nuance

Feu vert du gouvernement britannique au clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques

Comme prévu, le gouvernement de Tony Blair a finalement donné mercredi son feu vert au clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques.

Londres a ainsi donné son aval à un rapport officiel rendu public mercredi. Ce document a conclu que le clonage de tissus à partir de cellules souches embryonnaires a un « énorme potentiel » et devrait ouvrir la voie des thérapeutiques réellement novatrices.

Une fois votée au Parlement, la loi autorisant le clonage thérapeutique devrait aboutir à ce que la Grande-Bretagne devienne la première nation au monde à financer le clonage humain par des fonds publics.

Comme on le sait, le clonage thérapeutique vise à disposer de cellules souches embryonnaires capables de se développer en n'importe quel tissu humain : sang, os, nerf, muscle, par exemple, autant de tissus pouvant servir de pièces de rechange pour traiter des maladies graves ou incurables.

Plusieurs voix ont immédiatement critiqué ou condamné la décision gouvernementale. Parmi elles : le cardinal Thomas Winning, président du comité bioéthique de la Conférence des évêques catholiques de Grande-Bretagne et d'Irlande. Selon lui, "prélever des cellules souches est contraire à la morale car cela implique la destruction d'une vie humaine".

Source : BBC News Online

Descripteur MESH : Gouvernement , Cellules , Cellules souches , Cellules souches embryonnaires , Thérapeutique , Tissus , Bioéthique , Irlande , Sang , Vie , Voix

nuance

Recherche scientifique: Les +