nuance

Nouvelle technologie de codage laser pour les récipients pharmaceutiques en verre

SAINT-GALL, Suisse, November 6 /PRNewswire/ -- Un système innovant de codage au laser entièrement nouveau permet de codifier clairement les récipients en verre pour usage parentéral chez le fabricant de seringues en verre et d'en faire le suivi de la production jusqu'au consommateur final. Cette innovation peut aider les sociétés pharmaceutiques à mettre au point un système de suivi et de localisation fiable et à réduire davantage le risque que les seringues et les lots soient accidentellement mélangés. Aussi, cette technologie de codage au laser est une façon efficace de contrer le trafic de médicaments.

L'avantage : l'innocuité pour le patient, en ce qui concerne les produits pharmaceutiques et diagnostiques, est garantie. Les récipients codifiés au laser satisfont les exigences des standards des salles blanches et aucun produit chimique ou matériaux supplémentaire ne sont requis pour le codage. De plus, le système de codage au laser peut facilement s'intégrer aux systèmes de remplissage existants, ce qui offre un procédé stable, hautement reproductible et sécuritaire.

Le procédé de codage au laser a été mis au point et testé dans des conditions de production par une équipe de spécialistes de l'industrie pharmaceutique, de fabrication de tubes de verre, et des fournisseurs d'emballages pharmaceutiques pour l'inspection des logiciels et de la vision. Parmi les sociétés impliquées, on compte : Roche Diagnostics GmbH, SCHOTT forma vitrum AG, SCHOTT-Rohrglas GmbH, Seidenader Vision GmbH et Vesdo AG. La validation du concept pour ce qui est de la production à grande échelle est maintenant disponible et le procédé est donc prêt à être implanté.

Divers tests ont démontré que le codage au laser ne cause pas de microfissures et n'affecte pas la stabilité mécanique du verre. Le procédé peut codifier chaque récipient avec un code individuel de matrice de données 2D, ce qui le rend lisible à 100 %. Afin de garantir une lisibilité du code à 100 % sur la surface courbe du verre de la seringue, l'équipe a développé des algorithmes et des méthodes d'essai spécifiques.

Le concept de codage au laser offre également un outil de documentation qui peut fournir une piste pour chaque récipient, incluant des informations telles que : le lieu de production, la date de remplissage, la date de péremption ou le jour d'utilisation. Le code est de très petite taille - seulement 2 mm par 2 mm. Le code de matrice de données 2D qui est inscrit sur le récipient est à peine visible à l'oeil nu, mais permet l'indexation d'un historique de base de données qui contient des renseignements en lien avec le produit spécifiquement, comme les caractéristiques du médicament, la dose, la chaîne de production et le lot. Des données additionnelles peuvent être ajoutées à cet historique pendant le cycle de vie du produit.

Ce procédé peut être utilisé pour les seringues ainsi que pour les fioles, les cartouches et les ampoules. Renseignements supplémentaires : http://www.schott.com/pharmaceutical_systems Lien de téléchargement pour photos de presse : http://tinyurl.com/lasercoding Photos de presse supplémentaires disponibles au : http://www.schott-pictures.net

Contact :

SCHOTT AG Matthias Reinig, responsable des ressources humaines, relations publiques d'entreprise Tél. : +49(0)6131/66-4094 Fax +49(0)6131/66-4041 E-mail : matthias.reinig@schott.com, Web http://www.schott.com

©2009 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Technologie , Verre , Seringues , Risque , Suisse , Base de données , Mécanique , Méthodes , Oeil , Sociétés , Vie

nuance

Pratique médicale: Les +