nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Prostate

342 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Ipsen annonce l’arrêt du développement d’Irosustat en monothérapie

Businesswire, le 06 juin 2011 : Ipsen (Paris:IPN) (Euronext: IPN - ADR: IPSEY) a annoncé aujourd’hui sa décision d’étudier la possibilité de développer Irosustat (BN83495) en association avec d’autres thérapies hormonales. Cette décision est fondée sur l’analyse de futilité menée durant l’essai de preuve de concept de l’essai européen de phase II dans le cancer de l’endomètre en monothérapie, ainsi que sur les résultats des études cliniques de phase I/II dans les cancers métastatiques du sein et de la prostate. […].

Doxazosine + finastéride pour l’hypertrophie bénigne de la prostate

Caducee.net, le 18 décembre 2003 : La combinaison doxazosine + finastéride permet de réduire sérieusement la progression de l’hypertrophie bénigne de la prostate, indique une étude publiée dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine. Elle donne de meilleurs résultats que la prise séparée des deux molécules. […].

Pour un traitement conservateur du cancer de la prostate

Caducee.net, le 04 mai 2005 : Des données sur les vingt dernières années apportent de nouvelles informations sur le traitement du cancer de la prostate localisé traité par privation androgénique ou observation. Dans le cas des tumeurs de bas grade, le risque de décès à vingt ans apparaît faible. […].

Pas de thé vert contre le cancer de la prostate

Caducee.net, le 03 mars 2003 : Malgré les bénéfices supposés du thé vert, une étude conduite par des chercheurs de la Mayo Clinic de Rochester montre que le thé vert n’est pas un traitement efficace pour le cancer de la prostate à un stade avancé. […].

Un nouveau modèle pour le risque de cancer de la prostate

Caducee.net, le 22 avril 2006 : Des chercheurs de l’université du Texas ont développé un nouveau modèle théorique afin d’évaluer le risque individuel de cancer de la prostate. Leur étude vient de faire l’objet d’une publication dans le Journal of the National Cancer Institute. […].

Evaluation de la radiothérapie conformationnelle avec escalade de dose dans le cancer de la prostate

Caducee.net, le 06 mai 2007 : Selon une étude, la radiothérapie conformationnelle avec protocole d’escalade de dose utilisée dans le cancer de la prostate est associée à une meilleure survie sans progression comparée à la radiothérapie conformationnelle sans escalade de dose. On observe cependant une augmentation du risque de toxicité au niveau du rectum. […].

Le CTMM devient l'un des plus grands partenariats du monde entre le secteur public et le secteur privé dans la recherche médicale traductionnelle

PR Newswire, le 04 août 2009 : EINDHOVEN, Pays-Bas, August 4 /PRNewswire/ -- Avec l'approbation finale aujourd'hui d'un projet de recherche sur le cancer de la prostate, le CTMM néerlandais (de l'anglais Center for Translational Molecular Medicine ou Centre de médecine moléculaire traductionnelle) annonce l'achèvement du financement de 265 millions d'euros pour la recherche médicale traductionnelle (du laboratoire au chevet du patient), faisant ainsi du CTMM l'un des plus grands partenariats au monde entre le secteur public et le secteur privé. Ce point clé dans le développement de l'organisation entérine les Pays-bas comme étant l'une des premières destinations mondiales de la recherche biomédicale traductionnelle. […].

Des programmes interactifs d'aide à la décision pour les patients

Caducee.net, le 05 septembre 2001 : Un groupe d'étude anglais a évalué l'intérêt d'outils interactifs d'aide à la décision destinés aux patients. Ces outils fournissent des informations sur le traitement hormonal substitutif ou sur l'hypertrophie bénigne de la prostate. A la fois bien perçus par les patients et les médecins, ces programmes multimédias limitent les risques de conflits quant à la décision à prendre et permettent aux patients de jouer un rôle plus actif dans le choix du traitement. […].

Finastéride et apparition de cancer de la prostate

Caducee.net, le 01 juillet 2003 : Le finastéride inhibe la 5 alpha-reductase et pourrait réduire le risque de cancer prostatique. Un article publié en avance sur le site du New England Journal of Medicine présente les données d’un large essai mené sur cette molécule. La réduction du risque de cancer de la prostate est visible mais les effets indésirables et les risques associés ne doivent pas être négligés. […].

BioImagene lance des solutions complètes de pathologie numérique en Europe

Businesswire, le 27 mai 2010 : Le lancement européen constitue un jalon historique fondamental pour BioImagene et valide l'extraordinaire croissance de la société. L'an passé seulement, BioImagene a introduit deux nouveaux systèmes de scannage - l'iScan Coreo AU et l'iScan Concerto, ainsi que son logiciel Virtuoso nouvelle génération, comportant le logiciel Companion Algorithms, pour des planches sur la poitrine, la prostate, le côlon, l'hématologie et le système gastrointestinal, une station de diagnostics du nom de Crescendo et un dispositif d'entrée novateur appelé l'iSlide. […].

