nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Prostate

342 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

Cancer de la prostate, privation androgénique et fracture

Caducee.net, le 14 janvier 2005 : La privation androgénique dans le traitement du cancer de la prostate augmente le risque de fracture et d'hospitalisation consécutive, indiquent de nouvelles données. […].

Cancer de la prostate et ostéoporose : un problème enfin résolu ?

Caducee.net, le 27 septembre 2001 : Une étude à paraître dans la revue New England Journal of Medicine décrit comment une molécule, le pamidronate, prévient l’ostéoporose des hommes atteints d’un cancer de la prostate et traités avec des anti-androgènes  […].

Quelles valeurs de PSA pour la détection du cancer de la prostate ?

Caducee.net, le 12 juillet 2005 : Dans la dernière livraison du JAMA, une étude indique qu'il n'existe pas de valeur précise de PSA qui offre à la fois une sensibilité et une spécificité élevée pour le dépistage du cancer de la prostate chez les hommes en bonne santé. On assiste au contraire à une augmentation progressive du risque de cancer prostatique avec les valeurs croissantes de PSA. […].

Une étude de phase II évalue le bénéfice clinique de REVLIMID® administré en polythérapie chez des patients atteints de cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (mCRPC)

Businesswire, le 06 juin 2011 : Dans l'étude, les patients souffrant de mCRPC progressive et n'ayant jamais subi de chimiothérapie préalable, ont été traités au docétaxel (75 mg/m2) et au bévacizumab (15 mg/kg) une fois par jour, en association avec la lénalidomide (25 mg) les 14 premiers jours et une dose quotidienne de prednisone (10 mg) et dénoxaparine pendant chaque cycle de 21 jours. […].

Cancer de la prostate : une large majorité d’hommes sont impuissants après prostatectomie totale

Caducee.net, le 19 janvier 2000 : Dix-huit mois après prostatectomie radicale pour cancer de la prostate cliniquement localisé, 8,4 % des hommes sont incontinents et 59,9 % sont impuissants, rapporte une étude américaine qui s’est intéressée au suivi de 1.291 patients. […].

Cancer de la prostate : un essai de phase I sur une vaccination par des cellules dendritiques activées

Caducee.net, le 30 janvier 2002 : Cet essai de phase I concernait un "vaccin" basé sur des cellules dendritiques transfectées par un ARN codant le PSA (prostate-specific antigen). Testé chez 13 patients, son profil de sécurité est apparu acceptable. Les résultats préliminaires indiquent également une stimulation de la réponse des lymphocytes T contre cet antigène. […].

Progression du cancer de la prostate : le dosage du PSA reste le meilleur indicateur

Caducee.net, le 12 septembre 2005 : Malgré les réserves émises par certains sur l’utilité de la mesure de l’antigène prostatique spécifique (PSA) dans le risque de cancer de la prostate, une nouvelle étude menée sur plus de 2000 hommes confirme que le PSA reste la meilleure mesure du risque de récidive après chirurgie. […].

Le cancer de la prostate

E.Faure, L.Baene, le 15 octobre 2002 : Prostate : volumineuse glande à sécrétion externe et interne appartenant à l'appareil génital masculin, située sous la vessie, au confluent des voies génitales et urinaires, traversée par l'urètre et incomplétement entourée par les sphincters striés. (Dictionnaire de la médecine, Médecine-Sciences Flammarion, 7ème édition) […].

Cancer de la prostate : la valeur du traitement des récidives locales après prostatectomie radicale ne fait pas l’unanimité

Caducee.net, le 17 mai 2000 : Publié dans les Annales d’Urologie, un travail strasbourgeois fait ressortir que de nombreux progrès restent encore à accomplir dans le pronostic, le traitement et l’évaluation des résultats concernant le cancer de la prostate. En effet, la fréquence de récidives locales semble élevée (de 20 à 40 % selon les séries), « au point qu’on peut se demander quelle est la valeur carcinologique de la prostatectomie radicale, au moins telle qu’elle est pratiquée actuellement », estime le Dr C. Viville. […].

