nuance

Augmentation sans précédent des circoncisions masculines volontaires au Swaziland et en Zambie

WASHINGTON, June 11 /PRNewswire/ -- Dans un mouvement important qui passe de la recherche sur la circoncision masculine à sa mise en place à grande échelle, le programme Male Circumcision Partnership lance une intensification massive des services de circoncision masculine volontaire au Swaziland et en Zambie. Le partenariat est soutenu par une subvention de 50 millions USD sur cinq ans de la fondation Bill et Melinda Gates à Population Services International (PSI). PSI et ses partenaires, Marie Stopes International, Jhpiego, The Population Council et les gouvernements du Swaziland et de Zambie estiment que le projet offrira des services de circoncision masculine volontaire à près de 650 000 hommes.

Le programme Male Circumcision Partnership au Swaziland et en Zambie tire également avantage des activités de circoncision masculine médicale prises en charge par le plan d'urgence du président américain pour la réduction du SIDA (PEPFAR) dans chacun de ces pays. Ce partenariat est la preuve d'une coordination forte et en continuelle expansion entre la fondation Gates, le PEPFAR et d'autres partenaires sous le leadership des gouvernements des pays hôtes pour soutenir la circoncision masculine médicale basée sur des données probantes dans un but de prévention contre le virus VIH.

Citée à la fois par l'Organisation mondiale de la Santé et ONUSIDA comme une « intervention importante », la circoncision masculine réduit de 60 % les infections par le VIH parmi les hommes, selon des recherches scientifiques -- elle est plus efficace que tout vaccin actuellement en développement.

« La circoncision masculine sans risque associée à d'autres programmes de prévention a un rôle essentiel à jouer dans l'effort mondial de lutte contre le VIH/SIDA », a déclaré Regina Rabinovich, directrice du développement des maladies infectieuses du programme de santé globale de la Fondation Gates. « Des études confirment que la circoncision masculine volontaire sans risque réduit les taux de transmission du VIH et aide à sauver des vies ».

Dans le but d'assurer une intensification de qualité et afin de répondre à la demande actuelle pour la circoncision masculine volontaire, le partenariat met actuellement en place un réseau de près de 250 fournisseurs dans les secteurs public, privé et des ONG, afin d'offrir des services de circoncision masculine de qualité. Cette collaboration avec les gouvernements du Swaziland et de la Zambie soutient leurs stratégies nationales de prévention du VIH en étendant largement l'accès à cette importante intervention de prévention.

Le partenariat lancera également une série de campagnes de communication innovantes pour le changement de comportement axées sur les problèmes survenant après la circoncision, comme par exemple le besoin de pratiques sexuelles sûres et l'utilisation continue des préservatifs.

A propos de PSI

PSI est une des organisations de santé internationales leaders de son secteur. Ses programmes sont axés sur le paludisme, la survie des enfants, le VIH et la santé liée à la reproduction. A travers des partenariats et des marchés locaux, PSI vient en aide aux communautés vulnérables pour qu'elles vivent en meilleure santé. www.psi.org

©2009 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Swaziland , Zambie , Population , Circoncision masculine , Hommes , Mouvement , Recherche , Santé , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Risque , Reproduction , Virus , Survie , Rôle , Réseau , Programmes , Paludisme , Organisation mondiale de la santé , Leadership , Comportement

nuance

Epidémiologie: Les +