nuance

BPCO : l’Amérique du Sud est particulièrement affectée

La prévalence de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) apparaît plus élevée en Amérique Latine que dans le reste du monde, montre une nouvelle étude épidémiologique. Les raisons profondes de cette différence restent à éclaircir mais l’altitude joue un rôle évident dans ce risque.

Le professeur Ana Maria Menezes de l’Université fédérale de Pelotas au Brésil et ses collaborateurs expliquent avoir évalué la prévalence de la BPCO auprès d’un millier de personnes de plus de 40 ans (étude PLATINO). Ces personnes résidaient dans les villes d’Amérique du Sud suivantes : Sao Paulo, Santiago, Mexico, Montevideo et Caracas.

Les conclusions d’une enquête internationale avaient montré que cette prévalence variait de 4% à 10% dans le monde. Cependant, les données obtenues par l’équipe d’Ana Maria Menezes mettent en avant des chiffres plus élevés pour ces villes d’Amérique du Sud. La prévalence de la BPCO était par exemple de 7,8% à Mexico et atteignait 20% à Montevideo.

Le tabagisme, comme la pollution atmosphérique, est un facteur de risque majeur pour la BPCO et son impact ne peut être écarté pour expliquer les chiffres élevés relevés en Amérique du Sud. Par ailleurs, son importance dans ces pays justifie un suivi épidémiologique étroit de la BPCO. Un autre paramètre d’intérêt particulier est la situation géographique des villes en question. En effet, les chercheurs ont mis en évidence une corrélation très claire entre l’altitude et les chiffres de prévalence de la BPCO dans cette région.

Source : Lancet ; Published online November 4, 2005 DOI:10.1016/S0140-6736(05)67632-5

Caducée.net ©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Risque , Amérique latine , Joue , Prévalence , Rôle , Villes , Personnes , Reproduction , Tabagisme

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib