nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Moelle osseuse

198 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Il y aurait plus de cellules souches circulantes qu’on ne le pense

Caducee.net, le 30 novembre 2001 : Le nombre de cellules souches hématopoïétiques ou précurseurs dans la circulation sanguine est plus importante que ce qui est aujourd’hui estimé, selon une étude américaine publiée aujourd’hui dans la revue Science. Cette découverte, réalisée d’après des expériences sur des souris parabiotiques, pourrait avoir des implications importantes dans le succès des greffes de moelle osseuse. […].

Patients souffrant d’un cancer du sang : greffe de cellules souches du sang périphérique vs greffe de moelle osseuse

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : Une étude parue dans le New England Journal of Medicine montre que les patients traités par une chimiothérapie intensive avec ou sans radiation pour un cancer du sang et recevant une greffe allogénique de cellules souches du sang périphérique ont une restauration plus rapide du nombre de cellules sanguines que ceux qui reçoivent une greffe allogénique de moelle osseuse, et ce sans augmenter le risque de réaction du greffon contre l’hôte. […].

Coty Inc. et DKMS annoncent l'inauguration de DKMS Polska

PR Newswire, le 26 février 2009 : VARSOVIE, Pologne, February 26 /PRNewswire/ -- Coty Inc., un des leaders mondiaux du secteur de la beauté et la plus grande société de parfumerie du monde, et DKMS, le plus grand centre mondial de donneurs de moelle osseuse, une association à but non lucratif, sont heureux d'annoncer l'inauguration de DKMS Polska, le dernier bureau de Coty-DKMS : Linked Against Leukemia qui illustre la volonté d'extension de la lutte contre la leucémie au niveau mondial. […].

L’Institut Paoli-Calmettes premier centre de prise en charge des leucémies de l’adulte en France

L’Institut Paoli-Calmettes premier centre de prise en charge des leucémies de l’adulte en France

IPC, le 15 décembre 2020 : Centre expert et pôle de réputation internationale pour le traitement des hémopathies malignes et les greffes de moelle osseuse, l’Institut Paoli-Calmettes vient de se classer premier dans le palmarès « Hôpitaux et cliniques 2020 » du magazine Le Point, pour la prise en charge des leucémies de l’adulte. Cette première place témoigne de l’excellence des soins et du dynamisme de la recherche. […].

Une étude décisive publiée dans la revue The Lancet Oncology montre qu'avec Vidaza® de Celgene...

Businesswire, le 18 février 2009 : Il s'agit du premier et unique agent à franchir plusieurs étapes clés pour les patients atteints de syndromes myélodysplastiques (SMD) classés à risque intermédiaire-2 et à risque élevé ainsi que pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA)avec de 20 à 30 % de sidéroblastes dans la moelle osseuse, notamment : […].

Kiadis Pharma annonce la poursuite de sa collaboration avec le professeur Velardi à l'égard de son produit phare ATIR(TM)

PR Newswire, le 28 novembre 2008 : AMSTERDAM, November 28 /PRNewswire/ -- Kiadis Pharma, société biopharmaceutique spécialisée en oncologie, annonce aujourd'hui qu'Andrea Velardi, M.D., professeur en immunologie clinique à l'Université de Pérouse, en Italie, et Kiadis Pharma poursuivent leur collaboration à l'égard d'ATIR(TM), un produit en cours de développement clinique visant à permettre le recours à un donneur incompatible pour une greffe de moelle osseuse en évitant l'apparition de la forme aiguë de la réaction du greffon contre l'hôte (GHVD) chez les patients atteints de leucémie en phase terminale. Aux termes de l'entente, le professeur Velardi poursuivra ses recherches sur la déplétion sélective des lymphocytes T alloréactifs provenant de donneurs incompatibles à l'aide du produit ATIR(TM) de Kiadis Pharma. Kiadis Pharma est en train de préparer une étude de base multicentrique concernant le produit ATIR(TM). Cette étude sera entamée au début de 2009 et mettra à contribution le professeur Velardi. […].

Le tissu intestinal contient aussi des cellules issues de la moelle osseuse

Caducee.net, le 20 juin 2002 : Une recherche anglaise basée sur la technique d’hybridation in situ par des sondes spécifiques du chromosome Y, montre chez la souris comme chez l’homme, que ces mammifères ayant bénéficié d’une greffe de moelle osseuse possèdent des cellules intestinales différenciées issues des cellules souches transplantées. […].

Kiadis Pharma annonce la réussite de la rencontre de fin de Phase II avec la FDA au sujet de Reviroc

PR Newswire, le 19 décembre 2007 : AMSTERDAM, December 19 /PRNewswire/ -- Kiadis Pharma a annoncé aujourd'hui la conclusion avec succès d'une rencontre de fin de Phase II sur Reviroc avec la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA). Reviroc, un traitement en cours de mise au point, élimine les cellules cancéreuses présentes à l'intérieur des autogreffons utilisés lors des greffes de moelle osseuse chez les patients souffrant d'un cancer du sang en phase terminale. La FDA a admis que les données provenant de l'essai clinique de Phase II sur Reviroc suffisent à justifier l'initiation d'une étude de Phase III. Le protocole spécial d'évaluation permettra à Kiadis Pharma de travailler directement avec la FDA afin d'optimiser la méthodologie de l'essai clinique. […].

DARZALEX®▼ (daratumumab) reçoit un avis positif du CHMP pour le traitement du myélome multiple chez les patients ayant reçu au moins une thérapie antérieure

Janssen, le 27 février 2017 : Malgré l’immense travail réalisé par la communauté oncologique au cours de la décennie écoulée, le MM reste un cancer du sang incurable qui survient lorsque des cellules plasmatiques malignes se développent de manière incontrôlable dans la moelle osseuse.2 […].

