nuance

Manger plus et peser moins : possible chez des souris transgéniques

Des souris transgéniques qui expriment l' "Uncoupling Protein 3" humaine (UCP3) consomment plus de nourriture que les souris de phénotype sauvage mais pèsent moins. Ce résultat, présenté aujourd'hui dans Nature par des chercheurs de SmithKline Beecham et de l'Université de Cambridge (Angleterre), indique que l'UCP constitue une voie intéressante pour le traitement de l'obésité.

L'UCP-3 est une protéine qui permet de découpler la chaîne respiratoire à la synthèse d'ATP, une surexpression pouvant conduire à une augmentation de température.

Le développement de ces souris était normal est l'expression de l'UCP-3 humaine ciblée dans le muscle squelettique.

Agées de 4 à 8 semaines, les souris transgéniques consommaient 15 à 28 % de nourriture en moins. La prise de calories était augmentée de 33 à 54 % entre la 8° et la 12° semaine, ajoutent le Dr C. Clapham et ses collègues. Paradoxalement, cette prise supplémentaire de calories s'est accompagnée d'une réduction de poids ( - 22 % à 14 semaines) par rapport aux souris contrôles.

Une IRM conduite chez ces souris a montré, chez les males et les femelles, une réduction respective de 44 % et 57 % du ratio du volume du tissu adipeux / volume total de l'animal. "Ces altérations pourraient être le facteur prédominant dans la réduction du poids chez ces animaux", soulignent les chercheurs.

Ces souris présentaient également une glycémie à jeun plus basse, une clairance du glucose plus élevée et un taux d'insuline réduit après une charge en glucose. La température du muscle était plus élevée mais la température corporelle était normale. Ceci pourrait être lié à une augmentation massive de l'oxydation des acides gras dans le contexte expérimental.

"Nos données ne sont pas une preuve que l'UCP-3 est impliquée dans l'étiologie de l'obésité, mais elles suggèrent que la stimulation de l'expression d'UCP-3 ou de son activité est une approche prometteuse pour le traitement cette la maladie", concluent les chercheurs.

Source : Nature 2000; 406:415-418. lien vers nature.com

Descripteur MESH : Obésité , Souris transgéniques , Angleterre , Phénotype , Nature , Température , Glucose , Acides , Acides gras , Animaux , Glycémie , Insuline , Maladie , Tissu adipeux

nuance

Recherche scientifique: Les +