Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Santé publique

1059 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

Le chant nourrit le cerveau des enfants

PR Newswire, le 01 décembre 2010 : MÜNSTER, Allemagne, December 1, 2010 /PRNewswire/ -- Durant les premières années de leur vie, les enfants ont besoin d'avoir beaucoup plus de possibilités d'interpréter joyeusement des chansons que celles qui leur sont actuellement proposées. C'est la première conclusion d'une étude complète et détaillée impliquant 500 jardins d'enfants réalisée par le Dr. Thomas Blank et le Dr. Karl Adamek (Université de Münster, Allemagne) avec le Département de Santé publique de Münster. Dans cette étude, 88% des enfants qui chantaient fréquemment de cette façon étaient, selon les conclusions médicales, prêts pour une scolarité normale, par rapport à seulement 44% pour les enfants qui chantaient moins souvent. […].

La rougeole demeure endémique en France faute de couverture vaccinale suffisante

La rougeole demeure endémique en France faute de couverture vaccinale suffisante

Caducee.net, le 18 septembre 2017 : La rougeole est une préoccupation majeure pour les autorités en matière de santé publique. Faute d'une couverture vaccinale suffisante, l'ARS Auvergne Rhône Alpes recommande l’administration de 2 doses du vaccin trivalent rougeole-oreillons-rubéole avant 2 ans et un rattrapage pour toute personne âgée de plus de 24 mois et née après 1980. Elle appelle les professionnels de santé à faire un point avec leurs patients sur l'état de leur vaccination. […].

Le DEET reste le meilleur répulsif contre les moustiques

Caducee.net, le 04 juillet 2002 : Les moustiques posent un réel problème de santé publique en tant que vecteurs de parasitoses comme le paludisme dans les pays endémiques. Une étude très rigoureuse a examiné l’efficacité de plusieurs répulsifs contre les moustiques. Le DEET est le seul qui offre une protection substantielle et durable. […].

#Coronavirus : une étude établit un lien statistique entre concentration en CO2 et prévalence des infections à l'école

#Coronavirus : une étude établit un lien statistique entre concentration en CO2 et prévalence des infections à l'école

Caducee.net, le 10 décembre 2021 : Si les aérosols infectieux sont à présent largement documentés comme vecteur principal de la transmission du Coronavirus SARS-COV-2 dans la littérature scientifique, aucune étude n’avait jusqu’à présent établi de façon empirique de liens statistiques entre la qualité de l’air d’un environnement clos plus ou moins bien ventilé et la prévalence des infections à SARS-COV-2. C’est la démonstration que viendraient de faire les services de santé publique du canton des Grisons en Suisse en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’EMPA. […].

Tatouages éphémères noirs à base de henné : mise en garde

Caducee.net, le 23 juin 2008 : Pour la 3e année consécutive, l’Afssaps met en garde contre les tatouages éphémères noirs à base de henné. Les colorants utilisés pour leur fabrication peuvent être à l’origine d’effets indésirables graves sur la peau, dont plusieurs ont encore été notifiés l’année dernière. Pour informer au mieux le grand public, et plus particulièrement les parents, l’Afssaps a adressé aux professionnels de santé une affichette à apposer dans leur cabinet médical. Le problème de santé publique dépasse largement nos frontières, compte tenu des flux de circulation chaque année durant les congés d’été. C’est la raison pour laquelle, l’Afssaps relance une campagne d’information et a porté le sujet à l’échelon européen pour la mise en place d’une campagne d’information durant l’été 2008. […].

Les vitamines antioxydantes des fruits et des légumes pour la prévention des cataractes ?

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Un coût de santé publique important […].

Rapport remis à B. Kouchner sur les maladies virales hautement contagieuses

Caducee.net, le 18 décembre 2001 : Ce matin était communiqué à la presse un rapport du haut comité de la santé publique (HCSP), remis par les professeurs Roué et Sambuc au ministre délégué à la santé Bernard Kouchner, le 12 décembre dernier. Ce rapport répond à une saisine du 17 mai 1999 des ministres B. Kouchner et M. Aubry, visant à évaluer les capacités de réaction et d’action de la France en cas d’épidémie de maladies virales hautement contagieuses comme les fièvres hémorragiques ou la grippe. […].

Les séniors suivent mal leur traitement à base de statines

Caducee.net, le 24 juillet 2002 : Dans le numéro du JAMA daté d’aujourd’hui, deux études indépendantes indiquent que les traitement hypocholestérolémiants à base de statines ne bénéficient pas aux personnes âgées en raison d’un mauvais suivi dans le temps de leur thérapie. Ces études soulignent l’importance de la mise en place de nouvelles stratégies pour convaincre les séniors de continuer leur traitement si l’on souhaite améliorer la santé publique en terme de prévention des risques cardio-vasculaires parmi la population âgée. […].

Alcoolisation foetale : de nouveaux outils efficaces au service des mères et des enfants en danger

Académie de médecine, le 25 mars 2016 : En France, le Syndrome d'Alcoolisation Foetale (SAF) concerne au moins 1% des naissances (1°/00 pour les formes graves de SAF complet), soit environ 8000 nouveau-nés par an, ce qui signifie que près de 500 000 Français souffrent à des degrés divers de séquelles de l’alcoolisation fœtale.* Or, la France accuse un retard important, notamment par rapport aux pays anglo-saxons, dans l'information, la prévention et la prise en charge de ces troubles dont la diversité, la gravité et surtout l'irréversibilité constituent un véritable fléau de santé publique et un problème de société aujourd'hui incontournable. […].

