nuance

Un nouveau test de dépistage de la stérilité masculine

Des chercheurs japonais et américains ont développé un test de stérilité masculine qui permet un diagnostic plus précis dans le cas ou le médecin ne trouverait pas de cause apparente dans l’incapacité du couple à concevoir un enfant. Les résultats de cette étude sont publiés dans Human Reproduction.

Ce test, appelé SUTI (sperm-ubiquitin tag immunoassay) est basé sur la protéine ubiquitine. L’ubiquitination intervient dans la dégradation des protéines cellulaires. L’accumulation d’ubiquitine dans les spermatozoïdes est la preuve d’un endommagement ou d’un défaut de ceux-ci.

Les auteurs ont utilisé des anticorps spécifiques dirigés contre l’ubiquitine pour tester le sperme de 17 patients stériles et de deux donneurs fertiles par microscopie et cytométrie de flux.

L’étude montre que des taux élevés d’anticorps anti-ubiquitine sont retrouvés à la surface des cellules de 13 des 17 patients stériles, mais pas chez les deux donneurs fertiles.

Le test a confirmé un précédent diagnostic clinique de stérilité chez cinq patients. De plus, il a révélé des raisons possibles de stérilité précédemment inexpliquées chez cinq autres patients.

Enfin, dans un cas, le test a montré que la stérilité ne pouvait pas venir de l’homme.

Selon le Dr Terada, un des auteurs de cette étude, les analyses traditionnelles du sperme par microscopie ont une valeur incontestable, mais elles donnent souvent des résultats contradictoires et ne permettent pas toujours la reconnaissance de certains défauts intrinsèques du sperme. Le test SUTI permet un diagnostic précis et pourrait permettre de diriger le traitement de la stérilité sur l’homme quand c’est nécessaire et ainsi éviter à sa partenaire des examens excessifs et même des traitements inutiles.

Human Reproduction 2001 ; 16(2) : 250-258

Descripteur MESH : Diagnostic , Précis , Enfant , Patients , Sperme , Microscopie , Ubiquitine , Anticorps , Cellules , Protéines , Spermatozoïdes

nuance

Recherche scientifique: Les +