nuance

Des matériaux capables de tuer des bactéries par simple contact

Des chimistes sont parvenus à modifier la surface du verre de lames de microscope de façon à ce qu'elles soient capables de tuer des bactéries par simple contact. Selon ces scientifiques, cette modification pourrait être employée à la création d'objets antibactériens à usage médical ou général.

"De tels matériaux pourraient être utilisés pour recouvrir les surfaces d'objets courants touchés dans la vie de tous les jours (poignées de porte, jouets, claviers d'ordinateurs, téléphones, etc.) afin des rendre antiseptiques et ainsi incapables de transmettre des infections bactériennes", écrivent Joerg Tiller (Massachusetts Institute of Technology) et ses collègues dans leur article. Les travaux de ces chercheurs ont fait l'objet d'une publication dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Ces chimistes ont attaché à la surface du verre des chaînes de PVP (N-alkylated poly(4-vinylpyridine)). Les lames de microscope ainsi modifiées sont devenues capables d'éliminer des bactéries par simple contact.

Cette propriété a été étudiée en déposant un échantillon de culture bactérienne sous forme d'aérosol, ce qui simule la transmission de ces bactéries. La surface était ensuite séchée avant de déterminer le pourcentage de bactéries survivantes. Plusieurs espèces ont été testées : Staphylococcus aureus, Staphylococcus epidermidis, Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli.

Selon la modification apportée à la surface, le pourcentage de bactéries éliminé variait de 94 % pour S. aureus à 99 % pour les autres espèces. Par contre, le pourcentage de bactéries survivantes était proche de 100 % pour d'autres surfaces non modifiées telles que le verre "nu", des plastiques, du papier, de l'acier ou du bois.

En raison de la simplicité relative de la méthode, les chercheurs estiment que ce procédé pourrait par exemple être employé dans le domaine médical. "Un simple lavage périodique enlèverait les bactéries mortes et régénérerait ces surfaces", concluent-ils.

Source : Proc Natl Acad Sci USA 2001, early edition. www.pnas.org/cgi/doi/10.1073/pnas.111143098.

Descripteur MESH : Bactéries , Verre , Antibactériens , Acier , Bois , Infections bactériennes , Massachusetts , Ordinateurs , Papier , Propriété , Vie

nuance

Recherche scientifique: Les +