Un médecin escroc accusé du meurtre d'un patient délirant

Ronald Brown, âgé de 77 ans et ex-médecin, a été jugé coupable mardi de meurtre au second degré pour avoir saboté l’intervention chirurgicale d’un homme qui tenait absolument à se faire amputer d’une jambe, saine par ailleurs.

Le ‘patient’ en question, un homme de 79 ans, était atteint d’apotemnophilie, une très rare déviation sexuelle qui se traduit par le désir d’être amputé d’une jambe saine. On ne recense pas plus de 200 patients prêts à assouvir un tel fantasme à travers le monde. Une interrogation de la base de données Medline ne ramène que deux articles relativement récents sur le sujet et à peine une dizaine en élargissant le champ de la recherche.

Le Dr Brown procéda en mai 1998 à l’amputation de Philip Bondy en contrepartie du versement de 10.000 dollars. L’opération fut réalisée au Mexique, à Tijuana, ville qui jouxte celle de San Diego en Californie. Le médecin enterra lui-même la jambe coupée dans le désert mexicain.

Amputé au-dessous du genou, Bondy constata très vite un saignement et un suintement du moignon. Il appela immédiatement Brown à son chevet dans une chambre d’hôtel de la périphérie de San Diego. Ce dernier refit les pansements et conseilla la prise d’antalgiques. Bondy succomba à une gangrène deux jours plus tard.

Le procès de deux semaines qui vient de s’achever a établi que Ronald Brown n’avait pas examiné son patient avant l’amputation alors que celui souffrait de pneumonie et avait été opéré du coeur à plusieurs reprises. Le prévenu risque la prison à vie. Le verdict sera prononcé le 3 novembre prochain.

Ronald Brown n’est pas un inconnu pour la justice californienne. Déjà condamné à ne plus exercer la médecine en 1977, il avait été jugé coupable par un tribunal de San Francisco en 1989. On lui repprochait alors d’avoir complètement raté le comblement des golfes temporaux, pour féminiser la ligne d’implantation des cheveux, chez un homme qui voulait changer de sexe.

Descripteur MESH : Sexologie , Jambe , Medline , Vie , Sexe , San Francisco , Risque , Recherche , Patients , Mexique , Base de données , Médecine , Genou , Gangrène , Fantasme , Coeur , Californie

1 réaction(s) à l'article Un médecin escroc accusé du meurtre d'un patient délirant

  • MyPassion

    Christophe Menaud| mardi 23 septembre 2014- REPONDRE

    test

Recherche scientifique: Les +