net, le 08 juin 2011 : La molécule UA62784 serait capable d'empêcher in vitro la prolifération des cellules cancéreuses et de provoquer ainsi leur mort cellulaire. Son effet amplifierait celui d'autres molécules anti-cancéreuses actuellement utilisées cliniquement. Effectuée par l'équipe d'Ariane Abrieu, chercheuse Inserm au Centre de recherche en biochimie macromoléculaire (CNRS/Université de Montpellier 1 et 2), cette découverte permettrait de palier les phénomènes de résistance développés lors de certaines chimiothérapies. […].

Phosplatin Therapeutics annonce une collaboration avec Pfizer et Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, visant à évaluer la combinaison du PT-112 et de l'avélumab dans le cadre d'études de phase I/II

Phosplatin Therapeutics LLC, le 09 septembre 2017 : NEW YORK, le 9 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Phosplatin Therapeutics LLC, société pharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments oncologiques, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de collaboration avec Pfizer et Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, visant à évaluer le PT-112, nouvel inducteur d'apostose à petites molécules dont les propriétés de mort cellulaire immunogène (MCI) en aval ont été prouvées, qui est actuellement en développement de phase I, en combinaison avec de l'avélumab*, anticorps monoclonal humain anti-PDL1 lgG1. […].

Découverte d'une nouvelle classe de cellules T régulatrices capables d'éviter les rejets de greffe

Caducee.net, le 29 juin 2000 : Des chercheurs de l'Université de Toronto ont identifié et caractérisé des cellules T régulatrices qui semblent jouer un rôle essentiel dans le contrôle des rejets de greffes. Ces cellules sont susceptibles d'inhiber les phénomènes de rejets en déclenchant la mort cellulaire des lymphocytes T CD8 + dirigés contre le greffon. […].

Comment le VIH peut aussi empêcher les cellules infectées de s'autodétruire

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Des travaux qui viennent d'être publiés expliquent comment une protéine du VIH appelée Nef empêche les lymphocytes T de s'autodétruire. Cet effet de la protéine Nef permet au virus de contrôler la mort cellulaire programmée pour assurer sa réplication. […].

Maladie d’Alzheimer: la protéine précurseur de l’amyloïde (APP) jouerait un rôle essentiel dans le trafic intracellulaire

Caducee.net, le 06 décembre 2001 : Des chercheurs californiens fournissent aujourd’hui dans la revue Nature une fonction physiologique de APP, responsable de par sa mauvaise maturation, du dépôt anormal de la protéine amyloïde β (Aβ) dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. APP, qui n’est pas clivé en amyloïde normale lors de la maladie, serait une protéine intervenant dans le transport antérograde des molécules au sein des neurones. Sa dysfonction pourrait entraîner la mort cellulaire des neurones par arrêt du trafic intracellulaire, fonction essentielle dans un neurone. […].

Alcool et grossesse : les risques de mort neuronale chez le foetus

Caducee.net, le 14 février 2000 : Chez le foetus, l'éthanol détruit les neurones du cerveau en déclenchant la mort cellulaire par apoptose. Ce résultat provient d'une étude publiée dans le dernier numéro de Science. Ces travaux pourraient expliquer les désordres neurologiques rencontrés chez les enfants souffrant du syndrome d'alcoolisme foetal. […].

Les antagonistes du glutamate limitent la croissance tumorale

Caducee.net, le 02 mai 2001 : D'après une étude in vitro sur plusieurs lignées tumorales humaines, les antagonistes des récepteurs au glutamate sont capables de réduire la prolifération des cellules cancéreuses en jouant à la fois sur la division et la mort cellulaire. Selon les chercheurs à l'origine de cette découverte, ces données indiquent que ces antagonistes des récepteurs au glutamate présentent un potentiel anticancéreux. […].

Expression des gènes et cancer : une question de probabilité ?

CNRS, le 01 janvier 2006 : Sait-on pourquoi un gène s'exprime ou non, au sein d'une cellule ? Depuis les années 60, l'explication la plus courante fait appel à la notion de programme génétique : il existe dans toute cellule des gènes dits répresseurs ou activateurs qui commandent ou répriment la production de protéines indispensables à la cellule. Depuis une quarantaine d'années, plusieurs démonstrations expérimentales sont venues remettre en question cette approche déterministe (une molécule-signal au niveau du gène détermine une réponse de la cellule) au profit d'une nouvelle théorie dite probabiliste : un gène a simplement une probabilité de s'exprimer ou pas à tout moment. Les travaux de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Pierre et Marie Curie1 apportent une contribution supplémentaire à l'édification de cette nouvelle théorie du développement embryonnaire. Le changement de paradigme que sous-tendent ces nouvelles données permet notamment de considérer les phénomènes de la cancérogenèse, sous un angle totalement nouveau. Ces travaux, publiés ce mois-ci dans la revue Progress in Biophysics & Molecular Biology, sont accessibles en ligne2. […].

Un agent anticancéreux prometteur se révèle toxique chez l'homme

Caducee.net, le 02 mai 2000 : Les essais cliniques destinés à évaluer l'efficacité d'un anticancéreux particulièrement prometteur pourraient être retardés en raison de son éventuelle toxicité. Cette molécule, le TRAIL, ne semblait s'attaquer qu'aux cellules cancéreuses mais de récents résultats indiquent qu'elle détruit également les cellules hépatiques humaines in vitro. […].

Lupus érythémateux disséminé : la piste de la DNASE1 se confirme

Caducee.net, le 31 mai 2000 : Un groupe de recherche allemand vient de démontrer qu'un défaut ou une réduction en DNASE1, la principale nucléase plasmatique, contribue à la formation d'anticorps dirigés contre la chromatine et l'ADN nu. […].

Le CHMP émet un avis positif pour le DARZALEX® (daratumumab) à agent unique de Janssen

Janssen, le 04 avril 2016 : Le MM est un cancer du sang survenant lorsque les plasmocytes cancéreux prolifèrent de manière incontrôlée dans la moelle osseuse.2 Dans les cas de MM réfractaire, la maladie a progressé dans un délai de 60 jours après le dernier traitement.3 Le pronostic pour les patients atteints de MM récurrent et réfractaire reste peu prometteur. Pour les patients atteints de MM réfractaire, la survie globale (SG) médiane varie entre neuf mois et cinq mois seulement.4 […].

L’Institut Paoli-Calmettes premier centre de prise en charge des leucémies de l’adulte en France

L’Institut Paoli-Calmettes premier centre de prise en charge des leucémies de l’adulte en France

IPC, le 15 décembre 2020 : Centre expert et pôle de réputation internationale pour le traitement des hémopathies malignes et les greffes de moelle osseuse, l’Institut Paoli-Calmettes vient de se classer premier dans le palmarès « Hôpitaux et cliniques 2020 » du magazine Le Point, pour la prise en charge des leucémies de l’adulte. Cette première place témoigne de l’excellence des soins et du dynamisme de la recherche. […].

nuance

Les plus