nuance

Syndicat des médecins libéraux, Ris-Orangis le 08/07/04

Le Syndicat des médecins libéraux se félicite du vote par l'Assemblée nationale des dispositions concernant le Dossier médical personnel (DMP) et le médecin traitant.

Ces deux dispositifs posent les fondations d'une maîtrise médicalisée des dépenses de l'Assurance maladie. La confidentialité du DMP – renforcée par les amendements le rendant inaccessible aux assureurs et aux organismes financiers – en font un outil de coordination des soins au service des seuls intervenants légitimes : le patient et ses médecins.

Par ailleurs, le médecin traitant – librement choisi par le patient – est en situation de prodiguer des soins optimisés au patient et de l'orienter dans le système de santé. Le patient reste libre de consulter directement un autre médecin mais il est logique qu'il assume les conséquences de ce choix par un remboursement différent, hors cas de nécessité (urgence, déplacement, etc.). Le nomadisme médical est un des maux de notre système de soins suffisamment dénoncé pour que des mesures visant à le corriger ne soient pas soutenues.

Source

Descripteur MESH : Médecins , Soins , Assurance , Assurance maladie , Confidentialité , Déplacement , Fondations , Logique , Maladie , Organismes , Santé

nuance

Actualités professionnelles: Les +