Un anticorps monoclonal diminue la progression du cancer humain de la prostate chez la souris

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Une étude du Cedars-Sinai Medical Center (EU) sur un nouveau composé dirigé contre le cancer de la prostate, l’anticorps monoclonal 2C4, a été présentée lors de la conférence internationale AACR-NCI-EORTCC à Miami Beach en Floride. 2C4 s’attaque à la protéine HER-2/neu qui contrôle la division cellulaire. David Agus et ses collaborateurs vont tester prochainement la molécule 2C4 dans des essais d’efficacité et d’innocuité (phase I). […].

L’obésité est liée à des cancers de la prostate plus agressifs

Caducee.net, le 23 décembre 2003 : Les patients obèses avec un cancer de la prostate tendent à développer des tumeurs plus agressives et ont plus de risque de récidive après prostatectomie radicale, selon deux études publiées en avance sur le site du Journal of Clinical Oncology. […].

La Klinik für Prostata-Therapie (Clinique pour la thérapie de la prostate)se trouve désormais dans le Centre médical de Heidelberg : un espace plus grand consacré aux thérapies protégeant la prostate

PR Newswire, le 05 novembre 2008 : HEIDELBERG, Allemagne, November 5 /PRNewswire/ -- Les nouveaux locaux de la Heidelberger Klinik für Prostata-Therapie sont désormais installés dans le Centre médical de Heidelberg. Cet ancien hôpital, situé près de la Clinique Ludolf-Krehl au 56a de la Bergheimer Strasse, a été transformé en Centre de compétences médicales. L'extérieur comme l'intérieur du bâtiment ont été aménagés de manière à répondre au mieux aux besoins des patients, qui bénéficient de conseils personnalisés ainsi que de soins médicaux d'une grande qualité et faisant appel aux techniques les plus modernes. Notons que le bâtiment, accessible aux handicapés, se distingue également par un design et des couleurs spécialement conçus pour la clinique. Celle-ci occupe à présent tout l'étage supérieur ainsi que la terrasse au toit qui l'entoure. […].

Traitement focal par fibre laser du cancer de la prostate

Traitement focal par fibre laser du cancer de la prostate

Clinique de l'ALMA, le 14 février 2019 : Entretien avec le Docteur François Cornud, radiologue diagnosticien […].

Une nouvelle technique d'immunothérapie dans le cancer de la prostate hormono-résistant

Caducee.net, le 04 décembre 2000 : Cette technique est basée sur l'administration autologue de cellules dendritiques "couplées" à une forme synthétique de la phosphatase acide prostatique (PAP), un antigène présent à la surface de la plupart des cellules cancéreuses. Un essai de phase I/II, publié dans le Journal of Clinical Oncology, indique que cette immunothérapie permet de réduire la concentration d'antigène prostatique spécifique ou PSA. […].

Traitement de l’adénome de la prostate avec le REZUM

Traitement de l’adénome de la prostate avec le REZUM

Clinique de l`Alma, le 14 février 2019 : Entretien avec le Docteur Marc Galiano, chirurgien urologue – andrologue – cancérologue. Une nouvelle alternative sans effet secondaire, destinée aux jeunes patients.   […].

Lien accru entre tabagisme et cancer de la prostate en l’absence de certains gènes

Caducee.net, le 20 février 2002 : Une étude cas/contrôle effectuée par des chercheurs du département de biologie cellulaire du cancer de la Harvard School of Public Health (Boston, Massachusetts, EU), montre que les gros fumeurs dépourvus d’un certain gène de détoxification cellulaire (GSTT1), possèdent un risque plus élevé de cancer prostatique, comparés aux fumeurs possédant ce gène. […].

Cancer de la prostate : vers des antinéoplasiques tissus-spécifiques

Caducee.net, le 02 novembre 2000 : Des chercheurs des laboratoires Merck ont développé une molécule de doxorubicine modifiée de façon à cibler spécifiquement les tissus prostatiques. Les premiers résultats de cette molécule, étudiée sur la souris, paraissent encourageants. […].

Cancer de la prostate, TEP et 11C-Acetate

Caducee.net, le 07 avril 2003 : La tomographie à émission de positons (TEP) a offert des progrès certains en imagerie médicale. Selon de nouvelles données, le 11C-Acetate est un traceur particulièrement intéressant pour la détection des récidives des cancers prostatiques. […].

nuance

Les plus