CHR d'orléans : la livraison du nouvel hôpital dans les temps

illustrationLe  CHR d'Orléans a réceptionné son nouvel hôpital le 7 avril dernier, soit après 5 années d'un chantier bien maitrisé. La préparation de l'ouverture au public gagne en intensité et de nouveaux services devront emménager et être opérationnel fin juin avant un emménagement complet en fin d'année.

Regrouper sur un site unique des équipes hospitalières, actuellement dispersées, autour d'un plateau technique ultra moderne pour améliorer la qualité des soins et de la prise en charge des patients, tel est le crédo des porteurs de ce projet pour le moins ambitieux.

Les marchés travaux ont été signés en novembre 2009 et le chantier a commencé en janvier 2010. Depuis, ce dernier a avancé dans le respect des délais initialement prévus. Ainsi ce contrôle du calendrier du projet, remarquable compte tenu de l'ampleur du chantier, atteste la compétence de la maîtrise d’œuvre et des constructeurs. Il confirme également la volonté du CHR d’Orléans d’offrir au plus vite à la population des lieux de soins mieux adaptés à ses besoins.

Les derniers préparatifs sont en cours : achever les aménagements extérieurs, installer les matériels médicaux nouvellement acquis ou transférés, mettre au point les installations techniques telles que les pneumatiques ou les transports automatisés lourds etc. La dernière phase, programmée en 2016, consistera à déconstruire l’hôpital de 1975 pour créer un espace vert paysagé.

L’ouverture du nouvel hôpital s’organise en trois phases qui correspondent aux trois livraisons de la construction. Ainsi, l’emménagement a débuté en septembre 2013 avec l’ouverture d’un premier bâtiment. Outre la cuisine centrale, la résidence des internes et les crèches, ce bâtiment comprend les soins de suite et de réadaptation gériatriques. En janvier 2015 s’est déroulée la seconde étape d’installation : les services de médecine adultes, dermatologie, médecine interne et unité rachis, précédemment installés dans l’établissement de centre-ville, ont intégré ces locaux flambants neufs.

Avec la remise des clés, le CHR d’Orléans s’apprête désormais aux transferts de l’ensemble de ses services, sur une période de cinq mois. Ce sont d’abord les derniers services situés en centre-ville (maternité et pédiatrie) qui intégreront le nouvel hôpital entre le 8 et le 29 juin prochain, de sorte que l’ensemble des services seront regroupés sur le site d’Orléans La Source. Puis progressivement, les services actuellement installés dans l’hôpital de 1975 migreront. Les équipes internes des services de soins, techniques, biomédicaux informatiques et logistiques, les transporteurs internes et le SAMU/SMUR etc. sont déjà mobilisés, avec l’aide d’une entreprise de déménagement, pour réussir ce transfert d’une ampleur inédite.

Le nouvel hôpital qui est sorti de terre est innovant tant sur les plans architectural que fonctionnel. Il permettra au CHR, tant par la qualité des soins qui y seront dispensés que par le confort proposé, d’intensifier son rôle régional et de répondre avec expertise aux besoins de la population.

 

Sa construction

  • — Plus de 170 000 m² de bâtiments hospitaliers et 30 000 m² de parkings souterrains et en silo,
  • — Près de 5 000 m² de constructions existantes restructurées ainsi puis, à terme, la déconstruction de l’ancien bâtiment des années 1970, dont seuls les niveaux enterrés seront conservés.
  • — Coût du projet : 700 millions d’euros toutes dépenses confondues (études préalables au chantier de travaux, équipements, transferts des services, déconstruction etc.). Le montant final de l’opération reste dans l’enveloppe budgétaire initiale prévue il y a six années.
  • —  Obtention  en  novembre  2009  de  la  certification  HQE  pour  les  phases  « programme »  et
  • « conception »,  ainsi  que  l’attribution  du  label  THPE  (très  haute  performance  énergétique).  La démarche   Qualité   environnementale   permet   d’associer   le   confort   à   un   faible   impact   sur l’environnement par exemple : isolation thermique extérieure, étanchéité à l’air soignée, climatisation par ventilation mécanique double flux, lumière naturelle favorisée, limitation des polluants dans les revêtements intérieurs etc.
  • — Une organisation spatiale optimisée : une architecture compacte, animée et fluide, sur plus de 600 mètre de long, parfaitement intégrée dans l’environnement.

 

Ses atouts

— - 900 places de parking dédiées aux patients et visiteurs
— - 1 300 lits et places dont 120 lits de Soins de suite et réadaptation gériatrique
— - 80% de chambres individuelles
— - Un plateau technique unique et centralisé
— - Un plateau technique puissant : 4 scanners, 3 IRM, 3 accélérateurs de particules, 2 tep scan, 3 gamma-caméras, 6 laboratoires spécialisés, 19 salles de bloc opératoires et 8 salles de naissance.
— - Une logistique servie par les dernières technologies : système d’informations, circuits logistiques par pneumatique en direction des laboratoires ou transport automatisé lourd pour l’hôtellerie, distribution robotisée des médicaments, charriot de soins individualisés dans chaque chambre…
 

 

Crédits Vidéo : CHR Orléans

Crédits Photo : Technivue

Descripteur MESH : Soins , Soins de suite , Laboratoires , Lits , Médecine , Patients , Population , Médecine interne , Ventilation , Transports , Transfert , Rôle , Rachis , Pédiatrie , Accélérateurs de particules , Mécanique , Lumière , Expertise , Dermatologie , Crèches , Climatisation

Hôpital: Les +