nuance

Prévenir le syndrome métabolique par les produits laitiers

Les produits laitiers réduiraient le risque de développer un syndrome métabolique chez les personnes en surcharge pondérale. Ceci est la conclusion d'une étude publiée aujourd'hui dans le JAMA. Selon les auteurs, une consommation plus importante de produits laitiers serait ainsi capable de diminuer le risque cardiovasculaire et le risque de diabète de type 2.

Le syndrome métabolique ou syndrome X regroupe une série de symptômes tels que l'obésité, l'intolérance au glucose, l'hypertension artérielle et des dyslipidémies qui constituent des facteurs de risques majeurs pour le développement du diabète de type 2 et de pathologies cardiovasculaires.

Dans leur publication, Pereira et al évoquent l'incidence croissante de ce syndrome aux Etats Unis. Sa prévalence y atteindrait les 24 % chez les adultes et des cas ont été décrits chez les jeunes.

Les données de l'étude CARDIA (Coronary Artery Risk Development in Young Adults) présentée par ces auteurs portait sur un échantillon représentatif de la population urbaine américaine. Au total, 3.157 américains de 18 à 30 ans ont été suivis de 1985 à 1996.

Outre les données cliniques et démographiques obtenues, les auteurs ont collecté des informations sur la consommation de produits laitiers des participants. Dans l'étude, les produits laitiers étaient définis par des aliments qui contenaient du lait comme ingrédient majeur. Les produits les plus consommés étaient le lait, les boissons lactées, le beurre, la crème et le fromage.

Les auteurs ont ainsi pu montrer que la consommation des ces produits laitiers était inversement associée à l'incidence des différents symptômes qui définissent le syndrome métabolique. Point important, cette association n'était significative que chez les personnes en surcharge pondérale (IMC >25).

Chez ces personnes en surpoids, le risque de développer un syndrome métabolique (présence d'au moins deux éléments symptomatiques) était réduit de 72 % chez ceux qui consommaient le plus de produits laitiers par rapport à ceux qui en consommaient le moins. Les autres facteurs alimentaires ne permettaient pas d'expliquer ce résultat.

Source : JAMA 2002;287:2081-9

SR

Descripteur MESH : Syndrome , Risque , Produits laitiers , Personnes , Diabète , Diabète de type 2 , Incidence , Lait , Hypertension artérielle , Fromage , Glucose , Éléments , Aliments , Intolérance au glucose , Dyslipidémies , Obésité , Cardia , Population , Population urbaine , Prévalence , Boissons , Beurre , Surpoids , Association

nuance

Recherche scientifique: Les +