nuance

Mel-Mont Medical annonce la validation de sa technologie brevetée d'auto-prélèvement, Mía by XytoTest®, pour le dépistage moléculaire utilisant l'ADN-HPV et l'ARNm de type 7 E6/E7

KLOKKARSTUA, Norvège, 5 août 2021 /PRNewswire/ -- Mel-Mont Medical, une société spécialisée dans les dispositifs médicaux et la technologie dédiée à l'amélioration de la santé des femmes grâce à l'utilisation de son kit de dépistage par auto-prélèvement breveté d'ADN et d'ARNm, Mía by XytoTest®, reçoit une validation clinique comme étant tout aussi efficace que le prélèvement effectué par un clinicien.

 

KLOKKARSTUA, Norvège, 5 août 2021 /PRNewswire/ -- Mel-Mont Medical, une société spécialisée dans les dispositifs médicaux et la technologie dédiée à l'amélioration de la santé des femmes grâce à l'utilisation de son kit de dépistage par auto-prélèvement breveté d'ADN et d'ARNm, Mía by XytoTest®, reçoit une validation clinique comme étant tout aussi efficace que le prélèvement effectué par un clinicien.

« Les estimations actuelles indiquent que chaque année, 569 847 femmes reçoivent un diagnostic de cancer du col de l'utérus et que 311 365 en meurent. Le cancer du col de l'utérus se classe au troisième rang des cancers les plus fréquents chez les femmes dans le monde », selon le centre d'information Globocan sur le HPV et le cancer.

Le dispositif Mía by XytoTest® peut être utilisé en toute sécurité par les femmes à domicile ou en cabinet par un clinicien, sans avoir besoin d'un spéculum vaginal. Le caractère unique de Mía by XytoTest® permet aux femmes sexuellement actives d'améliorer leurs possibilités d'autosoins et de pré-dépister les cancers causés par le HPV. La technologie brevetée de Mía by XytoTest® permet aux laboratoires de détecter l'ADN Hr-HPV et permet une stratification du risque en détectant les biomarqueurs ARNm E6/E7 des sept types de HPV avérés être les plus cruciaux pour la progression vers le cancer du col de l'utérus.

« L'idée de l'auto-collecte à l'aide de Mía by XytoTest® est née de la nécessité de sensibiliser aux soins personnels et de la nécessité de tests préventifs de routine accessibles parmi la population féminine sexuellement active. Le dépistage moléculaire augmente la sensibilité et la spécificité, ajoutant une valeur clinique à combattre des maladies avec des taux de morbidité et de mortalité élevés qui sont ironiquement évitables, comme le cancer du col de l'utérus », a déclaré le PDG de Mel-Mont Medical, Frank Melendez.

Une publication 1  récente comparant des échantillons cervicaux auto-collectés à ceux collectés par des cliniciens pour détecter des infections à HPV au moyen d'un test ADN HPV de type 14 et d'un test ARNm HPV E6/E7 de type 7 conclut que la qualité de Mía by XytoTest® est égale à celle des échantillons prélevés par le clinicien.

« La revendication d'échantillons auto-collectés accessibles pour le test ARNm HPV a reçu le marquage CE conformément à la directive IVD 98/97/CE, faisant de PreTect et de sa technologie d'ARNm E6/E7 un pionnier pour cette stratégie prometteuse », a déclaré Bente Marie Falang, directrice mondiale de la division In-vitro chez PreTect, AS.

En plus de fournir des options efficaces d'auto-prélèvement, les femmes dont le test de dépistage du HPV est positif se voient ensuite prescrire, avec leur médecin, des recommandations de traitement appropriées, spécifiques aux biomarqueurs ARNm de chaque femme.

Mía by XytoTest® et l'ARNm de type E6/E7 offrent aux femmes des alternatives nouvelles et innovantes dans la prévention du cancer du col de l'utérus et sont désormais utilisés en Europe et au Mexique. En outre, le dispositif permet aux femmes vivant dans des pays dépourvus de soins de santé ou en situation de détresse économique d'accéder à une technologie abordable qui change la vie.

« Les  tests moléculaires multidisciplinaires intégrés permettant de trier avec précision les échantillons cervicaux exfoliés amélioreront les programmes de prévention du cancer du col de l'utérus tout en simplifiant les procédures de soins de santé chez les femmes infectées par le HPV. Par conséquent, le concept d'une « biopsie liquide » (c'est-à-dire un test Pap « moléculaire ») hautement spécifique pour l'identification précoce des lésions précancéreuses du col de l'utérus est d'une importance cruciale dans les années à venir »2, a indiqué Ana Gradíssimo, Ph.D., de l'Albert Einstein College of Medicine, Bronx, NY, dans une publication récente (2).

À propos de Mel-Mont Medical, Inc. :

Mel-Mont Medical, qui a des bureaux aux États-Unis et en Europe, est une société spécialisée dans les dispositifs médicaux et la technologie qui se concentre initialement sur les produits qui utilisent l'ARNm pour dépister et diagnostiquer, par des moyens peu invasifs, les cancers causés par le HPV.

À propos de PreTect, AS :

PreTect AS, une usine de fabrication d'ARNm entièrement certifiée ISO 13485:2016, CE/IVD et enregistrée auprès de la FDA, située à Klokkarstua, en Norvège, est une filiale en propriété exclusive de Mel-Mont Medical, Inc.

1   https://rdcu.be/clGVo

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5904788/

Renseignements :

Bente Marie Falang

Ustadhagan 8 /N-3490

Klokkarstua, Norvège

Téléphone : 47.32.79.88.00

Courriel :  info@mel-montmedical.com

Page web :  www.mel-montmedical.com

Logo -  https://mma.prnewswire.com/media/1588368/mel_mont_positivo_Logo.jpg  

 

Descripteur MESH : Technologie , ADN , Femmes , Santé , Santé des femmes , Utérus , Soins , Norvège , Mexique , In vitro , Programmes , Sécurité , Laboratoires , Population , Vie , Propriété , Caractère , Risque , Mortalité , Morbidité , Autosoins , Diagnostic

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +