nuance

Virus Ebola en Ouganda : 149 cas identifiés

Au 22 octobre, le Ministère de la Santé ougandais a signalé 149 cas de fièvre hémorragique due au virus Ebola. Parmi eux, 54 décès ont été enregistrés. Des équipes médicales ougandaises et internationales participent à la prise en charge de la flambée épidémique.

Ces cas de fièvre Ebola sont les premiers à être observés en Ouganda. Le virus avait été identifié pour la première fois en 1976 au Soudan et en République Démocratique du Congo (anciennement Zaïre).

Le virus Ebola est particulièrement virulent, conduisant au décès de 50% à 90 % des sujets infectés. Cette fièvre hémorragique est transmise par contact direct, par le sang et les sécrétions.

Le gouvernement ougandais a mis en place un groupe national de coordination pour la lutte contre l'infection. Ce groupe est soutenu par l'intervention d'équipes internationale formées de membres du Réseau mondial de vigilance et d'intervention, de Médecins sans frontières international, d'Epicentre (France),de l'OMS et des Centers for Disease Control and Prevention (USA).

Les premiers fonds alloués à ce programme de lutte sont destinés à la prise en charge clinique des patients, à l'étude de l'épidémie et à la formation du personnel médical dans les zones non encore affectées.

Source : OMS. Relevé épidémiologique hebdomadaire n°42, 200, 75, 337-344. Mise à jour du 22 octobre 2000

Descripteur MESH : Ouganda , Fièvre , Virus , Santé , Lutte , Congo , France , Gouvernement , Infection , Médecins , Membres , Patients , République démocratique du Congo , Réseau , Sang , Soudan

nuance

Recherche scientifique: Les +