Présentation, lors du congrès annuel de l'ASCO, de données relatives à l'association du REVLIMID® et du Rituxan® pour le traitement du lymphome à cellules B non hodgkinien indolent non traité

Businesswire, le 06 juin 2010 : Les patients ayant participé à l'étude étaient atteints d'un LNH indolent de stade III ou I non traité mesurable (>1,5 cm). 87 % des 30 patients pour lesquels les scores de l'index pronostique international des lymphomes folliculaires(FLIPI) étaient disponibles, étaient classifiés à risque intermédiaire ou élevé et, pour 73 % d'entre eux, la moelle osseuse était atteinte. Les patients ont été traités avec une dose quotidienne de 20 mg de lénalidomide aux jours 1 à 21 tous les 28 jours et avec une dose de 375 mg/m2 de rituximab au jour 1 de chaque cycle, pendant 6 cycles. […].

Des cardiomyocytes originaires de la moelle osseuse

Caducee.net, le 26 février 2003 : Pour la première fois, des chercheurs semblent apporter la preuve que la moelle osseuse peut être la source de cellules progénitrices capables de donner naissance à de nouveaux cardiomyocytes chez l’homme. […].

Comparaison de l’incidence de la GVH chez des enfants après transplantation HLA-identique de sang de cordon ou de moelle osseuse

Caducee.net, le 27 juin 2000 : Les receveurs de sang de cordon provenant du frère ou de la sœur HLA-identique ont une incidence plus faible de maladie aiguë et chronique de greffon contre l’hôte (GVH) que les receveurs de moelle osseuse provenant du frère ou de la sœur HLA-identique, indique une étude menée par des cliniciens français et américains et publiée dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine. […].

L'Union européenne élargit l'accord de la marque CE au système OnControlTM de Vidacare Corporation

Businesswire, le 01 juin 2011 : Cet élargissement de l'accord permettra d'utiliser le système pour les biopsies des os et du corps vertébral. L'utilisation du système OnControl avait précédemment été approuvée dans les pays de l'UE pour les biospies de la moelle osseuse et les injections de ciment osseux (vertébroplastie). […].

Le CHMP émet un avis positif pour le DARZALEX® (daratumumab) à agent unique de Janssen

Janssen, le 04 avril 2016 : Le MM est un cancer du sang survenant lorsque les plasmocytes cancéreux prolifèrent de manière incontrôlée dans la moelle osseuse.2 Dans les cas de MM réfractaire, la maladie a progressé dans un délai de 60 jours après le dernier traitement.3 Le pronostic pour les patients atteints de MM récurrent et réfractaire reste peu prometteur. Pour les patients atteints de MM réfractaire, la survie globale (SG) médiane varie entre neuf mois et cinq mois seulement.4 […].

Immunothérapie allogénique dans le traitement du myélome multiple

Caducee.net, le 10 décembre 2001 : Une équipe de chercheurs américains présentait hier ses résultats concernant une nouvelle thérapie du myélome multiple. Ce traitement se base sur une procédure en deux étapes dont la nouveauté est de réaliser une transplantation autologue de moelle osseuse associée à une radiothérapie faible quelques mois après le traitement standard. Cette procédure en deux étapes, d’après les premiers résultats, semble améliorer grandement la survie des patients et diminuer les effets secondaires du traitement. […].

Kiadis Pharma présente une mise à jour sur ATIR(TM) : des données de suivi sur deux ans ne démontrent aucun cas de mortalité liée à la greffe

PR Newswire, le 28 avril 2010 : AMSTERDAM, April 28, 2010 /PRNewswire/ -- Kiadis Pharma a fourni aujourd'hui une mise à jour sur son produit de traitement cellulaire ATIR(TM), développé pour les greffes de moelle osseuse allogéniques. ATIR(TM) continue de produire d'excellents résultats cliniques chez les patients ayant reçu une greffe de moelle osseuse allogénique d'un donneur apparenté. Les données de suivi sur deux ans de l'étude de phase I/II ne démontrent aucune mortalité liée à la greffe (MLG) dans un groupe à risque élevé de 10 patients atteints de leucémie ayant reçu une dose efficace d'ATIR(TM). La survie globale de ce groupe après deux ans était de 70 %. Ces résultats se comparent avantageusement aux résultats des greffes de moelle osseuse d'un donneur complètement compatible. […].

La thérapie génique se montre capable de pleinement corriger un grave déficit immunitaire héréditaire de l’enfant

Caducee.net, le 28 avril 2000 : Le magazine scientifique américain Science publie vendredi les premiers résultats, obtenus par une équipe de médecins et chercheurs français, d’une thérapie génique efficace dans l'immunodéficience combinée sévère humaine (SCID-X1), une maladie héréditaire pouvant être létale touchant le chromosome X. Les patients affectés sont obligés de vivre dans des bulles stériles pour éviter d'exposer leur système immunitaire immature aux germes de l’environnement, même les moins dangereux, et ce, jusqu'à la réalisation d’une greffe de moelle osseuse. […].

Les cellules souches périphériques se différencient en hépatocytes et cellules épithéliales

Caducee.net, le 07 mars 2002 : Les cellules souches circulantes peuvent donner naissance à plusieurs types cellulaires lorsqu'elles sont implantées chez un donneur. Une nouvelle étude montre qu'elles peuvent se différencier en hépatocytes et en cellules épithéliales. Elles auraient donc les mêmes propriétés que leurs voisines de la moelle osseuse. […].

nuance

Les plus