Guerre du golfe: celle qui a laissé le plus de séquelles parmi les vétérans américains

Caducee.net, le 07 janvier 2002 : Une étude paraissant dans le journal américain de la santé publique, semble montrer que les symptômes ressentis par les vétérans américains de la guerre du golfe persique de 1991 et communément englobés dans ce qu’on appelle le syndrome de la guerre du golfe, ont touché près de 16% des militaires américains ayant pris part au conflit. Cette proportion, selon les auteurs, est deux à trois fois supérieure à celle observée dans les autres guerres menées par les américains. […].

La prévalence de la lèpre a diminué de 89 % ces quinze dernières années

Caducee.net, le 07 janvier 2002 : A la fin 2000, la prévalence mondiale de la lèpre ne dépassait pas 1 cas pour 10.000, chiffre qui correspond à une réduction de 89 % par rapport à la situation relevée en 1985. Selon l'OMS, la lèpre reste "un problème de santé publique" dans 15 pays et l'Inde est de loin la nation la plus touchée. […].

« Covid Longs » : les AINS et l’ibuprofène peuvent être utilisés selon les règles de prescription usuelles selon la HAS

« Covid Longs » : les AINS et l’ibuprofène peuvent être utilisés selon les règles de prescription usuelles selon la HAS

GRAINS, le 03 janvier 2022 : Depuis le début de la crise sanitaire et en vertu du principe de précaution, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), dont l’ibuprofène, ont été écartés de l’offre de soins chez les patients atteints de COVID. En mars 2020, les AINS sont considérés comme potentiel facteur aggravant de la COVID, à l’époque encore méconnue. Les autorités sanitaires et gouvernementales ont alors adopté une attitude de protection de la population et le Haut Conseil de la santé publique et l’ANSM ont déconseillé leur usage en cas de COVID. […].

Le rapport sur les téléphones mobiles, leurs stations de base et la santé

Ministère de la santé, le 01 juin 2000 : A la demande de Dominique Gillot, Secrétaire d'Etat à la Santé et aux Handicapés, la Direction générale de la santé (DGS) a réuni, en juin 2000, un groupe d'experts présidé par le docteur Denis Zmirou. Ce groupe a été chargé d'analyser les données scientifiques disponibles en matière de risques pour la santé liés à l'ulilisation des téléphones mobiles et d'émettre des recommandations en matière de santé publique. […].

Une étude sur les fausses couches spontanées répétitives montre leur origine génétique et ouvre la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Une étude sur les fausses couches spontanées répétitives montre leur origine génétique et ouvre la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques.

CHU DE NÎMES, le 12 janvier 2017 : Une équipe du CHU de Nîmes participe à un projet de recherche collaboratif international qui vient d’obtenir ses premiers résultats scientifiques publiés. Cette étude a pour but d’identifier les bases génétiques des complications de la grossesse. Les premiers résultats incriminent un gène humain fox1 dont les mutations expliquent une partie des fausses couches spontanées. De nouveaux traitements, adaptés aux mécanismes moléculaires ainsi définis, sont espérés. Les facteurs invoqués sont souvent anatomiques, hormonaux, infectieux et dysimmunitaires. Ce projet répond à un problème d’enjeu individuel et de santé publique : l’avancée progressive de l’âge de la première grossesse qui rend chaque tentative de grossesse normale de plus en plus précieuse. […].

Evaluation des bénéfices nutritionnels et de l'exposition aux métaux lourds des forts consommateurs de produits de la mer

AFFSA , INRA, le 27 septembre 2004 : L’Institut national de recherche agronomique (INRA) lance aujourd’hui, avec l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), la première phase d’une étude nationale relative aux bénéfices nutritionnels et aux éventuels risques liés à la consommation de poissons et produits de la mer. Cette étude financée par la Direction générale de l’alimentation (DGAL) du Ministère de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales s’inscrit dans le cadre d’une politique de surveillance et de prévention en santé publique. […].

Le Ministère néerlandais de la santé, du bien-être et des sports entame la vente des activités de production de l'Institut néerlandais des vaccins

PR Newswire, le 15 février 2011 : LA HAYE, Pays-Bas, February 15, 2011 /PRNewswire/ -- En janvier 2010, le Ministre de la santé, du bien-être et des sports a informé la Chambre des députés que le NVI allait changer de cap. Les tâches publiques du NVI, comprenant l'approvisionnement, l'entreposage et la distribution de vaccins, ainsi que les tâches de recherche et de développement de vaccins publics, sont intégrées au sein de l'Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM) depuis le 1er janvier 2011. D'autre part, la production de vaccins sous propriété publique a pris fin. La production et les installations de production sont mises en vente à l'intention du secteur privé. […].

Activité physique, poids et santé : les attitudes du public

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Du point de vue de la santé publique, une augmentation du nombre de personnes pratiquant une activité physique (en particulier chez les sédentaires) serait un atout considérable pour enrayer la croissance de l'épidémie d'obésité. […].

Quatre études sur la prise en charge de l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) chez l'adulte, destinées aux professionnels médicaux et paramédicaux

Anaes, le 22 juillet 2003 : L'accident vasculaire cérébral est une pathologie particulièrement fréquente (environ 130 000 AVC par an en France), troisième cause de mortalité dans les pays industrialisés. L'augmentation de l'incidence des AVC, en raison du vieillissement de la population et de l'espérance de vie accrue des patients à risque vasculaire, impose de considérer la prise en charge comme un impératif de santé publique. […].

Les plus