nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Neurologie

285 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Des troubles du comportement associés à la grande prématurité

Caducee.net, le 28 mai 2001 : Une étude menée dans quatre pays a montré que les troubles du comportement rencontrés chez ces enfants répondaient à un profil similaire et ce malgré des différences culturelles. Selon les auteurs de ce travail, des mécanismes biologiques communs contribueraient à l'apparition des difficultés rapportées chez ces enfants. […].

L'octanol, une piste pour la prévention du syndrome d'alcoolisme fœtal

Caducee.net, le 18 mai 2001 : Des travaux réalisés chez la souris indiquent que le 1-octanol permet de contrer l'effet tératogène de l'éthanol à l'origine du syndrome d'alcoolisme fœtal (SAF). Selon les chercheurs, ces résultats ouvrent la voie au développement de nouvelles stratégies pharmacologiques. […].

Trouble anxieux : la fluvoxamine efficace chez les enfants et adolescents

Caducee.net, le 26 avril 2001 : Une étude contre placebo a évalué l'efficacité de la fluvoxamine, un inhibiteur de la recapture de la sérotonine, dans le traitement des troubles anxieux chez des enfants et adolescents. Publiés dans le New England Journal of Medicine, les résultats indiquent que cette molécule est un traitement efficace chez ces sujets et n'entraîne que peu d'effets indésirables. […].

« Syndrome du bébé secoué » : une fréquence d’apparition plus importante que prévue

Caducee.net, le 03 novembre 2000 : Une étude de chercheurs britanniques qui paraîtra dans le Lancet du 4 novembre montre que la fréquence d’apparition du "syndrome du bébé secoué" est plus importante que prévu. D’autre part, elle est plus élevée en zone urbaine et pendant la période automne-hiver. […].

Artérite temporale : évaluation d'un traitement associant méthotrexate et prednisone

Caducee.net, le 16 janvier 2001 : Les corticostéroïdes sont au centre des traitements contre l'artérite temporale, encore appelée maladie de Horton ou artérite à cellules géantes. Un essai randomisé publié dans les Annals of Internal Medicine montre que l'association méthotrexate/prednisone donne de bons résultats par rapport à la prednisone seule. […].

Propofol et risque d'arrêt cardiaque

Caducee.net, le 15 janvier 2001 : Le propofol, utilisé comme sédatif à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure, est associé à une augmentation du risque d'arrêt cardiaque. Selon une étude néerlandaise, le propofol en perfusion ne devrait pas être utilisé de façon prolongée à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure dans les unités de soins intensifs. […].

Attention au stress engendré par des rencontres sportives importantes !

Caducee.net, le 22 décembre 2000 : Des événements sportifs importants peuvent être la source d’un niveau de stress suffisant pour déclencher des maladies cardiovasculaires symptomatiques d’après une étude néerlandaise parue dans le Bristish Medical Journal. […].

Traitement hormonal de la femme ménopausée et risque d’AVC

Caducee.net, le 06 février 2001 : D’après une étude parue dans Circulation, chez la femme ménopausée souffrant d’une maladie coronarienne, un traitement hormonal substitutif par œstrogène et progestatif n’a pas d’effet significatif sur le risque d'accident vasculaire cérébral. […].

Des progrès significatifs dans la recherche d'un vaccin contre la maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 21 décembre 2000 : Deux articles scientifiques publiés aujourd'hui dans la revue Nature montre qu'un vaccin contre la maladie d'Alzheimer peut être employé avec succès chez des souris. Un troisième équipe de chercheurs a démontré qu'un de ces modèles animal était pertinent pour l'étude de la maladie, car elle se développe chez ces souris selon les mêmes caractéristiques que chez l'homme. La réunion de ces différents résultats laisse penser que l'élaboration d'un tel vaccin est transposable à l'homme. […].

L'exposition in utero à certains anti-épileptiques pourrait perturber le développement cérébral

Caducee.net, le 20 décembre 2000 : Une étude anglaise indique que les enfants exposés à certains anti-épileptiques au cours de la grossesse ont plus souvent besoin d'un soutien scolaire. Néanmoins, les auteurs de cette étude soulignent que ces résultats doivent être interprétés avec précaution et que seul un médicament (le valproate) présente un risque particulier. […].

Vache folle en France : de nouvelles estimations

Caducee.net, le 14 décembre 2000 : Selon les calculs d'une épidémiologiste anglaise, au moins 1.200 animaux auraient été infectés par l'agent infectieux de l'ESB en France depuis 1987. Cet article publié aujourd'hui dans la célèbre revue Nature indique également que 49 animaux infectés auront été consommés pendant l'année 2000. Il faut souligner que ces résultats sont issus d'un modèle mathématique, qui en tant que modèle, présente donc des limitations. Néanmoins, il semble confirmer une sous-déclaration des cas d'ESB depuis le début de l'épidémie. […].

Risques liés à un pontage coronarien chez les patients sous dialyse

Caducee.net, le 13 décembre 2000 : Une étude américaine parue dans Circulation montre que les patients sous dialyse subissant un pontage coronarien ont un risque postopératoire plus élevé de complications et de décès comparé aux autres patients. […].

Maladie de Parkinson : une greffe de cellules embryonnaires porcines améliore l'état des patients

Caducee.net, le 14 mars 2000 : Une greffe de tissus mésencéphalique embryonnaire de porc dans le cerveau de patients atteints de la maladie de Parkinson améliore l'état des malades selon des travaux publiés dans le numéro de Neurology du 14 mars. Les scientifiques expliquent que cette xénogreffe constitue la première implantation de cellules porcines dans le cerveau humain. […].

Rémission complète de neuroblastome obtenue par MIBG I-131 + greffe

Caducee.net, le 06 décembre 2000 : La méta-iodobenzylguanidine (MIBG) est largement utilisée dans le diagnostic du neuroblastome. L'intérêt de fortes doses de MIBG marquée à l'iode 131 (131-I MIBG) a été évalué lors d'un essai de phase I dans le traitement du neuroblastome (chimiothérapie myelo-suppressive + transplantation de cellules souches). Les résultats présentés au Congrès de la Société Américaine d'Hématologie indiquent que cette approche est bien tolérée et peu toxique. Le taux de rémission était relativement élevé chez les enfants traités. […].

Pontage coronarien et déclin cognitif

Caducee.net, le 08 février 2001 : L'apparition d'un léger déclin cognitif après un pontage coronarien est une complication bien connue de cette procédure. Une nouvelle étude confirme que cette complication est fréquente à la sortie de l'hôpital et qu'elle peut persister jusqu'à cinq ans après l'opération. […].

Les prélèvements de gorge ne détecteraient qu'un quart des porteurs de Neisseria meningitidis

Caducee.net, le 10 novembre 2000 : N. meningitidis est la principale cause de méningite bactérienne dans les pays développés. Une étude anglaise montre que la technique de prélèvement de gorge sur écouvillon ne permet de détecter qu'un quart des individus porteurs sains. Ces résultats suggèrent que la bactérie est beaucoup plus répandue dans la population que les données actuelles ne le laissaient penser. […].

Dyslexie : une même base neurocognitive mais des manifestations différentes selon la langue

Caducee.net, le 16 mars 2001 : Une équipe de chercheurs italiens, français et anglais vient de montrer que les mécanismes à l'origine de la dyslexie sont les mêmes quelle que soit la langue pratiquée. Néanmoins, les personnes dyslexiques éprouvent des difficultés de lecture variables en fonction de l'orthographe de leur langue maternelle. […].

La dépression : un facteur de risque de maladie coronarienne et de décès chez les plus de 65 ans

Caducee.net, le 10 octobre 2000 : Une étude publiée dans le dernier numéro de la revue Circulation montre que les symptômes dépressifs constituent un facteur de risque indépendant pour le développement de maladie coronarienne. Cette étude a été conduite auprès de plus de 4.000 sujets américains âgés de plus de 65 ans et indemnes de toute affection coronarienne. L’état dépressif des sujets et la survenue d’éventuels accidents coronariens ou de décès à été suivie pendant 6 ans. Chez les personnes qui présentaient les symptômes dépressifs les plus marqués, le risque de maladie coronarienne était augmenté de 40 % et le risque de décès de 60 %. […].

nuance

Les plus