nuance

Une percée dans l'administration pulmonaire d'un médicament permettra de réaliser de nombreux traitements hospitaliers à domicile

JEFFERSON, Caroline du Nord, December 20 /PRNewswire/ -- Next Safety, Inc., leader du développement de dispositifs d'administration pulmonaire de médicament, a annoncé aujourd'hui la vérification d'une percée significative dans la science pulmonaire, offrant une grande efficacité dans l'administration de médicaments aux poumons.

logoDes techniques de caractérisation optique avancées réalisées par un laboratoire tiers ont montré que 99,8 % des gouttelettes fournies par les dispositifs d'administration pulmonaire de médicament de Next Safety avaient un diamètre compris entre un et trois microns, et les gouttelettes étaient suffisamment espacées dans l'espace et le temps pour être absorbées par les alvéoles des poumons.

Des techniques de caractérisation optique avancées réalisées par un laboratoire tiers ont montré que 99,8 % des gouttelettes fournies par les dispositifs d'administration pulmonaire de médicament de Next Safety avaient un diamètre compris entre un et trois microns, et les gouttelettes étaient suffisamment espacées dans l'espace et le temps pour être absorbées par les alvéoles des poumons.

La société a déjà démontré une libération plus rapide de nicotine dans la circulation sanguine à travers les poumons que celle possible avec des cigarettes.

Quatre des dix plus grandes compagnies pharmaceutiques internationales ont fait part de leur intérêt dans l'activité pulmonaire de la société. Next Safety prévoit de commencer un processus d'appel d'offres pour son activité pulmonaire début 2008.

Les études de recherche actuelles et en cours de Next Safety se concentrent sur l'administration pulmonaire de nicotine, salbutamol, tobramycine et de molécules de protéines et peptides à longue chaîne. L'administration de nicotine et d'autres résultats cliniques provenant d'études sur l'imagerie cérébrale et le sang artériel effectuées en collaboration avec une importante institution médicale américaine seront annoncés au cours du premier trimestre 2008.

« Les précédents produits de substitution de nicotine ont aidé des millions de fumeurs dans le monde entier. Cependant les mécanismes d'administration de ces produits ne peuvent pas égaler la puissance de la nicotine absorbée à travers une cigarette. La prochaine étape en matière de traitement de substitution de nicotine est la capacité à administrer la nicotine directement au poumon et au cerveau, de la même façon qu'une cigarette, sans les 4 000 éléments chimiques nocifs contenus dans le tabac », a déclaré Matthew Bars, MS, CTTS, expert dans la dépendance à la nicotine, important leader d'opinion et consultant du secteur pharmaceutique et de Next Safety, Inc. M. Bars est directeur du programme d'arrêt du tabac du Département des Pompiers de New York. « L'administration pulmonaire de nicotine « propre » pourrait devenir la référence principale des traitements de substitution de nicotine. Le dispositif d'administration pulmonaire de nicotine de Next Safety présente le potentiel de sauver la vie de centaines de millions de fumeurs dans le monde entier », a conclu Bars.

Pour de plus amples informations à propos de Next Safety, Inc. ou du processus d'appel d'offres, veuillez consulter notre site Web à l'adresse www.nextsafety.com.

Site Web : http://www.nextsafety.com

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Caroline du Nord , Science , Nicotine , Temps , Cerveau , Éléments , New York , Peptides , Pompiers , Poumon , Protéines , Recherche , Salbutamol , Sang

nuance

Médicaments: Les +