nuance

Alcon et Novartis sont d’accord sur les conditions de leur fusion

Conformément aux Règlements organisationnels d’Alcon et après avoir reçu une opinion d’équité de son cabinet indépendant de conseil financier, Greenhill & Co., le Comité des directeurs indépendants(Independent Director Committee, IDC) a préconisé au conseil d’Alcon d’approuver l’accord de fusion. Le conseil a par ailleurs reçu une opinion d’équité distincte rendue par Lazard en relation avec la transaction. Après avoir considéré ces éléments et les autres informations et les facteurs appropriés, le conseil d’Alcon a approuvé la proposition de fusion.

  • Novartis versera une contrepartie totale pour la fusion évaluée à 168 USD par action, par le biais d’actions Novartis et d’une composante en cash pour valeur garantie
  • Transaction devant être exécutée en vertu de la loi suisse sur les fusions
  • Le conseil d’administration d’Alcon a approuvé la fusion après avoir reçu la recommandation favorable du Comité des directeurs indépendants et après avoir tenu compte, entre autres choses, de l’opinion d’équité émise par Lazard
  • La nouvelle division Alcon de Novartis aura un chiffre d’affaires de plus de 8,7 milliards de dollars, couvrant plus de 70 % du segment des produits ophtalmologiques
  • Allie le leadership d’Alcon en ophtalmologie à la couverture mondiale de Novartis dans le domaine de la santé

Alcon, Inc. (NYSE : ACL) a annoncé aujourd’hui que son conseil d’administration avait approuvé l’accord de fusion avec Novartis AG, par lequel Novartis versera une contrepartie totale pour la fusion évaluée à 168 USD par action pour les actions Alcon qu’elle ne détient pas actuellement. Aux termes de la transaction, la contrepartie pour la fusion sera composée d’actions Novartis et, le cas échéant, d’un montant en cash pour valeur garantie devant résulter en une valeur totale de 168 USD par action. Le taux exact d’échange et le montant en cash pour valeur garantie seront calculés en se basant sur les formules exposées dans l’accord de fusion.

Conformément aux Règlements organisationnels d’Alcon et après avoir reçu une opinion d’équité de son cabinet indépendant de conseil financier, Greenhill & Co., le Comité des directeurs indépendants(Independent Director Committee, IDC) a préconisé au conseil d’Alcon d’approuver l’accord de fusion. Le conseil a par ailleurs reçu une opinion d’équité distincte rendue par Lazard en relation avec la transaction. Après avoir considéré ces éléments et les autres informations et les facteurs appropriés, le conseil d’Alcon a approuvé la proposition de fusion.

« Cette fusion va créer une division ophtalmologie plus forte avec une portée commerciale plus étendue et des capacités améliorées pour développer plus de nouveaux produits ophtalmologiques novateurs répondant à des besoins cliniques non satisfaits dans ce domaine », a affirmé Kevin Buehler, président-directeur général d’Alcon. « L’alliance de la profonde compréhension d’Alcon de la spécialité qu’est l’ophtalmologie et de la vaste expertise et envergure de Novartis va nous permettre de répondre à pratiquement tous les domaines clés de l’ophtalmologie avec des produits de qualité et positionnera la division Alcon pour une croissance plus rapide. »

« Je félicite tous les membres du conseil d’Alcon, y compris l’IDC, et Novartis pour avoir favorablement résolu la question de la fusion en suivant nos Règlements organisationnels. Nous allons donc à présent pouvoir commencer à planifier l’intégration et la création d’une division ophtalmologie dynamique au sein de Novartis après l’accord final des actionnaires », a ajouté M. Buehler.

« Je remercie également nos collaborateurs pour la patience dont ils ont fait preuve et pour avoir continué à porter toute leur attention sur les activités Alcon durant ce processus. »

Une fois la fusion finalisée, Alcon deviendra la deuxième plus grande division au sein de Novartis. CIBA VISION et certains des médicaments ophtalmologiques Novartis seront intégrés à Alcon, formant ainsi une organisation au chiffre d’affaires de plus de 8,7 milliards de dollars couvrant plus de 70 % du segment de l’ophtalmologie. La fusion des deux entreprises devrait apporter un certain nombre d’avantages à la société et ses clients, notamment :

  • Plus grande capacité commerciale pour accélérer la croissance du chiffre d’affaires et l’assistance à la clientèle
  • Capacité plus étendue de développement de produits ophtalmologiques innovants qui sont commercialisés plus rapidement
  • Accès plus important des patients et du marché à des technologies de pointe
  • Développement de produits améliorés et meilleures opportunités de branding dans le domaine des lentilles de contact et solutions
  • Économies au niveau des coûts pouvant être réinvesties dans la recherche et d’autres opportunités de croissance

Grâce à la fusion, Alcon pourra bénéficier des capacités commerciales mondiales de Novartis à travers de multiples catégories de produits sanitaires. Cela comprend des capacités de remboursement et d’accès aux marchés qui sont les meilleures de leur catégorie et sur lesquelles Alcon pourra capitaliser en vue d’accélérer sa croissance dans le monde entier (meilleur accès au marché des implants intraoculaires technologiquement avancés en Europe, par ex.). La société fusionnée sera par ailleurs encore mieux positionnée pour capturer la croissance et des parts de marché dans tous les marchés géographiques, surtout dans les marchés émergents où le potentiel de croissance est élevé.

« Alcon est le complément parfait pour Novartis d’un point de vue stratégique en tant que leader scientifique dans un segment de la santé à forte croissance. Les synergies pour la croissance sont importantes, car Alcon sera le moteur du développement de notre organisation de recherche en ophtalmologie en tête de sa catégorie et exploitera les capacités d’accès aux marchés de Novartis en dehors des États-Unis », a confié Joseph Jimenez, président-directeur général de Novartis. « Je suis très heureux que nous ayons pu arriver à cet accord et du fait que nous serons à même d’offrir aux salariés d’Alcon tous les avantages de faire partie du Groupe Novartis. »

La nouvelle division ophtalmologie alliera la connaissance scientifique approfondie d’Alcon des maladies oculaires et son expérience clinique et les capacités et ressources étendues au niveau recherche de Novartis. Cela autorisera un engagement plus important envers les activités de recherche et développement en ophtalmologie dans le but d’accroître la découverte de nouveaux produits et la productivité du développement pour générer des produits différenciés pour soutenir et accélérer la croissance. Cela signifiera un plus grand nombre de nouveaux produits pour les professionnels de l’ophtalmologie et leurs patients et plus d’opportunités de pénétration des marchés dans des segments de marché clé.

Après la fusion, la société sera à même de tirer profit des opportunités commerciales afin de développer et de mettre sur le marché des marques de lentilles de contact avec des solutions pour lentilles de contact de manière collaborative en vue de conquérir de nouveaux patients et d’augmenter le nombre de patients qui utilisent des lentilles de contact pour corriger leur vue.

Thomas Plaskett, président de l’IDC, a indiqué : « Cet accord est l’aboutissement d’une série de longues et robustes négociations avec Novartis avec au final une juste valeur pour toutes les parties prenantes. Nous sommes fortement convaincus que cet accord sert au mieux les intérêts d’Alcon et de ses actionnaires et nous sommes ravis de recommander cette transaction négociée au conseil d’administration d’Alcon. »

La fusion sera réalisée selon la loi suisse sur les fusions. L’exécution est sous réserve, entre autres, de l’accord aux deux tiers des actionnaires de Novartis et d’Alcon votant lors de leur assemblée générale respective, et de l’enregistrement et introduction à la cote des actions Novartis à la Bourse suisse et de l’émission d’American Depository Shares à la Bourse de New York comme contrepartie pour la fusion. La date de l’assemblée générale des actionnaires d’Alcon pour approuver la fusion sera annoncée dans quelque temps et les documents correspondants seront fournis à mesure de leur disponibilité. La fusion devrait être exécutée dans le courant du premier semestre 2011.

Cravath, Swaine & Moore LLP et Homburger AG étaient les conseillers juridiques d’Alcon, tandis que Sullivan & Cromwell LLP et Pestalozzi, Zurich représentaient l’IDC.

