nuance

Recommandations de vaccination pour les voyageurs se rendant au pèlerinage de la Mecque

Le méningocoque est un germe commensal du rhinopharynx. Les porteurs de ce germe sont le plus souvent asymptomatiques et sont susceptibles de le transmettre ; certaines personnes développent une infection grave pour des raisons encore mal connues.

La transmission de méningocoques s'effectue exclusivement de personne à personne en contact étroit par l'intermédiaire des sécrétions oropharyngées. Les grands rassemblements de population, tel le pèlerinage de la Mecque sont des facteurs de risque de transmission de ces germes, et de survenue d'une épidémie. C'est la raison pour laquelle, dès 1987, l' Arabie Saoudite a rendu obligatoire la vaccination contre les méningocoques de sérogroupes A et C, pour les pèlerins. A ce jour, les autorités saoudiennes n'ont pas modifié leur régIementation.

Entre mars et juin 2000, 27 cas d'infections systémiques d'infection à méningocoque de sérogroupe W 135 ont été rapportées en France par le dispositif de surveillance, dont 20 étaient liés, directement ou indirectement, au pèlerinage de La Mecque. Environ 19 000 personnes avaient effectué ce pèlerinage. Des cas semblables ont été rapportés dans quelques pays d'Europe, aux Etats-Unis et en Arabie Saoudite.

Le centre national de référence des méningocoques reçoit régulièrement les souches de méningocoques isolées en France : les méningocoques de sérogroupes B et C sont de loin les plus fréquemment retrouvés; les méningocoques de sérogroupe W 135 restent rares, mais ils sont régulièrement isolés chez des malades et de façon sporadique depuis 1994.

Au vu des données françaises et internationales relatives à cette dernière épidémie, le Conseil supérieur d'hygiène publique de France recommande aux personnes se rendant à la Mecque lors du prochain pèlerinage, de se faire vacciner par un vaccin antiméningococcique contre les sérogroupes A, C, W135.

Le seul vaccin antiméningococcique comportant la valence W 135 actuellement disponible en France est un vaccin tétravalent A,C,Y,W135 ( vaccin MENOMUNE®). Il sera délivré aux voyageurs se rendant au pèlerinage de la Mecque dans les centres de vaccination habilités à effectuer la vaccination contre la fièvre jaune. Ces centres seront approvisionnés le 29 décembre 2000. Les personnes désirant bénéficier de cette vaccination doivent se mettre en contact avec l'un de ces centres (liste disponible auprès des Directions Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales -DDASS- ).

Les vaccins antiméningococciques actuellement disponibles et utilisés dans l'indication de prévention des infections à méningocoques sont de nature polysaccharidique et ne réduisent pas significativement le taux de portage du méningocoque. Par ailleurs, l'efficacité clinique du vaccin quadrivalent (A, C, Y, W135) sur le sérogroupe W135 n'a pas encore pu être démontrée; les arguments d'efficacité reposent sur l'existence d'anticorps bactéricides chez 82 à 97% des vaccinés, résultats moins bons que pour les 3 autres valences.

Les pèlerins, même vaccinés, restent à risque d'infections systémiques à méningocoque et, surtout, peuvent transmettre le méningocoque à leur entourage au retour du voyage à la Mecque. Les professionnels de santé doivent donc rester vigilants devant l'apparition de signes évocateurs de méningite chez un pèlerin à son retour, ou dans l'entourage d'un pèlerin. Une information à destination des pèlerins est également faite par le Ministère de la Santé.

Descripteur MESH : Vaccination , Personnes , Infection , France , Arabie , Arabie saoudite , Santé , Risque , Voyage , Anticorps , Vaccins antiméningococciques , Vaccins , Population , Nature , Méningite , Mars , Infections à méningocoques , Hygiène , Fièvre jaune , Fièvre , Facteurs de risque , Europe , Conseil

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib