nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dyslipidémies

15 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La niacine dans le traitement des dyslipidémies associées au diabète de type 2

Caducee.net, le 22 juillet 2002 : La niacine (acide nicotinique), peu ou plus utilisée dans le traitement des dyslipidémies associées au diabète de type 2 à cause de son impact négatif sur la régulation de la glycémie, a été testée dans le cadre d’une étude multicentrique, sous une formulation quotidienne à diffusion retardée. Les doses à 1000 et 1500 mg/j semblent être bien tolérées et efficaces. […].

Les Dyslipidémies

E. Faure / Dr Labreze, le 15 juin 2002 : La dyslipémie ou dyslipidémie est une "modification pathologique primitive ou secondaire des lipides sériques". Dictionnaire de Médecine Flammarion, 7ème édition,2001. […].

Les experts du cholestérol de la HAS dans le viseur d’Anticor et du Formindep

Les experts du cholestérol de la HAS dans le viseur d’Anticor et du Formindep

Caducee.net, le 23 octobre 2018 : Selon l’Express, ANTICOR a saisi les autorités judiciaires concernant des liens financiers non déclarés entre des experts de Haute Autorité de Santé (HAS) et des laboratoires pharmaceutiques. Après avoir été ignoré par la HAS pendant 2 mois, le FORMINDEP a formulé une requête devant le Conseil d’État pour faire annuler les recommandations sur la prise en charge des dyslipidémies. […].

Dyslipidémies : la HAS retire ses recommandations et s’évite un camouflet

Dyslipidémies : la HAS retire ses recommandations et s’évite un camouflet

Caducee.net, le 24 novembre 2018 : La Haute Autorité de Santé (HAS) vient d’annoncer l’abrogation de ses recommandations sur les stratégies de prise en charge des principales dyslipidémies qu’elle avait publiées en 2017. Cette abrogation fait suite à la plainte déposée par ANTICOR pour prise illégale d’intérêts et au recours devant le Conseil d’État de l’Association Formindep qui visait justement à obtenir cette annulation. La HAS évite ainsi le camouflet de 2009 où le Conseil d’État avait imposé d’autorité la suppression de plusieurs de ses recommandations. […].

L'intérêt des statines réaffirmé au Congrès européen de la société de cardiologie (ESC)

Caducee.net, le 05 septembre 2001 : L'International Lipid Information Bureau (ILIB), organisation indépendante qui regroupe des cliniciens et chercheurs spécialistes des dyslipidémies et des maladies cardiovasculaires, a rappelé les bénéfices apportés par les statines contre les maladies cardiovasculaires. […].

Des molécules contre l’obésité pourraient augmenter le risque de cancer colorectal

Caducee.net, le 17 février 2004 : Des ligands du PPAR-δ (peroxisome proliferator–activated receptor-δ) sont en phase avancée de développement pour le traitement de l’obésité, des dyslipidémies et de l’athérosclérose. Des données récentes indiquent que ces molécules pourraient augmenter le risque de cancer colorectal. […].

Diabète de type 2 et risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 15 mars 2002 : Le diabète se trouve au centre d’une constellation de facteurs de risque (HTA, obésité, dyslipidémies, microalbuminurie,…) ; 80% des diabétiques de type 2 cumulent au moins 2 pathologies associées à ces risques, et les 3 quarts ont de l’hypertension artérielle. Le diabète de type 2 étant en forte progression dans notre pays (1,7 millions, +5% par an depuis 1994), il devient un enjeu de santé publique. C’est pourquoi une seconde table ronde sur le sujet s’est tenue dans le cadre du Medec, se focalisant sur les risques cardiovasculaires associés au diabète de type 2. […].

Programme national de réduction des risques cardiovasculaires 2002-2005

AFSSAPS, le 20 mai 2002 : Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en France responsables de près de 180 000 décès par an. En terme de morbidité, 120 000 personnes sont soignées chaque année pour infarctus du myocarde et 130 000 pour un accident vasculaire cérébral. Ce sont 20 millions de personnes en France qui sont concernées par les démarches de prévention de ces maladies cardiovasculaires dont l'efficacité est aujourd'hui démontrée mais la mise en œuvre imparfaite. Au-delà de l’amélioration de l’organisation des soins et de la prise en charge des malades cardiovasculaires, la politique de santé publique peut et doit s’employer à réduire le plus tôt possible dans la vie les " facteurs de risque " essentiels : le tabagisme, la sédentarité et l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète sucré, les dyslipidémies. […].

Les IP ont permis de réduire de façon marquée la mortalité chez les enfants et adolescents infectés par le VIH-1

Caducee.net, le 22 novembre 2001 : D'après une étude de cohorte sur plus de 1.000 enfants et adolescents américains, l'initiation d'un traitement antirétroviral contenant un inhibiteur de protéase (IP) permet de réduire de 67 % la mortalité. […].

L'ail diminue la concentration plasmatique du saquinavir

Caducee.net, le 06 décembre 2001 : Les interactions pharmacologiques entre médicaments et compléments nutritifs ou extraits de plantes posent de réels problèmes, surtout aux Etats-Unis. D'après de nouveaux travaux, des comprimés à base d'ail peuvent modifier la pharmacocinétique du saquinavir, inhibiteur de protéase utilisé dans la prise en charge du VIH. Ceci se traduit par une diminution marquée de la concentration en saquinavir chez les patients. […].

Difficulté à contrôler l’hypertension artérielle

Caducee.net, le 18 mars 2002 : Pourquoi aujourd’hui n’arrive-t-on à contrôler en France que 30% des cas d’hypertension artérielle (HTA)? C’est pour tenter de répondre à cette question qu’une journée sur le sujet était organisée dans le cadre des journées d’amphis ‘Innovation en Cardiologie’ du salon médical Medec 2002. Cet apparent échec du traitement anti-hypertenseur de l’HTA non contrôlée est multifactoriel, provenant à la fois du patient et du médecin, mais également du dépistage parfois difficile à effectuer, et nécessite une mise au point de mesures à adopter et de procédures simples à réaliser, pour comprendre l’origine de l’HTA résistante, avant d’adapter un traitement anti-hypertenseur approprié. […].

Traitement de la phase aiguë de la schizophrénie

Caducee.net, le 25 mars 2002 : Les laboratoires Lilly organisaient les 22 et 23 mars dernier un symposium destiné aux nouvelles perspectives thérapeutiques dans la prise en charge du patient schizophrène en phase aiguë. L’occasion pour les intervenants de faire un bilan sur le sujet, 50 ans après la découverte de la chlorpromazine et de parler du nouveau-né de la firme pharmaceutique, le zyprexa® (Olanzapine), une benzodiazépine ayant une efficacité égale à l’halopéridol et présentant moins d’effets secondaires, notamment en matière de dystonie aiguë. […].

Prévenir le syndrome métabolique par les produits laitiers

Caducee.net, le 24 avril 2002 : Les produits laitiers réduiraient le risque de développer un syndrome métabolique chez les personnes en surcharge pondérale. Ceci est la conclusion d'une étude publiée aujourd'hui dans le JAMA. Selon les auteurs, une consommation plus importante de produits laitiers serait ainsi capable de diminuer le risque cardiovasculaire et le risque de diabète de type 2. […].

Objectif 72 de la loi relative à la politique de Santé Publique: «Diminution de la fréquence et de la sévérité des séquelles fonctionnelles associées aux accidents vasculaires cérébraux» d’ici 2008

Dr BOUSSER, DRVACHERON, le 12 décembre 2004 : Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) constituent la première cause de handicap acquis chez l’adulte, la deuxième cause de démence, la troisième cause de décès et ils génèrent un co ût socio-économique considérable. […].

Insuffisance rénale chronique : moyens thérapeutiques pour en ralentir la progression

ANAES, le 27 octobre 2004 : Ces recommandations pour la pratique clinique ont été élaborées à la demande du Collège universitaire des enseignants en néphrologie. Elles font suite aux travaux sur le diagnostic de l'insuffisance rénale chronique chez l'adulte publiés par l'Anaes en 2002. […].

nuance

Les plus