nuance

La génétique de la dépression dépend-elle du sexe ?

Des chercheurs de l'Université de Pittsburgh ont montré que les gènes impliqués dans les épisodes dépressifs majeurs précoces semblent être au moins partiellement différents chez les hommes et chez les femmes.

Ces résultats sont la conclusion d'une étude systématique des régions chromosomiques qui seraient impliquées dans la susceptibilité à cette forme sévère de dépression. Le Dr George Zubenko (Ecole de médecine de l'université de Pittsburgh) et ses collaborateurs publieront leur étude dans l'American Journal of Medical Genetics du mois d'avril.

"Nous pensions qu'il y avait au moins quelques gènes différents impliqués dans la susceptibilité à la dépression chez l'homme et la femme", commente Zubenko dans un communiqué. "Les résultats de cette étude indiquent que dans la dépression majeure, des gènes spécifiques selon le sexe seraient plutôt une généralité qu'une exception".

Les chercheurs ont étudié les marqueurs génétiques de 100 hommes et femmes avec des épisodes dépressifs majeurs précoces ("recurrent, early onset major depressive disorder") et ceux de 100 personnes sans antécédent dépressif afin d'identifier les régions chromosomiques impliquées dans cette pathologie.

Globalement, 19 régions chromosomiques ont été associées au développement de cette forme sévère de dépression : 16 étaient significativement associées à la pathologie soit chez les hommes, soit chez les femmes, mais pas chez les deux.

Ces résultats demandent évidemment à être validés par d'autres travaux sur des populations différentes. Si ces données devaient être confirmées, des différences moléculaires pourraient alors expliquer des variations dans la présentation des symptômes ou encore le traitement, estime Zubenko. Et comme dans toutes les études de ce type, les gènes impliqués ne sont pas encore découverts.

Source : University of Pittsburgh Medical Center. American Journal of Human Genetics avril 2002, sous presse.

SR

Descripteur MESH : Dépression , Sexe , Génétique , Gènes , Femmes , Hommes , Marqueurs génétiques , Médecine , Pensions , Personnes

nuance

Recherche scientifique: Les +