À propos d’Alcon

Alcon, Inc. est le leader mondial de l’ophtalmologie, avec un chiffre d’affaires d’environ 6,5 milliards de dollars en 2009. Alcon, qui se consacre à l’ophtalmologie depuis 65 ans, recherche, met au point, fabrique et commercialise des produits pharmaceutiques, des matériels et dispositifs chirurgicaux, des solutions pour lentilles de contact et d’autres produits de soin de la vue traitant des maladies, troubles et autres affections oculaires. Alcon est présente dans 75 pays et vend ses produits sur 180 marchés. Pour de plus amples informations sur Alcon, Inc., veuillez consulter le site Web de la société à l’adresse www.alcon.com.

Avertissement concernant les déclarations prévisionnelles. Le présent communiqué de presse peut contenir des déclarations prévisionnelles au sens de la loi United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient reflètent les points de vue de notre direction à la date du présent communiqué de presse eu égard à des événements futurs et se fondent sur des hypothèses et sont soumises à des risques et à des incertitudes. Compte tenu de ces incertitudes, vous êtes invité à ne pas vous fier outre mesure à ces déclarations prévisionnelles. Il n’est aucunement garanti que Novartis ou Alcon pourront réaliser des résultats financiers ou des taux de croissance particuliers à l’avenir ni que Novartis ou Alcon pourront réaliser les synergies, avantages stratégiques ou opportunités suite à la réalisation de la fusion proposée. Les facteurs susceptibles de faire diverger les résultats réels comprennent, sans toutefois s’y limiter, ce qui suit : la mise au point de produits commercialement viables pourrait être plus longue et plus coûteuse que prévu ; des modifications au niveau des procédures de remboursement par des payeurs tiers pourraient affecter notre chiffre d’affaires et nos bénéfices ; un fléchissement de l’économie pourrait avoir des répercussions sur la demande pour nos produits ; la concurrence pourrait donner lieu à une situation financière et des résultats d’exploitation pires que prévu ; des fluctuations des taux de change pourraient avoir des répercussions négatives sur notre situation financière et nos résultats d’exploitation ; l’exécution de la fusion proposée avec Novartis ; les litiges en cours ou futurs, notamment eu égard à la fusion proposée avec Novartis, pourraient avoir un impact négatif sur notre situation financière et nos résultats d’exploitation ; les règlements à l’amiable de litiges pourraient avoir un impact négatif sur notre situation financière ; la survenue de pertes excessives d’assurances multirisques, responsabilité civile ou d’interruption d’activités, pour lesquelles nous sommes auto-assurés, pourraient avoir un impact préjudiciable sur notre situation financière ; les rappels ou retraits de produits du marché pourraient avoir un impact négatif sur notre situation financière ou nos résultats d’exploitation ; la réglementation ou législation gouvernementale pourrait avoir un impact négatif sur notre situation financière ou nos résultats d’exploitation ; les changements au niveau des lois ou réglementations fiscales dans les juridictions où nous et nos filiales sommes soumises à l’impôt pourraient avoir un impact préjudiciable sur notre performance financière ; les perturbations au niveau de l’approvisionnement et de la fabrication pourraient avoir un impact négatif sur notre situation financière ou nos résultats d’exploitation. Vous devez lire le présent communiqué de presse en comprenant bien que nos résultats réels futurs pourraient diverger substantiellement de ce que nous prévoyons. Toutes nos déclarations prévisionnelles sont conditionnées par ces avertissements. Sauf dans la mesure où cela est requis par les lois fédérales sur les valeurs mobilières et les règles et règlements promulgués par la Securities and Exchange Commission (commission américaine de contrôle des opérations boursières), nous rejetons toute obligation de publier des mises à jour ou des révisions de ces déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient, que ce soit pour refléter de nouvelles informations ou des événements ou circonstances futurs, ou pour toute autre raison.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Alcon, Inc.Doug MacHatton, 1-817-551-8974Vice-président, trésorerie etrelations publiques et investisseursdoug.machatton@alconlabs.comwww.alcon.com

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Conseil , Éléments , Croissance , Ophtalmologie , Recherche , Lentilles de contact , Patients , Suisse , Solutions , Traduction , Législation , Tête , Temps , Santé , New York , Membres , Attention , Leadership , Langue , Jurisprudence , Expertise , Europe , Économies , Connaissance , Compréhension

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +