nuance

Cancers et longueur des chromosomes

Une étude suédo-américaine montre pour la première fois un lien entre le raccourcissement des télomères chromosomiques et l’apparition de cancers chez l’homme.

Afin d’explorer la variabilité génétique des tumeurs humaines liées à l’instabilité des chromosomes, une carte des cassures ou des anomalies chromosomiques a été réalisée à partir de l’analyse cytogénétique de 102 carcinomes pancréatiques et 140 ostéocarcinomes, deux sortes de cancers dans lesquels l’instabilité génomique est grande.

Les chercheurs ont trouvé que l’extrémité des chromosomes avait tendance à se casser tôt dans le processus de tumorisation. Par ailleurs, plus les télomères étaient courts, plus fréquemment se produisaient des cassures aux extrémités des chromosomes.

Les auteurs ont élaboré un modèle d’après leurs découvertes selon lequel le raccourcissement des télomères induisait la fusion entre les bras chromosomiques et provoquait ainsi des structures anormales susceptibles d’engendrer des cassures.

Source : PNAS early edition 2 octobre 2001;40(2).

Descripteur MESH : Raccourcissement des télomères , Chromosomes , Bras , Cytogénétique , Génétique , Génomique , Tumeurs

nuance

Recherche scientifique: Les +