Dosage du PSA : revoir les valeurs seuil à la baisse ?

Caducee.net, le 24 juillet 2003 : Le dosage du PSA est largement employé pour le dépistage du cancer de la prostate. Une nouvelle étude suggère toutefois que les recommandations actuelles doivent être revues. Selon les conclusions d’un article paru dans le dernier NEJM, la valeur seuil pour une biopsie devrait être abaissée de 4,1 ng/ml à 2,6 ng/ml. […].

Impact des mutations BRCA2 sur le risque de cancer du pancréas et de la prostate

Caducee.net, le 05 septembre 2005 : Des mutations BRCA2 impliquées dans une augmentation du risque de cancer du sein et ovarien augmentent aussi de façon significative le risque de cancer du pancréas et de cancer de la prostate chez les hommes. Ceci est la conclusion d'une étude publiée dans les colonnes du Journal of Medical Genetics. […].

Le sport diminuerait les risques de certains cancers chez les hommes d’âge moyen

Caducee.net, le 17 décembre 2001 : Une étude britannique prospective semblerait indiquer que l’activité physique modérée ou intense chez les hommes d’âge moyen, diminuerait les risques de cancers totaux, de cancers de la prostate, de l’estomac et du tractus digestif supérieur. L’absence d’activité physique ne serait pas associée avec un risque accru de cancer. […].

Une nouvelle mutation identifiée dans le cancer de la prostate

Caducee.net, le 07 mars 2005 : Un groupe de chercheurs issus de plusieurs centres académiques et universités vient de montrer que les mutations somatiques d'un facteur de transcription sont fréquentes dans le cancer de la prostate. […].

Le diéthylstilbestérol prévient l’ostéoporose observée dans la thérapie anti-androgénique du cancer de la prostate

Caducee.net, le 04 mars 2002 : Le diéthilstilbestérol (DES), un ancien traitement de déprivation androgénique, pourrait reprendre du service dans le traitement du cancer de la prostate, car il éviterait le phénomène d’ostéoporose observé dans les traitements conventionnels à base d’agonistes de la LHRH ou bien d’anti-androgènes non stéroïdiens, selon une étude publiée dans Journal of Urology. […].

Le centre de chirurgie robotique des HCL s’offre un second robot pour la chirurgie colorectale et l’évaluation scientifique

Le centre de chirurgie robotique des HCL s’offre un second robot pour la chirurgie colorectale et l’évaluation scientifique

Caducee.net, le 19 décembre 2018 : Le centre de chirurgie robotique du Centre Hospitalier Lyon Sud-HCL vient de se doter d’un second robot chirurgical de dernière génération le « da Vinci Xi ». Si le premier robot en service concernait principalement des interventions en urologie comme l’ablation de la prostate ou d’un rein, le second permettra à des patients souffrant de maladies colorectales de profiter des dernières avancées technologiques en robotique chirurgicale. […].

Mise au point d'inhibiteurs de métalloprotéases impliquées dans les processus de métastase et d'angiogenèse

Caducee.net, le 11 juillet 2000 : Des chercheurs américains sont parvenus à synthétiser un puissant inhibiteur sélectif de deux gélatinases humaines. Selon leurs résultats qui paraîtront dans l'édition du 19 juillet du Journal of American Chemical Society, cet inhibiteur présente des propriétés comparables à l'inhibiteur naturel de ces deux enzymes. Les applications potentielles concernent notamment le traitement des cancers du sein et de la prostate selon les auteurs. […].

La protection contre le cancer renforcée par l'exposition aux UV

PR Newswire, le 23 septembre 2009 : VELDHOVEN, Pays-Bas, September 23 /PRNewswire/ -- Une exposition régulière et modérée aux UV contribuerait à la protection contre les cancers du sein, de la prostate, du colon et du rectum (cancer colorectal), ainsi que contre les lymphomes non hodgkiniens (l'une des deux formes de cancers des noeuds lymphoïdes). Une équipe de scientifiques néerlandais menée par Han von der Rhee du groupe clinique de Haager « Hagaziekenhuis » et de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le magazine spécialisé « European Journal of Cancer Prevention ». Dans leur article, Han von der Rhee et ses collègues mentionnent également le fait que la perception qu'a le public des effets de l'exposition aux UV est en décalage par rapport aux connaissances scientifiques actuelles. « Le travail des chercheurs néerlandais montre une nouvelle fois que l'exposition aux UV a une influence positive sur la santé humaine. Les risques potentiels liés à la surexposition sont bien connus du grand public. Mais d'un autre côté, les effets bénéfiques sur la santé d'une exposition modérée aux UV à l'extérieur ou en cabine ne sont pas assez présents dans les informations accessibles au public, explique Ad Brand de Sunlight Research Forum (SRF). » […].

nuance

Les plus